Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Un exemple à méditer

Quand un évêque écrit publiquement sur le FC à un laïc sur le respect dû aux évêques, il rappelle à tous les catholiques  qui jugent les évêques que ces derniers ont droit au respect de leur personne. Je me permettrais d'ajouter celui du à leur charge. De plus, il est implicitement dit dans ces lignes que seuls les actes peuvent être jugés et les procès d'intention bannis. Ceci dit, il n'est pas non plus illicite de continuer à avoir les yeux tournés vers nos évêques et de continuer à informer.

Nous entendons bien et nous continuerons à éviter les dérapages ici, comme ceux qui se glissent parfois dans des commentaires non publiés.

Addendum dimanche 24 janvier 21h30 :

Ce post a été très mal perçu par le
Forum catholique qui y voit un parti pris du Salon beige contre lui
dans une affaire qui oppose un de ses lecteurs à un évêque. Il s'agit
d'une incompréhension que nous déplorons. En effet, rien dans nos
lignes ne laisse transpirer cette intention qui n'a jamais été la
notre. Ensuite, ce post est simple : nous faisons référence à la 
lettre d'un évêque au FC (ce qui est en soi une information) et nous en
tirons une leçon opportune pour nous et nos lecteurs au vu du nombre
croissant de commentaires irrévérencieux que nous avons à censurer.
Notre post s'arrête strictement à cela.

Nous regrettons la tournure et l'ampleur qu'a pris cet évènement.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

25 commentaires

  1. Mais le catholicisme nous demande également de faire preuve envers nos frères du devoir de “correction fraternelle”, qui s’applique également à nos évêques, pour leurs actes, mais aussi pour leurs absences d’actes (“par action et par omission”).
    Ce qui n’enlève rien au devoir de politesse et d’objectivité.
    Vatican II ne voulait-t-il pas augmenter le rôle des laïcs dans l’Eglise ?
    [Tout est possible en effet si on garde présent à l’esprit que l’on s’adresse à (ou à propos de) un évêque et si on met toute la charité possible dans la vérité et donc si on s’assure de l’une comme de l’autre. Lahire]

  2. les catholiques ont-ils le devoir d’ être aveugles , sous prétexte que le supérieur a toujours raison?
    un pape a dit qu’il voulait la disparition de la messe traditionnelle
    un autre pape a dit qu’il voulait le maintien de la même messe.
    beaucoup d’ évêques ont mené leur barque sur les recifs,
    ils déposent leur bilan,
    ils ont fait fuir les catholiques,
    faut-il les canoniser ?
    [Vous mélangez tout : ce rappel porte sur la forme, pas sur le fonds! Et quand on s’oblige à y mettre la forme (la charité), bien souvent, les critiques aussi péremptoires tombent. Lahire]

  3. Pour d’exactes explications sur les événements (ou non-événements) reportez-vous à ce post de réinformation : http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=529540

  4. En même temps comment ne pas réagir à une phrase telle que : “Mais s’ils cherchent à faire du prosélytisme au détriment du rite de Paul VI, c’est différent.” (cf. La Croix) alors qu’ils sont les premiers fossoyeurs du rite Paul VI en interdisant quasiment le respect des normes de la forme ordinaire !
    MMgrs les Evêques, nous n’avons pas besoin d’en arriver à vos personnes pour trouver FACILEMENT matière à vous critiquer !
    [Cette dernière phrase est terrifiante : la critique des évêques deviendrait-elle un but en soi? Lahire]

  5. Vatican II dit :
    (SC 22)
    1. Le gouvernement de la liturgie dépend uniquement de l’autorité de l’Eglise ; il appartient au Siège apostolique et, dans les règles du droit, à l’évêque.
    2. En vertu du pouvoir donné par le droit, le gouvernement en matière liturgique, appartient aussi, dans les limites fixées, aux diverses assemblées d’évêques légitimement constituées, compétentes sur un territoire donné.
    3. C’est pourquoi absolument personne d’autre, même prêtre, ne peut, de son propre chef, ajouter, enlever ou changer quoi que ce soit dans la liturgie.
    Quand est-il de l’application du Concile en France ?

