Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Asselineau, coup de projecteur

Un certain nombre de nos lecteurs protestent en commentaires que le Salon Beige ne dit rien, ou trop peu, au sujet de François Asselineau. Outre la toute récente note consacrée à la video de Kris Papillon à ce sujet, et d'autres assertions comme celle-ci ou celle-là, nous vous proposons ce soir ce débat entre Asselineau et le binome Naulleau/Zemmour, en date du 12 avril. Il donne l'occasion d'entendre les principaux points du programme de l'intéressé, ses arguments qu'il présente avec une grande aisance et une grande clarté, mais aussi ses lacunes les plus manifestes.

De ce seul document, nous suggérons de garder en mémoire:

  1. sa priorité mise sans la moindre ambiguité sur la restauration pleine et entière de la souveraineté française à l'égard de toutes les formes de féodalités transnationales;
  2. la libération des principaux services publics français, notamment pourvoyeurs d'égalité entre les citoyens et les territoires, des grands prédateurs supra et infra nationaux, quitte à recourir à un programme très étatiste en la matière (qui s'impose peut être étant donnée la conjoncture, mais qui selon nous devrait être assouplie une fois la souveraineté reconquise, dans le sens d'une plus grande subsidiarité);
  3. l'absence frappante de discours et de position sur l'identité française, mise en relief par les lacunes pointées par Zemmour sur la conquête musulmane de la société française, et le déni, au moins à l'antenne, de la réalité démographique du grand remplacement;
  4. et en cohérence avec le point précédent, l'absence de toute référence à, ou mention de la doctrine sociale de l'Eglise et des points non négociables, sans même nécessairement les formuler tels quels ou les approuver formellement.

Les points 1 et 2 le rapprochent nettement, sur le fond, des positions de  Marine Le Pen, même si les modalités d'exécution diffèrent.

 

Partager cet article

17 commentaires

  1. C est un republicain pur jus donc antichretien et un conservateur n en reste pas moins issu des idées révolutionnaires , tout comme Dupont-Aignan , qui en plus est un fm . Donc leur rôle est de diviser en prenant quelques milliers de voix à MLP et donc de l empêcher d accéder au pouvoir. Voilà le pouvoir destructeur des urnes . Merci la république.

  2. La priorité absolue est de sortir de l’UE, de l’euro et de l’Otan. François Asselineau est le seul à proposer la triple sortie et à s’engager à le faire dès son élection, contrairement à Marine le Pen qui envisage un référendum, on ne sait pas quand…. Une fois que la France aura retrouvé sa liberté, il sera plus facile de réfléchir sereinement aux questions de société…et d’agir..
    Notre pays est en danger,nous devons nous unir en mettant de côté provisoirement les différences qui nous divisent, permettant ainsi une “restauration pleine et entière de la souveraineté française à l’égard de toutes les formes de féodalités transnationales”

  3. Ce type est un leurre, un guignol sans aucune envergure. Mis à part permettre à macron le SOCIALISTE dont nous vivons le bilan désastreux, ou au COMMUNSITE de service d’être présent devant le 2° couteaux des républicains”.
    Tout ceci, une fois de plus nous confirme dans notre dégout de cette république.

  4. Asselineau est là pour disperser les voix et faire en sorte que Marine ne gagne pas les élections. Or le meilleur programme est bien celui de Marine le Pen :
    1- Suspension des accords de Schengen et rétablissement des contrôles aux frontières nationales.
    2- Expulsion de tous les fichés S étrangers, et mise en œuvre de l’article 411-4 du code pénal pour déchoir de leur nationalité française et interdire du territoire les bi-nationaux convaincus de liens avec le djihadisme.
    3- Abrogation des Lois pénales Dati et Taubira pour mettre fin au laxisme judiciaire.
    4- Organisation d’un référendum sur une grande réforme institutionnelle incluant, entre autres, la proportionnelle, le référendum d’initiative populaire, la priorité nationale, la défense de notre identité de peuple et de notre patrimoine historique et culturel, et la réduction du nombre de députés et de sénateurs.
    5- Baisse de 10 % des trois premières tranches de l’impôt sur le revenu et rétablissement de la demi-part fiscale supplémentaire pour les veuves et veufs.
    6- Rétablissement de la retraite à 60 ans avec 40 annuités de cotisation.
    7- Suppression de l’Aide Médicale d’État réservée aux clandestins.
    8- Rétablissement de la défiscalisation et de la majoration des heures supplémentaires, et revalorisation des petites retraites.
    9- Réorientation des 50 milliards d’euros de baisses de charges du CICE vers les TPE/PME exclusivement.
    10- Abrogation de la Loi Travail, de la Loi El Khomri.

