Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : identité chrétienne / Europe : politique / Pays : Russie

Ukraine: mise au point de Sergeï Lavrov

Déclaration du ministre russe des Affaires étrangères :

"Je réitère que nous parlons ici de la protection de citoyens et de compatriotes, de la protection du plus fondamental des droits de l'homme – le droit de vivre, et rien de plus".

"Ceux qui essaient d'interprêter la situation comme un acte d'agression, nous menacent de sanctions et de boycott, sont les mêmes partenaires qui ont constamment et vigoureusement encouragé les pouvoirs politiques qui leur sont proches, à lancer des ultimatums et à renoncer au dialogue, à ignorer les préoccupations du Sud et de l'Est de l'Ukraine, et en conséquence à polariser la société Ukrainienne."

Lavrov a précisé que la Russie n'utiliserait pas ses forces militaires pour obtenir des gains géopolitiques sous prétexte de protéger les droits de l'homme. Toute allusion à certaines politiques, des champions auto proclamés de la démocratie universelle, et à un certain nombre de campagnes en conséquence (Bosnie, Kosovo, Irak, Libye, Syrie, au suivant, tiens justement, parlons de l'Ukraine, …) serait  purement fortuite.

"Les droits de l'homme sont trop importants pour en faire un outil de marchandage dans les affrontements géopolitiques, pour imposer sa propre volonté aux autres; encore moins pour instiller un changement de régime."

"Une intervention en force sous le prétexte de protéger les civils entraine le contraire, multiplie les souffrances des citoyens pacifiques, et les prive du droit humain fondamental: le droit à la vie."

D'autres éléments ici, en anglais.

Par ailleurs, cet article peut aider à comprendre comment la Russie perçoit son environnement, et notamment ses "partenaires" occidentaux.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

20 commentaires

  1. C’est un langage qui sonne juste et vrai.

  2. Déclaration du ministre russe des Affaires étrangères :
    “Je réitère que nous parlons ici de la protection de citoyens et de compatriotes, de la protection du plus fondamental des droits de l’homme – le droit de vivre, et rien de plus”.
    On parie qu’un de ces jours un ministre du magrheb nous fera la même déclaration au sujet de ses ressortissants en France ? Avec l’aide de l’ONU, de l’UE, de l’amée US et….de l’armée française…

  3. M. Lavrov si préoccupé par le fascisme et les forces anti démocratiques l’est moins par pacte Ribbentropp-Molotov, qui est demeuré et demeure encore en place aujourd’hui pour ce qui est des frontières : il est vrai que cela a donné et donne encore aux Russes un tiers du territoire polonais historique…… Comme quoi l’expansionnisme russe, rouge ou demi-rouge, est moral et toujours juste, et le fait de défendre son indépendance ou de vouloir la récupérer contre l’empire russe, cela est anti démocratique et fasciste.
    Vieille antienne qu’il est étonnant de voir reprise et chantée par beaucoup de gens de la droite catholique, qui vivent sous le poids de cette accusation chez eux, de la part de forces politiques issues du KGB.
    Mais il est vrai que nous Français, il faut le dire, nous réglons souvent nos divisions internes en admirant camp contre camp les grandes puissances étrangères, dont nous faisons des modèles absolus : ce fut jadis Mussolini et Hitler par anti communisme, et c’est maintenant Poutine par anti eurofédéralisme.
    On le sait pourtant, ces engouements ont toujours abouti à de graves erreurs diplomatiques et à des désillusions cruelles : les dirigeants ”modèles” que nous choisissons régulièrement comme contre modèles à ceux qui nous déplaisent se révèlent toujours pour ce qu’ils sont logiquement : les défenseurs de leurs intérêts et non des nôtres.
    Poutine joue de certains ressentiments souverainistes en se créant une forme de courant pro russe à coup de Radio et Tv dites libres, mais il pense à faire de nous des vassaux par le gaz et le pétrole.