  6. Si nous évêques étaient irréprochables, nous ne leur ferions pas de reproche. Si les représentants du Christ était dans l’esprit du Christ, nous ne saurions faire le moindre reproche.
    Nous ne demandons de nos évêques qu’une seule chose. Qu’ils défendent le message du Christ, conformément au dogme de l’Église et ce à travers des actes, et non des mots, car nous sommes dans la religion du Verbe Incarné et non dans la religion du Verbe qui réfléchit sur Lui-même.
    [Oui. Je précise que le question ici est celle de la forme et non du fond, sous forme de simple petit rappel, même si l’envie prend (à juste titre, parfois) de taper du poing sur la table! Lahire]

  7. Une bonne nouvelle… Merci Lahire!

  8. Pour une fois je suis d’accord avec Mgr Simon et je l’ai écrit à XA responsable du forum catholique. Quant à Ennemond ce n’est pas la première fois qu’il franchit la barrière du correct, arc bouté sur sa position extrémiste. Ceux qui fréquent ce forum me comprendront.

  9. Mgr H. Simon a sûrement raison de faire preuve de correction fraternelle.
    Je suppose donc que Mgr Simon a également fait preuve de correction fraternelle à l’égard de Mgr Gueneley au vu de ses propos à l’encontre de ses frères dans l’épiscopat (Mgr Centène, Aillet et Rey: http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2009/11/un-on-%C3%A9piscopal-particuli%C3%A8rement-inqui%C3%A9tant.html )
    Il serait sûrement utile que Mgr Simon publie sur le Forum catholique ou ici la teneur des propos qu’il a tenu à Mgr Gueneley pour maintenir la concorde au sein des catholiques français et nous montrez que Mgr Simon fait preuve de correction fraternelle à l’égard de tous et pas uniquement à l’égard de ceux qui “cherchent à faire du prosélytisme au détriment du rite de Paul VI” et qui n’ont apparemment pas droit au respect des évêques contrairement aux “petits groupes isolés à ramener au bercail” qu'”il faut [eux] traiter avec respect” (Source: (http://rome-vatican.blogs.la-croix.com/lorsque-le-pape-rencontre-les-eveques-de-france/2010/01/20/#more-133 )

  10. Mgr Simon a bien raison de demander le respect du à son rang!
    C’est la moindre des choses.
    Ceci dit si je reprends la phrase qu’il reproche au sieur Ennemond : « on espère que Monsieur de Lille aura trouvé une excuse suffisante pour ne pas se présenter devant le Pape » si cette phrase manque de charité fraternelle , elle peut être justifiée par un manque de renseignement de la part de Ennemend.
    A priori ce manque d’information, qui peut laisser sous entendre beaucoup de chose proviendrait d’un article de Frédéric MMounier dans La Croix du 19/01.
    http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=529555
    En conclusion:
    1- Ne parler que de ce quoi on est sûr
    2- Toujours respecter les évêques
    3- Ne jamais lire La Croix.

  11. Que ceux qui n’ont jamais péché leur jettent la première pierre… Si les évêques n’ont pas les même idées que vous, ça peut vouloir dire trois choses:
    -ils n’ont pas compris
    -vous n’avez pas compris
    -c’est totalement inutile de se battre pour une question de goût
    Dans le premier cas, vous afficherez votre supériorité non pas en traitant votre évêque de stupide ou d’incohérent avec le magistère, et donc à excommunier, mais en proposant un débat pour lui expliquer votre point de vue
    Dans le second cas, vous auriez mieux fait de vous taire
    Dans le troisième cas aussi…
    Alors même si j’ai trouvé dommage de n’avoir été rejoint que par un évêque dimanche dernier, c’était déjà ça, et je ne traiterai jamais les autres évêques de planqués peureux ou d’ennemis de la justice. Ils n’iront pas pour autant à la prochaine manifestation. Et si vous trouvez dommage que votre évêque refuse une messe traditionnelle, pas besoin d’écrire un article sur les évêques post-soixant huitards qui feraient bien de laisser leur place à des vrais prêtres. Ils mépriseront vos remarques, parce qu’elles ne mériteront pas mieux.
    Comme dit Lahire, déjà la forme doit être corrigée. Mais je rajouterai que le fond aussi doit être revu. Parce que parler calmement à quelqu’un qu’on veut étriper ça empêche de dire des choses intéressantes et objectives.
    Alors apprenez à respecter la différence, et ne vous croyez pas supérieurement intelligent à vos évêques. S’ils sont là, ce n’est pas pour rien. Quand vous avez des remarques à leur faire, faites le, mais non pas pour les traiter d’imbéciles ou en le pensant, mais en leur posant la question du pourquoi de leurs décisions. Soit ils vous apprendront quelque chose, soit vous aurez appris quelque chose, soit vous pourrez approfondir la discussion.
    La rupture entre deux personnes ne vient jamais d’une seule des deux personnes.

