Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Trappes, cité perdue de la République

De Valeurs actuelles

"Gilet pare-balles recouvrant le teeshirt, Flash-Ball au poing, l’oeil rivé sur les barres HLM, une poignée de gros bras de la Bac (brigade anticriminalité) s’aventurent dans les allées de la cité des Merisiers, à Trappes (Yvelines). À leurs côtés, 400 CRS maintiennent un dispositif qui est allégé de jour en jour.

La cité retrouve son indépendance. Le calme revient après les émeutes qui ont embrasé cette commune où Benoît Hamon, député de la circonscription devenu ministre délégué à l’Économie sociale et solidaire, estime qu’il fait « bon vivre ».

Pour mettre le feu aux poudres, il a pourtant suffi, le 18 juillet, du simple contrôle d’une femme intégralement voilée (lire page 10). Dès le lendemain, à la prière du vendredi, des prêcheurs salafistes dénoncent une « provocation de la police en plein ramadan ». Les réseaux sociaux aidant, des centaines de “jeunes” armés de pierres, boulons et engins incendiaires attaquent le commissariat aux cris de « Allahu akbar »« C’était Fort Apache et nous étions les tuniques bleues ! », se souvient un policier. Durant trois jours, Trappes et les communes alentour virent à la zone de guerre : explosions, coups de feu, voitures en flammes…

Détail sur ce champ de bataille : un ordre « venu d’en haut » intime aux CRS de ne surtout pas blesser des assaillants qui recourent aux tirs de mortiers d’artifice et de chevrotine. Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a fait de cette émeute une affaire personnelle. La place Beauvau dirige la communication en direct, via la parole calibrée de la préfecture des Yvelines. D’après une source policière, les journalistes ne doivent pas assister aux briefings de la police « où sont annoncées des consignes ministérielles incitant à un simple endiguement des violences »" (suite).

Partager cet article

8 commentaires

  1. la Bac (brigade anticriminalité) ?!?!
    Moi qui croyais que la BAC –>
    Bourgogne Appellation Controlée”

  2. La république française est maudite.

  3. Le vrai titre de votre article ce serait plutôt :
    “Trappes, cité perdue de la République…. à cause de l’UMPS”
    Et là , tout est dit pour l’ensemble des Français..

  4. “C’est grand’pitié au Royaume de France !”
    “Acheter de la pierre à la campagne. Armez-vous et barricadez-vous!”
    “Tout est foutu. Il n’y a plus rien à faire.”
    Entre ces trois déclarants, duquel pourrait-on dire qu’il a tort ?
    Mais un jour viendra où il faudra que tout cele se paye.

  5. “C’était Fort Apache et nous étions les
    tuniques bleues.”
    Encore un qui n’a rien compris ,
    à l’histoire en général et en particulier .

  6. @ Jacques: en effet, il n’a rien compris à histoire… Les Apaches, c’est plutôt nous. Et dans pas longtemps on sera même plutôt des Mohicans…

  7. La double fuite en avant de François Hollande et de Manuel Valls consistant :
    – à humilier les forces de l’ordre dans les quartiers et
    – à casser le mouvement des opposants au mariage gay par tous les moyens même les plus abjects ou violant les libertés civiles…
    … ne peut durer qu’un temps et aura des effets boomerangs dévastateurs pour eux.
    Je reste optimiste donc. Un sursaut se produira. Le crime contre la France comme tous les crimes ne paie pas.

  8. OUI !!
    Il faut acheter des fermes fortifiées, autrefois il y en avait, il doit bien en rester quelques une au besoin refaire une enceinte autour de sa propriété. (avec des pièges ?)Armons-nous avant qu’il ne soit trop tard !!
    Il y a des personnes qui font des lieux protégés avec des provisions pour au moins un an, faut-il en arrivé là ?!
    Ceux qui ont fait construire (ou fait eux-mêmes) des abris antiatomique ont bien de la chance, ils ont déjà leur cocon de protection. Renforçons nos caves, pour ceux qui en ont, car actuellement les maisons ressente en ont rarement, dans ce cas, contruisons-en avec des murs bien épais, sans oublier la porte renforcée !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]