Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Travailler le dimanche rend les femmes malheureuses

D Des chercheurs des universités DePaul (Chicago) et Ben-Gurion (Israel)
ont établi une corrélation entre l'ouverture des magasins le dimanche et
un déclin dans le nombre de femmes se disant heureuses
. L'étude porte
sur 10 Etats américains qui avaient des lois limitant l'ouverture le
dimanche, et les ont abrogées ces dernières années (avec comme point de
comparaison 6 Etats où la loi n'a pas changé). Dans ces 10 Etats, la
proportion de femmes se disant "assez heureuses" a décliné de 17%, et la
proportion se disant "pas heureuses" a augmenté (la même évolution n'a
pas été constatée chez les hommes). Les chercheurs émettent 3 hypothèses
d'explication :

  1. L'ouverture le dimanche entraîne le travail le
    dimanche, notamment de femmes – or "les gens n'aiment pas travailler le
    dimanche", dixit un chercheur;
  2. Il a déjà été montré dans d'autres
    études que l'ouverture le dimanche a un effet délétère sur le
    comportement des adolescents, qui se répercute sur le moral des mères;
  3. L'ouverture conduit à une baisse de la pratique religieuse, or, selon
    un chercheur "notre étude tend à fournir davantage d'indices indiquant
    que la pratique religieuse chez les femmes a une influence sur leur
    moral
    ".

Partager cet article

Publier une réponse