  12. Par curiosité je vous invite à regarder le forum catholique et les réactions des liseurs au sujet du communiqué de Mgr Simon. Vous serez édifié par leurs réactions et les propos des défenseurs d’Ennemond, porte parole quasi officiel de la FFSPX. Je dis cela étant moi même traditionnaliste, mais respectueux des autres “courants”.

  13. @ HB, comme vous avez raison ! Si La Croix n’est pas fiable, On fait preuve d’une grande maladresse en critiquant un évèque d’après une info de ce journal sans la vérifier par ailleurs !

  14. Je ne partage pas les vues du Forum Catholique où l’on trouve des gens qui critiquent les évêques et même le pape dès lors que, accomplissant fidèlement leur mission, ils ne le font pas comme le voudraient les internautes du dit Forum (lequel, d’après le Droit canonique, n’est d’ailleurs pas autorisé à se dire “catholique”)
    Pour autant, les fidèles n’auraient-ils pas le droit de se plaindre de pasteurs qui, depuis plus de 40 ans se succèdent pour priver les communautés paroissiales de la liturgie voulue par le Concile (point sur lequel le Cardinal Ratzinger s’est montré d’accord). Rappelons aussi que si des fidèles n’étaient pas montés aux créneaux, les évêques de France leur donnaient pour tout catéchisme le tristement célèbre “Pierre Vivante” qui, bien que paré de toutes les vertus par notre épiscopat, s’est révélé ne pas être un catéchisme au sens où l’entend l’Eglise (là encore, le Cardinal Ratzinger a dû redire certaines choses à nos évêques).
    S’adressant aux évêques du monde entier, le pape Benoît XVI leur a dit combien il avait pu être lui-même blessé par certaines déformations liturgiques; or c’est bien en France et sous l’autorité de nos évêques, que se sont faites les pires expériences liturgiques contredisant ouvertement l’enseignement de l’Eglise. Les fidèles ont donc le droit de parler pour obtenir de leurs pasteurs diocésains qu’ils appliquent (enfin) les décisions magistérielles. Bien entendu, il faut convient de veiller au respect dû aux personnes.
    [Je rejoins totalement votre analyse et m’appuie sur les nombreux posts fais sur le SB, qui signalent ce genre d’erreurs. Le dérapage est vite arrivé, nous le savons très bien. Voilà pourquoi ce post-ci, qui ne vise à rappeler QUE le respect de la FORME. En ce qui concerne le fond, cela regarde chacun. Ensuite, il faut aussi prendre en compte l’aspect public ou privé de son message., etc…
    Merci d’abonder dans notre sens. Lahire]

  15. à Lahire
    le respect de la forme a souvent été avancé pour se dispenser de remplir son devoir d’ Etat sur le fond.
    combien de prêtres ont été déclarés “disqualifiés” pour avoir présenté des requêtes trop bien fondées mais gênantes pour leur supérieur?
    cela dispense le supérieur de l ‘obligation de répondre à des questions graves , car la “forme ” n’y serait pas.
    mais il vaut mieux éviter ce sujet qui ne fait de bien à personne.
    [C’est tout l’art de la disputio et puis il faut aussi prendre en compte l’aspect public ou privé de la discussion, etc. Oh oui, ce n’est pas simple du tout et personne n’est à l’abri, moi le premier. Lahire]

  16. j’espère que cet eveque ecrit aussi sa réprobation aux gogol qui distibuent des mitres de plomb.