  4. Un gouvernement populaire d’auto défense qui demande l’aide du grand frère de Moscou pour l’aider à combattre un coup d’état fasciste, c’est vrai que c’est un mode opératoire qui a fait ses preuves, à Budapest, à Prague et à Kaboul.
    Protéger ses ressortissants de la menace qu’ils subiraient dans un pays étranger, on a déjà vu ce genre de choses aussi du côté des Sudètes et de Dantzig.
    Ce qui explique sans problème l’anxiété des Polonais vis à vis de ce qui se passe en Ukraine.
    Ceci dit, il ne peut pas y avoir deux poids deux mesures. On ne peut pas bombarder la Serbie, envahir l’Irak et se préparer à frapper la Syrie et ensuite s’offusquer des méthodes russes.
    De plus, Vladimir Poutine n’est pas homme à se laisser influencer par une opinion russe carrément chauffée à blanc par ses médias et qui se croit en 1941. Sans oublier les russolâtres de chez nous.
    Vladimir Vladimirovitch qui a la réputation d’un homme froid et calculateur, d’un caractère plus germanique que slave, pousse ses pions calmement. Et s’il voit qu’il ne peut pas aller plus loin, il n’ira pas plus loin.
    La Crimée s’il peut la récupérer par voie diplomatique, avec reconnaissance internationale, moyennant quelques dizaines de mètres cube de gaz si cela est nécessaire, il choisira de préférence cette solution à une invasion.

  5. La Russie et la Chine ont fini par énerver l’empire anglo-saxon avec leur folle prétention à remplacer le dollar comme monnaie de réserve mondiale. La multiplication des accords bilatéraux excluant le dollar dans les échanges de ces pays avec les “émergents” ainsi que la part grandissant du RMB dans les transactions de financement offshore, suite aux mesures de libéralisation des transactions financières prises par la Chine, appelait une réaction de la part de ceux qui ont fait de la globalisation financière fondée sur les fiat money leur maître atout dans la domination du dollar sur les économies nationales. Le récent coup de grisou qui a secoué les émergents rebaptisés les “cinq fragiles” est venu opportunément rappelé que le dollar restait la monnaie incontournable dans le financement de ces économies, mais aussi les fragilités qui accompagnaient un mode de développement fondé sur la spéculation à court terme engendrant de la croissance par le gonflement artificiel du prix des actifs. Apparemment les Américains et leurs alliés européens ont compris qu’il fallait réagir lorsque les Chinois ont commencé à vendre massivement, surtout depuis décembre 21013, des bons du trésor américain, tandis qu’ils battaient tous les records d’achat d’or physique. Dans ces conditions, l’Empire se devait de déstabiliser des gouvernements qui lui portent ombrage, en relançant la stratégie de la confrontation indirecte basée sur les tendances séparatistes transformées en foyers d’agitation, comme savent si bien faire les anglo-saxons dès lors qu’il s’agit de “diviser pour régner”. La question est de savoir si les Ukrainiens se laisseront entraîner dans le piège de la guerre civile alimentée par les moudjahidins qui ne manqueront de rappliquer du Moyen Orient pour exercer leurs talents sur une nouvelle ligne de fracture géopolitique entre blocs rivaux du Nouvel Ordre Mondial.

  6. L’otan a bombardé les serbes chrétiens pour brader le kosovo et des pans entiers de l’europe aux islamistes de la mafia albanaise mais hurle au loup contre Poutine quand les russophones ukrainiens veulent etre protèger alors que des imposteurs ayant fait un coup d’état en Ukraine incite à la haine contre les russophones .
    Pour qui roule l’Otan ? certainement pas pour les chrétiens européens !
    Donc Poutine a raison de ne pas laisser les russophones démunis face à des traitres qui veulent traiter les russophones comme ce fut fait contre les serbes chrétiens ……

  7. Lord Palmerston, à la chambre des Communes, le25 juin 1850, dans le cadre de l’affaire Pacifico:
    « Le Romain, dans l’Antiquité, était assuré d’échapper à toute atteinte, parce qu’il pouvait dire : Civis Romanus Sum. Comme lui, le sujet britannique, dans quelque pays qu’il se trouve, doit pouvoir savoir que l’œil vigilant et le bras armé de l’Angleterre le protégeront de toute injustice et de tout tort. »
    Et les Britanniques en ont bien usé et abusé….

