Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Un conseiller de Sarkozy accusé de violence

L’avocat du barman d’un grand hôtel parisien a indiqué que, le 6 juin dernier, Georges-Marc Benamou, conseiller spécial de Nicolas Sarkozy pour la culture et l’audiovisuel, avait jeté sur le chef-barman de l’hôtel Raphaël, non loin des Champs-Elysées, un ramequin rempli de cacahuètes parce qu’il n’était pas content du service. M. Benamou a démenti "absolument" avoir eu un geste violent et dénoncé le "comportement inacceptable" du barman qui l’a "chassé" de l’établissement. Ce dernier a été "mis à pied pendant cinq jours", sans rémunération, après un entretien avec son employeur.

L’avocat raconte que M. Benamou

"arrive, souhaite s’installer à une table qui est réservée pour d’autres clients et réagit mal lorsqu’on lui dit que cette table est réservée. Il quitte brutalement le bar du Raphaël en estimant avoir été maltraité par M. Merlette. Et, au comble de l’énervement, il jette un ramequin de cacahuètes, que le barman reçoit sur le torse".

Le barman a déposé une main courante à propos de l’incident au commissariat.

Michel Janva

Partager cet article