  5. “l’absence de toute référence à, ou mention de la doctrine sociale de l’Eglise et des points non négociables”
    Actuellement, s’il n’y a pas un frexit, les directives européennes priment sur celles françaises. Actuellement, la théorie du genre, l’avortement, l’euthanasie…. sont encouragées par l’U.E..
    Donc tous les candidats qui disent suivre la doctrine sociale de l’Eglise sont des menteurs s’ils ne demandent pas un frexit. Asselineau est le seul à avoir compris que la chose primordiale avant toute autre considération, était de redonner les rênes à la France. Ensuite, par le biais du referendum qu’il tient à mettre en place, les sujets de societé pouvaient être abordés.
    Le problème du Salon Beige, est de ne pas avoir mis en avant cette évidence ! Il a mis la charrue avant les bœufs. Mais il n’est pas le seul. Prenez par exemple TVlibertés. Regardez combien de fois est passé Asselineau par rapport à Marine Le Pen. Vous en conclurez que cette TV dite impartiale ne l’est pas du tout. Elle est la cheville ouvrière du FN. Ce qu’elle reproche aux autres médias, elle l’applique.

  6. Asselineau, contrairement à Le Pen, ne parle pas beaucoup du problème de l’immigration. C’est un fait. Pourquoi ? Parce que ce programme de Grand Remplacement a pour origine l’Union Européenne. Il ne faut pas oublier aussi l’Otan qui par ses guerres en Libye et en Syrie encourage ce déplacement de population. On parle de même du risque d’attentats dus à des membres de Daesh. Mais qui utilise ces islamistes pour redessiner le Proche et Moyen Orient, sinon l’Otan…
    Pour arrêter l’immigration il faut donc sortir de l’Otan et de l’Union Européenne. Quel est le candidat qui dès son election le fera ? Asselineau. Tous les autres font des promesses à la Tsipras. Marine Le Pen parlait dernièrement d’organiser un referendum pour sortir ou pas de l’U.E. qu’après les élections italiennes et allemandes. Elle se moque de qui ?
    Quand quelqu’un souffre de l’ivrognerie, la seule chose à faire est de le couper de l’alcool. La France souffre de l’U.E. et de l’Otan. Il faut donc qu’elle les abandonne. Malheureusement, sur 11 candidats, qu’un seul l’a compris.

  7. François Billot de Lochner est quelque peu comique avec son tableau de mesures. Il oublie l’essentiel : la France est devenue un pays vassal. Bruxelles et Washington lui dictent les mesures.
    Cela ne sert pas à grand chose de demander à chaque candidat s’il est pour ou contre le mariage gay. La seule question importante est celle-ci : voulez-vous que la France retrouve sa souveraineté ?
    Grâce au frexit, le pays redeviendra une démocratie. Il faut donc voter pour un candidat qui a à coeur de sortir de cette dictature européenne. Il n’y en a qu’un. D’où le score inattendu qu’il fera. A moins que les Français préfèrent rester des vassaux.

  8. Article très pertinent, surtout dans sa conclusion.
    Encore un qui récupère l’idée principale de Marine Le Pen…
    Ne soyons pas idiots!!!! Asselineau n’a obtenu ses 500 parrainages que pour siphonner encore plus les voix dy Front National!

  9. La campagne présidentielle a pour but d’élire le garant de l’indépendance nationale, pas pour parler de sujets de sociétés.
    En demandant le frexit, Asselineau me semble être le plus apte à l’assumer. Tous les autres ne sont que des vendus.
    Il est évident que si la France était en dehors de l’Union Européenne et de l’Otan, elle n’aurait pas subi cette forte immigration. L’Otan c’est la déstabilisation de la Libye et de la Syrie. C’est aussi l’obligation (poussée par les USA) d’intégrer la Turquie, pays musulman.
    Le frexit s’impose donc pour celui qui ne veut pas d’un remplacement excessif de la population.

