Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation / Médias : Nouveaux médias

TV connectée : menace sur la pensée unique

TLa future télévision connectée à internet permettra de naviguer sur le web depuis son poste de télévision, de consulter des services, etc. Elle permettra aussi de voir autre choses que les chaînes financées par nos impôts ou par la publicité.

Selon Michel Boyon, président du CSA, cette télévision connectée à Internet pose différents problèmes. Elle entraînera une fragmentation des audiences, posant le problème du financement de la création. Les téléspectateurs pourront aussi regarder des chaines étrangères accessibles sur internet. Les programmes diffusés pourront représenter aussi un risque concernant « la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et à la protection des enfants. » Sic. Les programmes pourront aussi représenter, comme l'est déjà internet aujourd'hui, un risque pour la pensée unique. 

Le CSA a mis en place le 16 février une commission de suivi des usages de la télévision connectée.

Partager cet article

5 commentaires

  1. En fait ce qui inquiète le cerbère du CSA, c’est l’on ne puisse plus contrôler le bourrage de crâne politiquement correct auquel il convient évidemment de soumettre systématiquement les enfants pour les protéger de la tentation de réflexion et des capacités d’investigations qu’offre effectivement le net pour se documenter sur la réalité des choses…

  2. Comme pour toute navigation sur internet, cela permettra de savoir (et de conserver) ce que vous regardez, quelle chaîne, quelle heure…

  3. Quelle proportion d’antennes paraboliques, autour de chez vous ?

  4. C’est vraiment édifiant de voir à quel point le CSA est le serviteur zellé des grands groupes audiovisuels français.
    Pour info, le CSA cherche à attribuer 6 nouveau canaux de la TNT et il est plus que plus que fort probable que les heureux retenus seront les groupes dont les patrons sont des intimes de Sarkozy.
    Petit cadeau de dernière minute avant la débacle électorale.
    De toute façon, des constructeurs comme Google et Apple sont largement plus puissants dans leur possiblité d’imposer un modèle économique qu’une pauvre instance de règlementation qui a toujours 5 métros de retards et ne sert qu’à recaser d’anciens journalistes passés de modes et d’anciens énarques.

  5. Il faudrait créer une ou plusieurs chaînes catholiques ou de droite, ou les deux en même temps, et très vite : la gauche et l’extrême gauche ne sont fortes que de leur monopole médiatiques.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services