Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Tout est prétexte pour censurer les réseaux sociaux

Tout est prétexte pour censurer les réseaux sociaux

Furieux que la loi Avia ait été censurée par le Conseil constitutionnel, nos apprentis dictateurs profitent de tout évènement pour revenir avec leur projet de censure d’internet (encore un virus chinois).

Le porte-parole du gouvernement l’annonce :

Xavier Bertrand, l’idiot utile d’Emmanuel Macron, a dénoncé à son tour le rôle des réseaux sociaux :

“C’est sur les réseaux sociaux et chez des hébergeurs que vous pouvez avoir accès aux techniques d’endoctrinement, soit d’être mis en réseaux avec d’autres personnes”.

“Les patrons des réseaux sociaux n’ont pas envie de mettre de véritable frein. Il faut que l’anonymat pour ceux qui font l’apologie du terrorisme sur les réseaux sociaux soit levé beaucoup plus vite”. “Vous ouvrez un compte, vous donnez votre identité juste à l’hébergeur. S’il y a des menaces et l’apologie du terrorisme, on ne va pas mettre tant de temps que ça à fermer le compte, à condamner et poursuivre. Les réseaux sociaux sont un lieu d’impunité”.

Comme cela les islamistes auront où nous habitons…

Alors que le débat devrait porter sur l’immigration, le regroupement familial, le droit d’asile, la convention européenne des droits de l’homme, il porte sur les réseaux sociaux. Ils prétextent l’islamisme pour museler les réseaux sociaux mais c’est nous qu’ils vont censurer. C’est leur dernière carte pour cacher le réel.

Partager cet article

7 commentaires

  1. Appel à la violence sur un groupe en raison de sa religion, suivi d’effet, suivi de meurtre?
    Illicite, condamnable, n’est-ce pas?
    Alors pourquoi n’interdit-on pas le coran en France, qui à chaque page ou presque appelle à tuer Juifs et Chrétiens? Pourquoi laisse-t-on des sites internet diffuser cette prose qui n’est qu’un immense appel à la haine?
    Au bout d’un moment il faut appeler un chat un chat : un musulman qui égorge un chrétien ne fait qu’appliquer à la lettre ce qui est inscrit dans le coran. Savoir si c’est la volonté de Dieu est une autre question. Savoir si c’est légal est en revanche facile à trancher.

    • Mahomet, au vu de sa vie, était il un bon musulman ou in Islamiste politique?

    • Savoir si c’est la volonté de Dieu ……de Dieu certes non, mais d’Allah oui , car si un musulman tue un non croyant , c’est par qu’Allah lui a ordonné….

      • “Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge.’ Jean8:44
        C’est bien d’Allah qu’il est question…

  2. Ce ne sont pas les réseaux sociaux qui sont responsables mais ceux qui depuis des décennies ont fait entrer tous ces immigrés.
    Les musulmans n’ont besoin de personne pour se comporter comme ils le font depuis plus de mille ans.

  3. Qui a déjà vu un réseau social trancher la gorges de passants ? pas moi. Ni le couteau, ni les réseaux ne sont responsable mais ce qui les actionnent, en l’occurrence l’Islam dans sa lecture intégrale.

  4. Attention les gars !
    Si vous voulez toucher à la Loi de 1885 sur la Liberté de la Presse, vous vous attaquez à une “Vache Sacrée”, comme la loi de 1905, qui a consacré le VOL aux chrétiens de leurs Cathédrales et églises, et des biens qui leur permettaient de les entretenir.
    Attention, si vous touchez à un édifice boiteux, et mis en cause par une immigration de masse, que plus personne ne peut plus contester, tout risque de s’effondrer, et pas dans le sens que vous auriez souhaité.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services