Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

“Un de nous” interpelle les candidats aux élections européennes

Grâce à la mobilisation massive de près de 2 millions de citoyens européens, le comité ONE OF US (UN DE NOUS, pour la France) a été auditionné les 9 et 10 avril à Bruxelles, dans le cadre d’une initiative citoyenne européenne (ICE), pour le respect de la vie et de la dignité humaines au sein de l’Union Européenne. Les auditions se sont déroulées devant la Commission et le Parlement. Ces auditions signent le début d’un débat au sein des instances européennes. ONE OF US est dans l’attente de la décision de la Commission européenne, qui se prononcera d’ici le 28 mai prochain. Elle pourrait traduire la demande de ONE OF US en une proposition législative et la soumettre au Parlement européen après les élections européennes.

D’ici là, le comité ONE OF US met en place un dispositif permettant aux citoyens de connaître la position de chaque candidat sur les principales questions bioéthiques. Pour cela, un questionnaire est envoyé aux candidats dans différents pays de l’Union Européenne, dont la France. Ce questionnaire porte sur les enjeux bioéthiques (recherche sur l’embryon, sélection prénatale, PMA/GPA, euthanasie et objection de conscience), concernés par la Charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne. Les candidats seront ainsi interrogés sur leur engagement à protéger la vie et la dignité humaines

Le questionnaire est en ligne. Il interroge les candidats sur leurs convictions quant aux recherches sur l'embryon humain, l'avortement, la PMA et la GPA, l'euthanasie et la liberté de conscience. Nous publierons les réponses.

Partager cet article