Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Un député FN pèse 17 fois plus qu’un député Front de gauche

Calcul intéressant de Nouvelles de France :

"421 342, c’est le nombre de voix que représente un député FN à l’assemblée. Le parti de Marine Le Pen a totalisé 842 684 voix au second tour et dispose de …2 élus à l’Assemblée nationale. Le Front de gauche a fait meilleure recette grâce au jeu des alliances. Avec 249 525 voix au second tour, le parti de Jean-Luc Mélenchon recueille 10 sièges au Palais Bourbon, soit 5 fois plus que le Front national. Un député Front de gauche ne représente cependant en moyenne que… 24 952 électeurs".

Partager cet article

6 commentaires

  1. Ce raisonnement est faux.
    Les députés sont élus dans les départements, pas dans les partis politiques !
    Et c’est tant mieux.
    Imaginons qu’il n’y a que deux partis, A et B, et que dans chaque département le candidat A obtienne 60 % et le candidat B 40. L’assemblée serait à 100 % composée de députés inscrits au parti A. Et ce serait justice.
    Je ne vois pas comment on veut, d’un côté, combattre le régime des partis, et d’un autre dé-territorialiser les élections pour transformer les députés des départements en députés des partis.
    Et le gars qui obtient 80 % dans la Creuse (parce qu’il est connu), et qui n’est membre d’aucun parti, il n’irait pas à l’assemblée ??? C’est absurde.
    Il faut donc maintenir la représentation par département, indépendamment des partis.
    Un député représente ses électeurs non pas parce qu’il pense comme eux, mais par le simple fait qu’il est choisi. Un peu comme un avocat.
    [Certes, mais ce calcul est juste et appuie les défenseurs de la polémique que vous soulevez à juste titre, le régime des partis! Et là…
    JL]

  2. Merci de nous mettre sur la piste de ce que l’on présentait.
    15 742 voix seulement pour le sieur Sansu, maire coco de Vierzon de son état.

  3. @Kral : il me semble que vous faites erreur : selon la doctrine constitutionnaliste reçue, un député, membre de l’Assemblée nationale est le “représentant du peuple français”, pas le représentant de sa circonscription (encore moins “de son département”).
    * * * * * * * * *
    Autres chiffres intéressants, trouvés sur “Atlantico” :
    “D’abord, l’abstention a atteint des records historiques. Et, si nous nous fions au nombre de voix obtenues au premier tour, elle prend des proportions anxiogènes. Le Parti socialiste a recueilli 7,6 millions de voix pour 46 millions d’inscrits. En agrégeant toutes les voix de gauche, la majorité qui prend le pouvoir n’a pas dépassé les 11 millions de suffrage, soit moins de 25% des inscrits. L’UMP en a recueilli 7 millions, et le Front National 3,5 millions.
    Avec 16,5% des voix, le Parti socialiste détient la majorité absolue des sièges à l’Assemblée. Avec 15,2%, l’UMP en détient presqu’un tiers. Avec la moitié de ce score, le Front national décroche 2 sièges, c’est-à-dire moins de 0,5% des mandats à pourvoir.
    On peut se satisfaire de cette disproportion, mais plus sérieusement les gens de raison ne manqueront pas de craindre les risques que cette rupture dans la représentativité fait courir à l’harmonie politique. Avec moins de 20% des voix, le gouvernement doit négocier des échéances essentielles pour le pays : probablement un nouveau projet pour l’Europe, avec plus d’intégration politique; un plan de rigueur, même s’il ne dit pas son nom, qui touchera aux équilibres fiscaux acquis depuis près de vingt ans.
    Si l’on ajoute à ces sujets économiques les enjeux politiques ou sociétaux comme le mariage homosexuel, la réforme éducative ou l’évolution de la politique pénale, l’enjeu de la mandature qui s’annonce prend un autre relief. Jamais un gouvernement n’avait dû aborder des questions aussi importantes avec une si faible représentativité démocratique.”

  4. En fait, le vrai calcul ou la vraie différence, c’est 3 lettres le OUI à un accord UMP/FN sur une plateforme commune pas trop éloignée.
    Les EELV et autres FdG ont été élus comme cela, en dehors de tout décompte de voix, finalement très anecdotique.
    Dans un monde cérébral, il suffit d’observer la nature, trouver les faits générateurs et ce qui marche dans le monde pour faire pareil !

  5. Le système qui maintient la territorialité et son ancrage local et la justice démocratique est le système allemand qui fait élire 50 % des députés nationaux dans des circonscriptions et les autres à la proportionnelle.
    Wikipédia : Le système électoral allemand est un système mixte à finalité proportionnelle. Il prévoit l’élection d’une première moitié d’élus au scrutin uninominal majoritaire à un tour, puis l’élection d’une seconde moitié au scrutin proportionnel plurinominal. L’élection de la seconde moitié dépend des résultats découlant de l’élection de la première : la part proportionnelle est répartie de manière à corriger la mauvaise transcription des voix en sièges de la part majoritaire (les voix ”perdues au scrutin majoritaires sont réattribuées au niveau national). Une fois cette opération réalisée la composition de l’assemblée correspond, à quelques détails près, au vote populaire. Il s’agit donc d’un système de représentation proportionnel dit personnalisé, et non d’un mode de scrutin mixte à proprement parler.

  6. Dans les débats incessants à la TV et radio, tout le monde parle de ses “valeurs”, sauf qu’on ne sait pas quoi recouvre ce mot.
    Comme ils ne veulent pas parler des réalités, telles que
    – abandon ou sauvegarde de l’euro
    – fondre la France dans l’Europe puis dans
    un système international
    – euthanasie
    etc
    Ils parlent de “valeurs”. Maintenant le mot valeur signifie: truc, chose, machin. Il signifie n’importe quoi pour cacher les vraies idées des intervenants.
    N’importe quel journaliste compétent devrait leur demander d’être plus explicites. Mais non, puisqu’ils adhèrent à ces mêmes “valeurs”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services