Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pro-vie

Un nouveau parti pro-vie en Irlande

Un nouveau parti pro-vie en Irlande

D’Alain Sanders dans Présent :

Dans une Irlande où le catholicisme reste très présent, ce « tournant historique » qui, à terme, peut se révéler aussi nuisible que l’invasion anglo-normande à la fin du XIIe siècle, ne passe pas. Des partis, qui ont fait campagne pour la légalisation de l’avortement, ne sont pas loin d’imploser.

Par exemple, le Sinn Féin, institution du paysage politique irlandais s’il en est. Il y a quelques semaines déjà, un de ses députés, la très combative Carol Nolan, a claqué la porte. C’est maintenant au tour de Peadar Toibin, membre du parti depuis vingt et un ans.

Suspendu pour avoir, comme Carol Nolan et quelques autres, affiché son opposition à l’avortement, il a démissionné. Pour créer un nouveau parti en recrutant tous ceux qui ont voté contre l’institutionnalisation du massacre des innocents. Avec un allié de poids : un des frères de Martin McGuiness, leader historique du Sinn Féin. Ce nouveau parti républicain pro-vie devrait être en ordre de bataille pour les élections locales dans les 32 comtés irlandais (au nord et au sud) l’année prochaine.

Breizh. Info rappelait récemment : « Tandis que le Fianna fail et le Fine Gael avaient laissé les députés de leurs partis libres de leur vote (et de leurs déclarations) sur l’avortement, ce n’est pas le cas du Sinn Féin qui avait décidé que l’ensemble des députés devaient suivre la ligne générale du parti, qui s’était finalement tourné vers un soutien de l’assouplissement de la Constitution irlandaise et donc la libéralisation de l’avortement. »

Simon Harris, [ministre irlandais de la Santé], a déclaré qu’il voulait que toutes les femmes d’Ulster (Irlande dite « du Nord ») puissent venir avorter en République d’Irlande (l’Ulster n’autorisant pas l’avortement), poussant la perversion jusqu’à préciser : « Les femmes d’Irlande du Nord peuvent déjà accéder aux soins de santé en Irlande dans toute une série de domaines, il est approprié et important qu’elles puissent accéder aux services (sic) d’avortement plutôt que de voyager en train ou en bateau jusqu’en Grande-Bretagne. »

On sait combien l’unité de l’Irlande, A Nation Once Again, nous est chère. Mais si c’est pour pervertir ce qui reste sain en Ulster, est-ce vraiment souhaitable ? Ce n’est pas pour qu’on tue les petits Irlandais dans le ventre de leurs mamans que se sont battus et que sont morts Michael Collins, Padraic Pearse, Tom Cmarke, James Connolly et les autres…

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services