  10. Asselineau veut sortir de l’euro le plus rapidement possible. Pourquoi ? Parce que l’euro est mathématiquement entrain de mourir si un système soumettant encore plus les peuples n’est pas mis en place. Explications :
    https://www.youtube.com/watch?v=nTJl3NL_-Q0
    Soit on sauve l’euro en accentuant la dictature européenne, soit on en sort avant qu’elle s’écroule. Le frexit d’Asselineau semble être la meilleure solution.

  11. FA est vieux, sans staff, sans charisme.
    C’était un homme de l’ombre ayant collaboré avec Mitterand et Sarkozy, sorti de l’ENA, fourmilière maçonnique servile, dont les promus émérites convoitent en priorité les postes de Bercy.
    Juste là pour grignoter Fillon et/ou Marine
    Le diable aussi dira la vérité en cette fin des temps tel Mélenchon qui exploite encore la misère et colère de l’ouvrier écervelé inculte sans vraiment jamais l’avoir défendu au fond…
    Un Grouchy, un Don Quichotte, un néo-Merluche gaucho-centro-droitiste, “chevènementiste”, une baudruche du net ? Je vous laisse choisir…
    Aucun avenir

  12. Il faut bien comprendre qu’au premier tour toute voie n’allant pas à Fillon ou à Le Pen Profite à Macron. Et que s’il se retrouve au second tour il sera élu car le noyau dur des électeur de Fillon ne votera pas Le Pen et le Noyau dur des électeurs Le Pen ne votera pas Fillon.

  13. Point 3 et 4, se sont des français comme vous et moi dans la conjoncture actuelle, qui votent.
    Dans la conjoncture actuelle pour rassembler on ne traite pas des points 3 et 4 sujets clivants qui divisent les habitants, allochtones et autochtones.
    C’est ce que fait le front national dans une moindre mesure.
    La différence sur les points 3 et 4 c’est que marine ment et asselineau est sincère.

  14. Et si l’article 50 était un piège ??????????
    Il faut lire le contenu de l’article et constater que la sortie de l’UE ne se passera pas aussi facilement que certains l’imaginent !!!!
    “Soumettre le Frexit à la condition de l’article 50 c’est soumettre la France à l’UE et interdire la sortie de l’UE et de l’Euro !
    …l’article 50 interdit en pratique une sortie dans de bonnes conditions pour le peuple français de l’Union Européenne et de l’Euro. Il interdit, qui plus est, pendant 2 ans de mener une politique par et pour les travailleurs français, laissant les mains libres à la dictature des marchés financiers – via l’Euro – pour écraser une France pieds et poings liés par l’article 50. Rappelons par ailleurs aux partisans inconditionnels de l’article 50 qui se réfèrent au Brexit, cette différence qui ne peut leur avoir échappé que le Royaume Uni dispose de sa monnaie et contrôle sa banque centrale, ce qui change considérablement les effets des négociations en cours sous l’égide de l’article 50. Par ailleurs, chacun peut observer les menaces scandaleuses, violentes, exercées par la Commission Européenne, qui prennent appui justement sur l’activation d’une sortie par l’Article 50.”
    http://lesmoutonsenrages.fr/2017/04/09/sortir-de-lunion-europeenne-par-larticle-50-et-si-cetait-un-leurre/comment-page-1/
    réflexion effectuée et relevée sur un site communiste !

