Un fœtus découvert dans un jardin à Paris

Lu sur Parix vox :

"Bien triste et macabre découverte que celle qu’a faite une religieuse […] mercredi 9 août, dans le jardin de congrégation religieuse de la Médaille miraculeuse, rue du Bac : un fœtus abandonné et semi-enterré.

Choquée, la religieuse a immédiatement prévenu les forces de l’ordre auxquelles elle a remis l’enveloppe trouvée dans les buissons du jardin, contenant, outre le fœtus, une petite couverture et body d’enfant ainsi que des médailles religieuses.

Une enquête a été ouverte ainsi qu’une procédure pour recherche de la cause de la mort. Selon Le Parisien, des prélèvements ADN ont été réalisés afin de tenter d’identifier la mère. Quelques que soient les circonstances du drame, fausse-couche ou avortement « sauvage », la mère ne peut en aucun cas être poursuivie puisqu’au regard du droit français un fœtus de cette taille  n’est pas une « personne ».

Laisser un commentaire