  8. Mais si nos politicards prêts à donner des leçons de morale au monde entier: Fabius qui devrait être en prison, Zayrault lui aussi condamné, quant à notre flamby national , le toutou d’Obama qui aboie dès que son maître le lui ordonne, et la clique de bruxelles qui veut faire rentrer l’Ukraine dans l’Europe et promet monts et merveilles alors qu’ils ont ruiné et qu’ils ruinent nos pays un peu plus tous les jours, s’occupaient de leurs oignons, le monde tournerait plus rond. Peut-être Poutine n’est pas un saint mais il respecte la famille et la religion mieux que tous ces dégénérés que je viens de nommer et chaque jour il relève son pays et les russes sont patriotes ce qui n’est pas forcément le cas pour bcp de français.

  9. ebay a financé la révolution ukrainienne?
    par AFP
    “Le fondateur d’eBay, qui préside également un groupe de médias, Pierre Omidyar, est accusé d’avoir financé l’opposition ukrainienne aux côtés du gouvernement américain, alors même qu’il vient de créer un site prônant l’information indépendante.
    Dans un article publié le 28 février, le webzine américain PandoDaily s’en prend vivement au fondateur d’eBay, Pierre Omidyar. L’auteur accuse l’entrepreneur franco-américain d’avoir financé, aux côtés du gouvernement américain, des groupes d’opposition ukrainiens, qui ont mené au renversement, le 22 février, du président Viktor Ianoukovitch.”
    http://www.france24.com/fr/20140303-fondateur-ebay-finance-opposition-ukrainienne-pierre-omidyar/?google_editors_picks=true&ns_campaign=highlights&ns_fee=0&ns_linkname=20140303_fondateur_ebay_finance_opposition_ukrainienne_pierre&ns_mchannel=autopromo&ns_source=google_news

  10. Que l’on soit pro Poutine ou anti Poutine , cela ne fera pas plus avancer le débat que discuter du sexe des anges , mais voir la force et la puissance de notre chère Europe du niveau d’un insecte que les grands dirigeants de ce monde n’écrase pas tellement qu’il est petit , laisse pantois et devrait finir par convaincre les derniers europhiles s’il en reste encore de sincères

  11. Monsieur Jaisson a raison, tous les pays qui ont voulu se débarrasser du dollar ont vu le malheur s’abattre chez eux !
    De Gaulle l’avait dénoncé déjà en 1964, alors que l’Europe était soumise au plan Marshall, il trouvait que les EU avait déjà un peu trop tendance à utiliser la planche à multiplier lorsque cela lui convenait ! On sait tous que son discours amena Cohn-Bendit !
    Plus près de nous, Sadam Hussein voulait vendre son pétrole en Euros. Mauvaise idée !
    La Libye voulait vendre le sien contre de l’or ! Encore mauvaise idée.
    L’iran vend le sien contre diverses monnaies d’échange puisque l’Europe et l’Amérique lui interdisent le dollar, donc vive l’or notamment ! Mais, ce pays fait l’objet d’un plan très précis de destruction !
    Actuellement le Venezuela est dans le collimateur et ça bouge là bas !
    Nous voyons la Syrie ce qu’il en est !
    La Malaisie de son côté voulait inciter les 57 pays qui composent l’organisation de la conférence islamique à boycotter le dollar ???
    Le soutien que Poutine apporte à la Syrie s’opposant à Obama et sa volonté de supprimer le dollar dans son pays ne le rend pas vraiment sympathique à ses yeux. Les Brics, donc la Chine en ont assez du dollar et la Chine vient de revendre 48,8 milliards de dollars de dette américaine à…… la Belgique !!
    Un doute m’assaille. Pourquoi Hollande cherche t-il 50 milliards ??? Ce fut annoncé il y a peu ! Pour racheter la dette américaine ???? C’était pour cela son invitation aux Etats-Unis le 11 février dernier ???? C’est pour cacher cela son pacte républicain et la suppression des aides aux familles, notamment ?????
    La Chine réduit massivement son stock de dette américaine… et la Belgique compense !
    http://www.economiematin.fr/les-experts/item/8740-chine-reduction-dette-rachat-belgique/8740-chine-reduction-dette-rachat-belgique?start=1
    La Belgique n’a pas de meilleures finances que la France, alors Hollande s’est-il engagé à acheter de la dette américaine ???? Nous a t-il engagés ?
    L’Europe veut faire entrer l’Ukraine dans l’OTAN donc si elle y parvient, la Russie sera en danger !
    La situation en Ukraine est destinée à faire passer Poutine pour un dangereux terroriste, un dictateur…. Des mots comme les américains les aiment !! Pour faire changer les décisions de l’ONU à propos de la Syrie, face à ses réactions en Ukraine !
    Il est vrai que les américains côté droit de l’homme sont les champions. On les a vu agir dans la plus perfide politique en Irak, en Libye, en Afghanistan… et l’avis des gouvernants ou des peuples, ils n’en ont rien à battre ! Puisque leur politique leur donne tous les droits chez les autres !
    La Chine publie un rapport sur les droits de l’homme aux Etats-Unis
    http://french.xinhuanet.com/chine/2014-02/28/c_133149508.htm