  17. simplement on aimerait ,hormis quelques-uns,que nos évêques se conduisent comme de bons pasteurs, soucieux de la “santé” de leur troupeau. Je ne suis pas un tradi, mais quand je vois comment trop de prêtres officient je cours vite à la messe ST Pie V, qui n’a été autorisée que le 1° et le 3° dimanche, les autres dimanches, je vais d’un côté de l’autre, parfois chez un évêque émérite qui officie selon Paul VI dos au peuple ou en latin quand on le lui demande. Dans notre diocèse, on nous dit qu’il n’y a plus de prêtres, au moins une dizaine attendent que l’évêque s’en aille pour revenir dans notre diocèse, car ces prêtres ne sont pas tous tradi( d’ailleurs qu’est-ce que ça veut dire?) mais ils n’ont pu supporter les diktats de la cour qui ont placé leurs petits copains aux postes clé. Chez nous il est interdit par l’évêque à un prêtre de dire plus d’une messe le dimanche. Pour en revenir au manque de prêtres qu’on organise, je connais en plus de l’évêque cité plus haut au moins 5 prêtres qui disent leur messe chez eux le dimanche, parce qu’il faut organiser la pénurie. La conférence épiscole a dit et écrit que les obsèques devaient être accompagnée de l’Eucharistie, ici c’est interdit (diocèse de l’Aveyron), par contre quand c’est un ancien syndicaliste ou une personnalité, l’évêque se déplace en personne. Est-ce c’est ça l’Eglise?

  18. Je ne sais pas si vous avez lu cette mise au point de XA…
    http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=529714
    [Merci de ce lien que j’attendais. Lahire]

  19. “Quant à la multitude, elle n’a pas d’autre devoir que celui de se laisser conduire et, troupeau docile, de suivre ses pasteurs.” VEHEMENTER NOS, Lettre Encyclique de S.S. le pape Pie X au peuple français, 11 février 1906

  20. @ Lahire :
    je recopie la fin de mon post précédent, parti trop vite sans la citation du Concile Vatican II, pour ressituer ma question :
    “MMgrs les Evêques, nous n’avons pas besoin d’en arriver à vos personnes pour trouver FACILEMENT matière à vous critiquer !” (moi)
    [Cette dernière phrase est terrifiante : la critique des évêques deviendrait-elle un but en soi? Lahire]
    Non pas un but, mais comme un chemin semé d’embuches, si nombreuses qu’elles sont très difficiles à éviter.
    Cela serait “contre-charitable” d’avoir pour but la critique des Evêques en France. Mais à chaque Messe dans les paroisses diocésaines, le constat et les faits sont là, inévitables. Le choix des laïcs “en responsabilité”, l’ars celebrandis (pour faire court), le catéchisme et la catéchèse, … en bref tous les sujets où l’Evêque est le seul responsable pour son diocèse !
    Devoir faire 30 min de route pour avoir une messe digne de ce nom et la moindre activité pastorale parce que sur place ou à 5 min il n’y a rien, et lorsqu’il y a quelque chose, mieux vaut rien que cela, lorsque l’on propose on se fait renvoyer, lorsque l’on essaie de construire on se fait détruire ou au mieux “point trop n’en faut” (donc “taisez-vous”) …
    Et cela sur 3 paroisses différentes de 3 diocèses différents !
    Ce n’est pas un but mais tant que les responsables ne prendront pas leur responsabilité, les déviances auront la belle vie.
    [C’est rassurant avec vos explications. Je vous rejoins… Lahire]

