Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Un nouveau projet de loi Covid

Un nouveau projet de loi Covid

Le projet de loi visant à maintenir “un dispositif de veille et de sécurité sanitaire” jusqu’au 31 mars 2023, qui doit être présenté au prochain conseil des ministres, comporte trois articles.

L’un autorise le Premier ministre à imposer par décret la présentation d’un passe sanitaire (test négatif, justificatif de vaccination ou certificat de rétablissement) à partir de 12 ans pour “se déplacer à destination ou en provenance du territoire hexagonal, de la Corse ou de l’une des collectivités” ultra-marines. Ce passe aux frontières pourrait aussi s’appliquer “aux personnels intervenant dans les services de transport concernés”.

Parallèlement, seraient prorogés les fichiers informatiques SI-DEP (résultats des tests de dépistage) et Contact Covid (personnes infectées et cas contacts).

Le texte prévoit en outre de créer un “comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires”, rattaché aux ministres de la Santé et de la Recherche. Cette nouvelle instance sera chargée de rendre “des avis sur la situation sanitaire et les connaissances scientifiques qui s’y rapportent” et pourra “formuler des recommandations” – une mission proche de celle du Conseil scientifique institué en mars 2020, à ceci près que ses travaux seront “communiqués” aux présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Partager cet article

7 commentaires

  1. Tiens,les élections sont passées,ils ressortent les poubelles.Ah,suis-je bête,c’est la faute des russes !

  2. Triste, triste les gens seront ils une fois de plus des moutons? Une des clés de la réussite ou pas de ce projet de soumission sera dans la capacité qu ‘auront les français de savoir dire non.

  3. Un gouvernement incapable de faire hospitaliser les fumeurs de crack qui empoisonnent la vie des habitants d’un quartier, incapable de s’en prendre aux dealers et trafiquants de drogue, incapable de gérer le stade de France un soir de match, de mettre un terme aux rodéos et aux refus d’obtempérer est pourtant capable, par décret, de mettre en place, à nouveau, un pass sanitaire, le port du masque…et plus si personne ne bouge.
    Mais qu’attendent ces partis d’opposition pour s’unir afin de le destituer ?

  4. Jupiter est revenu ! ! ! réjouissons-nous !……….
    chic , alors ! on va enfin pouvoir se re-cacher le groin avec ces masques inutiles , revivre avec leurs menaces idiotes , ces soit-disant épidémies qui épouvantent les crétins-crédules ……. Tout ça nous a manqué pendant les pseudo-élections , non ?

  5. Et si c’était les moutons qui devenaient des béliers et qui interdisaient le déplacement du gouvernement , des députés complices !
    Pas de restaurant, pas de travaux ( plomberie, toiture etc.) Grèves et pas de services pour eux. Instaurer une veille citoyenne de la France qui travaille. Organiser un grand réseau d’entraide et de solidarité.

  6. Tout ça pour un variant omicron qui est du niveau d’un gros rhume. Mais bon, il faut croire qu’on a raison de prendre le peuple pour des idiots, puisque ça marche…

Publier une réponse