Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Un ancien combattant interpelle Emmanuel Macron sur l’immigration

Un ancien combattant interpelle Emmanuel Macron sur l’immigration

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. La taqîya ou takia à la sauce Macron, merci “Para” d’avoir poussé le président au bout du bout du mensonge ou alors c’est un miracle de votre patron ” Saint-Michel terrassant le Macron”

  2. Hallucinant ce qu’il se permet de dire alors qu’il a fait sa campagne en disant qu’il fallait ouvrir grand les portes
    puis fait passer des lois de préférence étrangère…
    https://www.facebook.com/stephaneravier.fn/videos/1909228949134271/

    Il n’a même pas le courage de ses actes il est comme Sarkozy, il s’adapte à ses interlocuteurs en leur disant ce qu’ils ont envie d’entendre… Blanc un jour, noir le lendemain.
    Il est vrai que l’exemple de cela viens de loin… “Je vous ai compris”, annonçait déjà la trahison !

    • En peu de mots, vous avez très bien résumé la situation. Cela vient d encore plus loin , des entrailles des arrières loges , que de Gaulle laissa à nouveau s installer en France . Mais que peut on attendre d un traitre qui , par lâcheté , s était déjà rendu à l ennemi en 1916 sous les regards désapprobateurs de ses sous-officiers.
      Et par St Michel , vive les paras !

      • Mais arrêtez, le forez, avec vos “arrière loges” et votre antigaullisme !

        1945 : Si de Gaulle n’avait pas été là à la fin de la guerre, la France n’existerait plus. Le pays aurait été divisé en régions européennes (soumises aux USA) comme Macron est en train d’essayer de le faire avec l’Alsace, la monnaie serait le $ et on parlerait tous un globish imprononçable. Les armées d’occupation américaines seraient sur notre sol d’où partiraient les raids vers le Moyen-Orient…

        1962 : Si de Gaulle n’avait pas été là, même s’il a commis des erreurs, Colombey-les-Deux-Églises s’appellerait aujourd’hui Colombey-les-Deux-Mosquées …

        Si de Gaulle n’avait pas été là, vous n’auriez pas pu écrire votre message !

        • De Gaulle avait plutot un faible pour les communistes . Dites moi , quel est son fait d arme ? Les grands alliés l ignoraient jusqu à Yalta et c est lui qui a remis en selle les loges , que Pétain avait interdit . Et oui , il’s est rendu à l ennemi , pas joli joli. D ailleurs , il ne fut que colonel , le président Lebrun ayant refusé de le nommer general . Il le fut devfaçon honorifîque en temps de guerre pas pour fait d arme.
          Il fut juste un catalyseur qui profita de la défaite pour se faire un nom et qu il soit là ou non , les Americains , anglais et autres seraient quand même passés sur notre sol, nous délivrant du nazisme.

  3. Je n’arrive pas à charger la vidéo jointe, avec le Para qui parle.
    Serait ce, déjà, un effet de la loi “CENSURE” non encore votée ?
    Ou un sous-sous-fifre qui fait du zèle en l’absence du patron ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services