  12. Vive la Russie !

  13. @ Claude
    Bien vu : au lieu de se trouver dexs sauveurs extérieurs à son huistoire et ses traditions, mais aussi étrangers à ses intérêts, l’Europe devrait se prendre en main.
    Mais après un 19 ème où nous n’avons pas cessé de nous faire des guerres inutiles, puis un 20 ème où nous avons recommencé, mais cette fois en ayant pour arbitre de nos guerres, URSS et USA, pas étonnant que désormais les deux grands nous traitent comme quantité négligeable.
    Plus étonnant est de voir certains se choisir un parrain comme Poutine : on ne choisit pas un empereur pour défendre les nations.

  14. Quand on veut noyer son chien, on dit qu’il a la rage ! Les américano-mondialistes sont cependant trop sûrs d’eux et les choses pourraient bien se passer autrement …

  15. Je signale l’excellente analyse de la pitoyable manipulation Système signée ce jour par Philippe Grasset: lien http://www.dedefensa.org/article-visite_guid_e_de_la_psychologie_des_serviteurs-syst_me_face_la_russie_03_03_2014.html
    en extrait, la conclusion:
    Est-il utile de s’escrimer, de s’épuiser une fois de plus à démonter et montrer la vanité, l’aveuglement, l’ignorance de cette pseudo-diplomatie de barbares incultes, qui prétend mettre à genoux une des plus anciennes nations du monde, chargées d’histoire, de tragédies et de souffrances, et de sursauts patriotiques d’une sublime grandeur ? De décrire ces brigands de grand chemin à la petite semaine qui violent toutes les lois qu’ils ont eux-mêmes édictées couinant à propos du respect des lois pour tenter de réduire une structure historique de cette grandeur qu’est la Russie à grands coups de stéréotypes de Café du Commerce (“toutes les options sont sur la table”) ? Il s’agit de l’inculture triomphante, de la mémoire réduite aux acquêts de la veille, d’automatismes de langage qui sont autant de ruines de l’âme. Ne dirait-on pas qu’il y a complot finalement, et complot inverti dans leur chef ? A procéder de la sorte, ils sont en train d’assurer la résurrection du sentiment national russe, de mettre la Russie pourtant si maltraitée par les avatars du temps qu’elle sembla parfois la caricature d’elle-même depuis la fin de la Guerre froide au rang des exemples remarquables de renaissance d’une grande tradition historique. (D’ores et déjà, les Russes commencent à montrer leur soutien populaire à l’action entreprise en Crimée et aux adversaires de Kiev en Ukraine [Itar-Tass le 2 mars 20124] tandis qu’il apparaît que les déclarations de Kerry à CBS pourraient bien ne pas rester sans conséquences diplomatiques [Itar-Tass encore, le 3 mars 2014.].)
    … Cela conduit à conclure, avec une indulgence retrouvée pour le temporaire, qu’ils ont en l’occurrence une certaine utilité, tous ces pauvres gens. Laissons-les repartir dans leurs puissantes limousines, pour aller faire leur G-(8-1) entre eux, histoire de se congratuler. Ils n’ont qu’à choisir Davos à la place de Sotchi, ils auront montré le sens du symbole et nous auront envoyé, comme ils disent, “un signal fort”.