  21. Tout le respect de la personne que vous voulez, c’est le minimum. Mais avec un regard sur l’histoire de l’Église, il FAUT constater que la classe épiscopale est la plus “vulnérable” dans le siècle.
    Elle a souvent été un frein abominable aux tentatives de réforme lancées par les papes, souvent inflexible avec les prêtres “trop vertueux”.
    Que ce soit à l’époque de la Réforme Grégorienne, sous la Révolution, ou en époque contemporaine (l’avortement et la pilule en France ?).
    Trop au contact du pouvoir, voire même trop dépendants du pouvoir, trop inertes, trop passifs, trop complaisants… Heureusement il y a toujours eu quelques saints évêques pour lutter contre leurs collègues, et sauver l’Église.
    L’autorité qui leur vient de la Grâce ne les rend pas infaillibles, elle garantit juste la validité des sacrements qu’ils impartissent (ordination, confirmation) : la qualité de leur personne ne saurait attaquer le pouvoir que l’Esprit a mis en eux. En revanche, pour le reste…
    Non vraiment, il faut leur faire comprendre si leur troupeau ne remet pas la légitimité due à leur charge, en revanche, il le regarde, et sait quand il s’égare.
    [100% d’accord avec vous puisque vous parlez de respect (charité) et de vérité. Et j’ajouterais même : il faut leur dire! voilà qui explicite ce que j’écris dans le corps de mon post : “Il n’est pas non plus illicite de continuer à avoir les yeux tournés vers nos évêques et de continuer à informer”.
    Lahire]

  22. J’écris assez souvent sur ce salon. Je suis très rarement censuré, c’est à dire quasiment jamais…
    Sauf… lorsque je parle des évêques.En lisant l’article ci-dessus je comprends mieux maintenant! Cependant je constate que de nombreux commentaires vont souvent dans le sens de mes idées.
    Aussi pour éviter un nouveau coup de gomme…je vous invite à écouter en tapant sur internet
    -serge lama je vous salut Marie-
    Si vous ne connaissiez pas cette chanson, vous aurez la possibilité de lire dans mes pensées.

  23. le respect du à la charge,à la consécration épiscopale,c’est normal;l’évêque est un pasteur,un surveillant,c’est sa mission ,son travail.Quand le troupeau se fait rare dans de nombreuses paroisses avec 80% de cheuveux blancs(heureusement qu’ils sont encore là),je suis en droit de me poser des questions et donc d’émettre des inquiétudes,des critiques,bref un effort de compréhension face à une situation difficile de la foi catholique dans notre pays qui a pourtant eu des moments meilleurs;je me souviens du travail du Père Dagens il y a quelques années…De mon côté je me pose la question si nos évêques ne devrai pas envoyer les prêtres reconquérir les classes laborieures en visitant régulièrement les familles (par exemple)et les décharger de nombreuses tâches administratives pour qu’il puissent se consacrer aux âmes…

  24. On attend du Salon Beige qu’il propose de l’information. Visiblement, vous n’aviez pas eu, en écrivant, les originaux des messages condamnés.
    [Et pour cause, ils ont disparu du fC. Lahire]
    Je ne trouve pas très édifiante la manière de procéder. Le Salon Beige a été décevant sur ce coup. A mon avis, vous avez été trop rapide, trop prompt à condamner pour des raisons sentimentales. Cela n’enlève rien, bien entendu, au travail que vous faites quotidiennement.
    [Ou avez-vous vu la moindre condamnation dans ce post?. Il n’y a aucune condamnation, aucune attitude binaire dans notre post : il n’y a pas de l’anti-qqun ou du pro- qqun.
    Il y est question des propos d’un évêque et de rien d’autre qui peuvent nous concerner. Comme il nous arrive d’avoir de plus en plus à faire dans les commentaires à des propos irrespectueux envers des hommes politiques, des évêques, des clercs et même contre nous, je rappelle que le respect des personnes et des fonctions ne doit pas être oublié quand on s’exprime. C’est tout et d’aucune manière, je suis rentré dans la polémique concernée pour prendre partie! Ce n’était absolument pas mon but.
    Et quand bien même, comment aurais-je pu le faire, alors que ceux-là même qui nous reprochent d’y entrer en avaient eux-même retiré les éléments publics qui auraient permis de la connaître?
    Je lis le rappel d’un évêque. Je traite le message. Point barre.
    Lahire]

  25. Des lecteurs justifient leur propos vis-à-vis de nos évêques par la correction fraternelle ! Le problème c’est que leur propos sont lancés sur la toile sans même que l’évêque concerné soit destinataire de ces propos.
    La correction fraternelle s’apparente plutôt alors à la médisance …

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services