Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Un camp d’immigrés à Louveciennes ?

Unknown-3C'est l'information qui est parue vendredi dernier : installation d’un camp d’immigrés clandestins sur la commune de Louveciennes à l’entrée de Versailles. L’implantation serait un terrain de 24 hectares, soit l’équivalent de 43 terrains de football, juste à la sortie de l’autoroute A13 à l’entrée de Versailles et du Chesnay. Ce camp deviendrait le plus grand camp français après celui de Calais… et aurait d’énormes conséquences pour les villes environnantes, Versailles, Le Chesnay, Saint-Germain-en-Laye et l’ensemble des communes périphériques.

Des élus sont intervenus afin de rappeler au préfet et à l’État qu'ils ne doivent pas jouer aux apprentis sorciers. Devant la fronde naissante, un entretien s’est tenu lundi après-midi à Versailles entre le préfet et le maire de Louveciennes, Pierre-François Viard (LR), qui avait demandé à être reçu « au plus vite » . En début de soirée, la préfecture précisait ainsi que « l’Ile -de-France n’est pas concernée par l’organisation de la mise à l’abri des migrants de Calais ». En revanche, elle confirme être « toujours à la recherche de sites afin de créer des centres d’accueil dans le cadre de l’évacuation de campements et des squats parisiens », tout en évoquant l’arrivée envisagée « d’une centaine de personnes ». Et la préfecture de préciser que, si le site de la plaine de Villevert à Louveciennes fait bien partie d’une liste d’emplacements possibles, « aucune décision n’a été prise pour le moment ».

Le maire Pierre-François Viard dit toutefois rester « vigilant ». 

C'est également l'avis de Fabien Bouglé, conseiller municipal à Versailles, qui organise une rassemblement le samedi 24 à 15 heures sur le parvis de la mairie de Versailles.

Addendum : la photo illustrant ce post provient de la mobilisation du FN, le 19 septembre, devant la mairie de Versailles.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services