Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Tunisie : la France à la ramasse et le Gouvernement en week-end le vendredi matin

Incompétence au plus haut sommet de l'Etat, indisponibilité des ministres dès le vendredi matin, aucune anticipation des services diplomatiques ou de renseignements : bref, la France fait figure d'amateur dans la gestion de la crise tunisienne :

Ft ""Il va falloir que les ministres régaliens s’organisent pour être à Paris quand il y a des événements d’importance!" Nicolas Sarkozy a ouvert samedi midi la réunion de crise sur la situation en Tunisie par… une grosse colère.

Visés: Brice Hortefeux (Intérieur), Michèle Alliot-Marie (Affaires étrangères), Alain Juppé (Défense) et le porte-parole François Baroin, tous absents vendredi soir lors de la première réunion de crise sur la Tunisie. MAM a commencé par s’excuser, expliquant qu’avant de partir pour Saint-Jean-de-Luz, en fin de matinée vendredi, elle avait demandé à ses services si des urgences étaient attendues et qu’on lui avait répondu par la négative. Brice Hortefeux était parti en voiture pour l’Auvergne. Le porte-parole était dans sa ville de Troyes, Alain Juppé à Bordeaux… "Oui, il va falloir remédier à cette situation", a renchéri François Fillon.

Rentrés à Paris hier midi (sauf Juppé), les trois ministres se sont retrouvés à l’Elysée. Un peu dans le bleu, eux aussi, face à la situation tunisienne, que personne, ni au Quai d’Orsay ni à la DGSE, ne semble avoir réellement anticipé. "Hier matin, on ne savait même pas comment s’est réellement organisé le départ de Ben Ali", confie une source gouvermentale. Le ministère des Affaires étrangères semblait pencher pour une action de l’armée, ayant décidé, face à la rue, de siffler la fin de la dictature Ben Ali.

"L’absence de Paris des ministres concernés, alors que le feu gronde en Tunisie depuis plusieurs jours, en dit long sur la défaillance du renseignement et de la qualité des prévisions du Quai", s’emporte un diplomate, persuadé que Paris, "comme Mitterrand était passé à côté de la chute de l’empire soviétique", est passé à côté de la première révolution populaire dans un pays arabe. "Cela fait des années que l’on n’a pas pris la mesure des choses", nous confie l’amiral Jacques Lanxade, ancien ambassadeur de France à Tunis."

Partager cet article

8 commentaires

  1. Devinette : qui était en vacances en fin d’année, au Maroc, quand le Premier Ministre était en Egypte ?

  2. Alors que je travaillais en poste à l’étranger dans les services du Quai il y a 11 ans, on connaissait dejà l’etat avancé de déliquescence de nos services. Hauts postes accordés comme gage à des amis politiques ou a des opposants achetables, cadres intermediaires gavés “d’avantages aquis”, hautains et incompétents de fénéantise, avec les quelques compétences gaspillées dans les pays dont ils ne parlent meme pas la langue.
    Il n’y avait aucun contact avec les populations du pays ou le poste était basé. Apres avoir quitté le Quai, je suis resté travailler sur le même territoire et je n’ai jamais vu, entendu ou même aperçu un seul représentant contacter les professionnels des secteurs en charge ni meme les Français expats! Il n’y d’autres implications dans la vie professionnels que pour le 14 Juillet!; tous sont en attente de la prochaine mutation. Et il n’y a aucun moyens financiers pour soutenir le deuxieme plus grand réseau diplomatique au monde après les USA… Ce n’est alors guère étonnant que nos représentations n’aient pas vu changer la situation. Il faut urgement refondre nos services diplomatiques.
    Depuis NY.

  3. “situation tunisienne, que personne, ni au Quai d’Orsay ni à la DGSE, ne semble avoir réellement anticipé”
    Moi qui brocarde régulièrement içi même les services “soi disant secrets” français, cela me fait sourire…
    De plus pour faire suite à un débat via ce blog avec un jeune posteur sur l’incroyable qualité de nos troupes d’élites, je poste cette info : intervention du COS, 2 blessés chez eux, otages tués,…
    J’avais écrit içi qu’en situation réelle de combats, les français n’étaient pas plus des experts que les autres et n’agissaient que dans un cadre hyper convenu et sécurisé comme des arrestations de forcené alcolisé seul face à 20 gendarmes surentrainés et parfaitement renseignés.
    Et je disais donc, “heureusement que la France n’est plus une grande puissance”
    ….
    “Des forces spéciales françaises ont été déposées dans le secteur de la frontière entre le Niger et le Mali(0 200 km au nord de Niamey), où le commando d’AQMI tentait de se réfugier. Des combats, de jour, ont eu lieu au cours desquels deux militaires français ont été blessés.”
    http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/Niger-deux-militaires-du-COS-blesses-au-cours-d-un-affrontement-avec-AQMI-actualise_a91.html
    Ne jamais oublier que la manipulation est à son maximum et que les premiers manipulés sont souvent les forces de sécurité elles mêmes et entre elles.

  4. Juppé avait annoncé qu’il restait maire de Bordeaux. Donc, le pauvre, il allait travailler à la mairie après s’être fatigué au ministère.

  5. Nos futurs envahisseurs n’auront qu’à nous envahir un week-end ; avec un peu de chance, ils choisiront un pont : ils auront trois jours pour occuper tout le territoire avant que quelqu’un de haut-placé daigne s’interroger pour savoir ce qui se passe…
    Ces guignols sont vraiment pathétiques… À l’instar de la Belgique aujourd’hui, si on les pendait, on ne se rendrait même pas compte de leur absence…
    Si : en fait, on s’en rendrait compte : les choses iraient sans doute mieux sans eux…

  6. @ Trahoir,
    Vous ne connaissez rien des combats qui ont faits s’affronter des gens à nous contre les Maliens… alors brocarder les forces spéciales sans savoir s’ils se battaient à un contre trente n’est pas à votre honneur…
    Jusqu’à présent et sauf preuve du contraire, les troupes françaises se sont toujours bien comportées au combat ces dernières années… Il ne s’agit pas d’être aveugle : je suis le premier à décrier comment est gérée l’armée et la politique globale afférente…
    Il n’empêche qu’il reste encore des hommes et qu’on peut toujours compter sur eux.
    Pour le moment.
    Pour votre information, j’ai vu à la fin des années 80 des troupes dites d’élites américaines (US Marine) se prendre une branlée par un simple régiment d’appelés français (le 92e : c’est-à-dire même pas des parachutistes) : ces fameuses troupes d’élites étaient incapables de marcher 5 km à pieds et une jeep passait derrière ramasser le matériel qui trainait : casque, sac-à-dos,… M16 (sic !).
    Renseignez-vous pour savoir si cette situation a changé par exemple, si ces fameuses troupes sont capables de marcher auprès de nos hommes en Afghanistan et on en reparlera. D’après mes dernières infos, ça a à peine changé…

  7. SUR ALTER INFO IL Y A UNE PHOTO OU SARKOSY ET BEN ALI S’ETREIGNENT COMME :
    -RéPONSE NUMERO 1 / DEUX FRERES
    -REPONSE NUMERO 2 / DEUX TRES GRANDS AMIS
    -REPONSE NUMERO 3 / DEUX COMPLICES
    LE GAGNANT GAGNE UN SEJOUR TOURISTIQUE A …HAMMAMET

  8. Le week-end commence tôt chez nos excellences ou alors ils étaient en RTT !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services