  15. Je remet ici la note que j’avais mise sur le candidat “anti-système” Asselineau qui a la particularité d’avoir à son service des gens qui le victimisent et harcèlent la presse et les blogs, en particulier dits “de droite” alors que ce monsieur a encore moins de raisons que M. Fillon d’être sur le Salon Beige par exemple. Mr Asselineau a très bien vécu du “système” qui lui a versé un salaire toute sa vie et vous en remercie.
    “Asselineau a quasiment le même programme que le FN (souverainisme, protectionnisme), tout en se disant anti-FN, mais dispose d’un ego surdimensionné. Le syndrome “grandes écoles” sans doute. Il se dit gaulliste mais a attaqué la position gaulliste de Marine Le Pen sur Vichy.
    Pur produit du “système” qu’il dénonce, et politicien professionnel : HEC, énarque et ex-haut fonctionnaire de l’Inspection des finances, qui dirige l’UPR (après avoir été à l’UMP et au RPF entre autres) qu’il a lui-même fondé en 2007.
    Ancien proche de Jean Tibéri, tête de liste dans le 19e arrondissement et conseiller de Paris de 2001 à 2008, il a exercé “dans différents cabinets ministériels sous les gouvernements de droite des années 1990. Il occupe notamment, entre 2004 et 2006, le poste de délégué général à l’intelligence économique au ministère de l’Économie et des Finances”.
    “tour à tour conseiller pour les affaires internationales de Gérard Longuet puis de José Rossi au ministère de l’Industrie de 1993 à 1995, directeur de cabinet de Françoise de Panafieu au ministère du Tourisme dans le premier gouvernement Juppé chargé de mission au cabinet d’Hervé de Charette au ministère des Affaires étrangères de 1996 à 1997.
    Il réintègre l’Inspection générale des finances en 1997, après la dissolution de l’Assemblée nationale, et devient inspecteur général des finances en 2001. Il est directeur de cabinet de Charles Pasqua au conseil général des Hauts-de-Seine de 2001 à 2004.”(source Wiki)
    “use à fond de sa posture anti-système pour harceler les médias sur son manque de visibilité.” : pour une fois Le Point n’a pas tort.
    http://www.lepoint.fr/tags/francois-asselineau

  16. Ces 4 points me paraissent très bien résumer le programme d Asselineau. Je lisais justement son programme hier et, tout y trouvant de nombreux points intéressants, j étais frappée de ne voir aucune mention de l invasion migratoire que subit notre pays. Lorsque l’on met en avant la souveraineté retrouvée de la France, ç un peu fort…
    Asselineau a t il des œillères? Il me semble pourtant suffisamment intelligent pour se rendre compte du problème. Mais se dkt probablement que ce n est que secondaire. Alors que ç est essentiel au contraire.
    Quelle France veut il? Une France sous influence culturelle, financière, européenne, etc?
    Cependant, il pourrait je pense être intéressant d intégrer l homme a un gouvernement Marine.

  17. Toute la question de l’immigration est depuis le traité d’Amsterdam de 1999 dans les mains de la Commission européenne. S’il y a invasion migratoire (ce qui demande à être démontré), cela ne peut être traité qu’après avoir restauré notre liberté nationale. Par ailleurs, M Asselineau a prévu 3 grands référendum dont l’un sur la question migratoire. C’est donc qu’à titre personnel et en accord avec le bureau de l’UPR, il a vraisemblablement été jugé que cette question devait être traitée correctement et en profondeur.
    La mise en oeuvre de l’article 50 conduit l’ensemble des pays européens à une négociation sur la sortie unilatérale de la France. Cet article est activé sur la seule base souveraine française et elle s’impose à tous les pays membres. Que cette négociation soit réussie ou non, avantageuse ou non, équilibrée ou non, active ou bloquée, de toutes façons, au bout de deux ans, la France sera sortie de plein droit ! En outre, dès le début de son activation, la France récupère un certain nombre d’éléments de souveraineté. Ce n’est pas la même chose que la renégociation des traités européens qui est soumise à une acceptation unanime des pays membres pour avoir lieu (Art 48) et qui, si cette renégociation est autorisée unanimement, devra conduire à des modifications elles-mêmes unanimes : 27 pays unanimes pour la signature et à nouveau 27 souverainetés unanimes pour la ratification, soit 54 avis unanimes pour chacune des modifications !
    C’est pourquoi, loin de pomper des voix au FN, le programme de l’UPR demande un examen particulier sur des éléments différents du FN qui appellent attention, vérification et compréhension. Les deux stratégies ne sont nullement équivalentes, car l’une peut réussir mais pas l’autre. Cela dépend des alliances lobbyistes que l’on a. Asselineau n’en a aucune !
    Enfin, quel programme est-il le plus rassembleur et unificateur du peuple français ? C’est ici la clé du choix !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services