Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Un ministre perd son poste en raison de ses convictions

Lucinda Creighton, ministre irlandaise aux Affaires européennnes et étoile montante de
son parti, le Fine Gael, a préféré
voter contre la loi sur l’avortement
défendue par son gouvernement. En votant
contre,
elle savait qu’elle serait automatiquement exclue et qu’elle n’aurait
plus qu’à démissionner du poste ministériel.

« C’est très décevant
et j’aimerais bien ne pas en être là. Pour moi, il s’agit d’une loi
très importante, une loi qui est contraire à un engagement que nous
avons pris aux dernières élections : une promesse avait été faite, une
promesse très fondamentale, sur l’avortement. J’ai simplement pensé que
nous ne pouvions pas nous écarter de cette promesse. »

« Eh bien, je pense que le compromis est
essentielle à n’importe quelle coalition. Je pense que nous avons su
trouver des compromis sur des questions économiques, la politique
sociale, etc. Mais quand il s’agit d’une affaire de vie et de mort – et
en tout cas pour moi ça l’est – je pense qu’il n’est pas vraiment
possible de chercher un compromis. »

Un acte d'autant plus admirable qu'elle avait été pour l'avortement dans sa jeunesse.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services