  16. Je trouve scandaleux qu’un lecteur du Salon beige exhibe le rapport d’un état communiste comme la Chine, pour mettre en cause les USA et leur société, certes imparfaite, mais sur le plan des libertés à l’opposé exact de la Chine.
    A force de tomber dans la haine des USA, on finit par justifier le goulag chinois, le laogaï et les condamnations à 4 ans de camp, oui, 4 ans de camps, pour l’équivalent russe de la manifestation du Jour de Colère, il ya 2 ou 3 ans à Moscou.
    L’esprit de système français dans toutes ses outrances……
    N’oublions pas les catholiques chinois, même pour se faire plaisir en soutenant le bon et désintéressé Poutine contre le Satan américain.
    Amusant d’ailleurs : la Chine soutient pleinement la Russie pour la Crimée. Elle craint sans doute pour le Thibet……..
    TAÏWAN n’a qu’à bien se tenir : si cela marche en Crimée, l’ANSCHLUSS par les chars, pourquoi la Chine se gênerait-elle pour l’ex Formose ?

  17. Cette séculaire auto victimisation des Polonais que pratique Serge en se référant au tiers du territoire polonais historique pris par la Russie est lassante.
    Qu’il aille faire un tour au Schlesisches Museum de Görlitz pour y voir les clés des habitations expropriées lors de l’épuration ethnique pratiquée sur des millions d’ Allemands à l’est de l’ Oder Neiße, accrochées aux murs et il comprendra que le plus grand risque pour les Polonais résiderait plutôt du côté d’une Allemagne revancharde lassée de voir ces clés toujours pas réintroduites dans leur serrure.

  18. VIVE LA RUSSIE, dernier rempart de la chrétienté contre les barbares, je veux parler des barbares américains et eurocrates, ces nouveaux barbares pires que les anciens,car ceux-ci détruisent l’âme des peuples, quand les autres ne prenaient que leur vie.

  19. J’ai appelé ce matin l’ambassade de Russie à Paris pour suggérer l’idée suivante :
    – La Crimée dirigée en co-suzeraineté entre deux Etats à l’exemple d’Andorre près de l’Espagne.
    La personne que j’ai eu m’a dit qu’elle enverrait cette bonne idée au président Poutine et la paix sera sauvée. J’ai exprimé mon hostilité envers la guerre et mon amitié profonde pour les peuples russes et ukrainiens.
    Si la Crimée pouvait avoir deux co-suzerains pour éviter le conflit, cela arrangerait les affaires des deux Etats (Russie et Ukraine). Exemple : des Russes pourraient acheter en Crimée des cigarettes, du matériel hifi et diverses autres choses à un moindre coût. Pour la sécurité du territoire, deux polices et deux armées mixtes en nombre réduits pouvant coopérer et lutter contre le danger islamique. En Andorre, la police française et celle de l’Espagne intervient pour contrôler aux frontières contre tous les trafics.
    Alors pourquoi pas une coprincipauté de Crimée à l’exemple d’Andorre près de la France et de l’Espagne ?
    Les Russes sont intéressés par cette idée. Je pense que les Ukrainiens diront la même chose.
    Qu’en pensez-vous ?

  20. « …des champions auto proclamés de la démocratie universelle… »
    « Nature et objectifs du jeu d’échecs (Article 1.2)
    L’objectif de chaque joueur est de placer le roi adverse « sous une attaque » de telle manière que l’adversaire n’ait aucun coup légal.
    On dit que le joueur qui atteint ce but a « maté » le roi adverse et gagné la partie…
    L’adversaire dont le roi a été maté a perdu la partie »
    Réf : Règle du jeu d’échecs (FIDE).
    Doit-on envisager que Monsieur Poutine a « maté » Monsieur Obama et ses alliés de Bruxelles ?
    C’est ce que l’on appelle « un bon coup ».
    D’autant que Monsieur Poutine maîtrise le langage dit « bien pensant » associé a une réalité pratique du terrain.
    Son action se calque sur les méthodes Occidentales…sans barricades, sans « BHL » sur ces dernières….ou de « Fabius » dans les couloirs.
    De la démocratie directe…la Paix ou la Guerre.
    Un façon comme une autre de remettre la balle au centre !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services