Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Tutelle : Vincent Lambert va-t-il enfin pouvoir bouger ?

Du Comité de soutien à Vincent Lambert :

"Bonne nouvelle pour Vincent Lambert : comme les avocats de Viviane Lambert, l’avocat général vient de remettre en cause la désignation de sa femme comme tutelle et demande une tutelle extérieure. Enfin une solution d’apaisement est envisageable ! Décision attendue le 8 juillet.

Cette douloureuse affaire aurait dû trouver un début de solution en mars avec le jugement désignant la tutelle. Il n’en a pas été ainsi. En première instance, le juge des tutelles de Reims a désigné comme tutrice de Vincent Lambert, Rachel Lambert, sa femme, et l’UDAF (l’Union Départementale des Affaires Familiales) comme subrogé tuteur.

Aujourd’hui (9 juin 2016), les avocats de Viviane et Pierre Lambert ont plaidé en appel contre la décision du juge des tutelles de Reims d’attribuer la tutelle à la femme de Vincent, qui est hostile à son transfert dans un établissement spécialisé et donc à sa rééducation et à sa possibilité de mener enfin une vie digne.

Le comité de soutien de Vincent Lambert, avec ses parents et ses proches, réclame depuis de nombreux mois son transfert vers un établissement adapté à son état. Il a le droit à une vie digne, et ce n’est malheureusement pas au CHU de Reims que son état va pouvoir évoluer."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique