Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Société

“Tout est pardonné” – En fait, non, pas forcément

ThLa nouvelle "Une" de Charlie fait couler beaucoup d'encre. Ce qui est reproché cette fois aux dessinateurs de l'hebdo, est purement et simplement la représentation du prophète, interdite en islam. Ce dessin, pourtant, est plus qu'anodin et pour une fois n'a rien d'insultant… Donc, tout n'est vraisemblablement pas pardonné, du moins tant que Charlie persistera à dessiner le prophète. Un tour d'horizon des réactions des différents pays musulmans que l'on pourra lire sur RFI Afrique.

Partager cet article

37 commentaires

  1. Perseverare diabolicum…..!et ceci aux frais du contribuable

  2. Moi, je dirais plutôt que tout est accompli, la France entamant désormais sa douloureuse passion. Vers une prochaine résurrection ?

  3. comment recuperer d ici 2017 des electeurs degoutés par les voleurs pardon les “valeurs” en cours ?
    1 annoncer a grand renfort merdiatique que le charlie sera tiré a 5000 000 d exemplaires (charlie est un journal financé en grande partie par l etat c est a dire nos impots )
    2 faire disparaitre a 90 % au pilon cette edition (ils s en foutent c est nos impots a x %)
    3 annoncer a grand renfort de matraquage merdiatique que l édition est “épuisée” tellement les gens ont “dévalisé” les libraires , on en pleurerait presque !
    4 sequence émotion : chanter la marseillaise une fois de plus (eux qui vomissent la France) a l assemblée nationale et en meme temps mettre dieudonné en prison
    comprendé?
    avec ces socialauds ce pays descend tout droit en enfer !

  4. J’avoue que là je ne comprends pas.
    Autant Charlie Hebdo a déjà fait des représentations du prophète vraiment ordurière (et je comprends très bien qu’elles aient choquées les musulmans, comme nous avons pu être choqués de certaines représentations du Pape ou de Dieu, Jésus, marie…)
    Autant là…. On peut trouver le dessin pas très beau, mais insultant?
    En fait c’est juste le fait de représenter le prophète qui pose problème non? Qu’elle que soit la manière de le faire? [Oui c’est ça : représenter le prophète est interdit, quelle que soit la représentation. Même avec les traits de Ben Laden ou ceux de Georges Clooney, l’islam l’interdit. Donc, rien n’est terminé… MB]

  5. Pour Luz, le dessinateur de cette Une, chaque 7 janvier sera une date fatidique. C’est aussi celle de son propre anniversaire. Voilà pourquoi tout est pardonné.

  6. Hollande Valls Cazeneuve nous préparent une “loi d’exception” type “patriot act” … Pourquoi ?
    Il faut dire et répéter aux français que le 6 janvier 2015 il y avait tout l’arsenal nécessaire (légal et policier) pour mettre hors d’état de nuire les 3 criminels !!
    Le reste C’est de la poudre aux yeux pour les “Charlies”…

  7. Ce qui est interessant, c’est le “Pere, pardonne-leur…” qui devient “tout est pardonne”… mais il n’y a pas de Pere pour pardonner.
    Encore un petit effort Charlie, le christianisme n’est peut-etre plus tres loin!

  8. Pourriez vous éviter de tomber dans le piège de l’appellation “prophète”, mettre le “prophète des musulmans” si vous voulez, mais évitez s’il vous plait de mélanger mahomet avec les prophètes de l’ancien testament. Le langage n’est jamais anodin. [En même temps, quand on est dans le contexte de l’islam, il va de soi que le prophète, ce n’est pas le prophète Elie, Isaïe ou Daniel, mais l’autre, celui des mahométans… On va essayer d’ éviter de tomber dans la paranoïa 😉 MB]

  9. Je ne comprends pas ce que veut dire sur cette “une” et dans ce contexte : “tout est pardonné” ?
    De l’autre côté, QUI peut pardonner ?
    J’y vois une parodie beaucoup plus subtile et perverse.
    Et pour terminer : pourquoi jeter de l’huile sur le feu ?

  10. Je m’aperçois que je n’avais pas compris cette “Une” : c’est donc Mahomet qui pardonne à Charlie ses caricatures ? Donc le fameux journal qui soit-disant continue de publier pour que les terroristes ne gagnent pas la “bataille des idées” fait finalement amende honorable en évoquant un pardon nécessaire ? Et s’il y a pardon c’est donc qu’il y a reconnaissance qu’il y a bien eu offense ? Et demander pardon c’est sous entendre qu’on ne recommencera pas (sans quoi la demande de pardon est hypocrite) ?
    Alors c’est quoi l’avenir de Charlie ? Ne plus taper que sur la religion catholique, sa cible de prédilection ? Ne plus taper sur personne et revenir à une certaine décence comme ce numéro beaucoup moins provocateur en est un exemple ?

  11. “Tout est pardonné”. On se demande qui a pardonné quoi à qui? Certainement pas les musulmans et leur prophète. Serait-ce Charlie qui garde un soupçon de formation chrétienne au fond de lui ? Il pardonne aux autres à condition de recommencer ses erreurs ? Aucune logique et confusion des genres, comme d’habitude. Il y a même confusion des religions avec cette phrase.

  12. Dites plutôt : “le faux prophète”, ou “le prophète de l’islam”. Il faut faire attention aux mots que l’on emploie.

  13. Ce qui est affligeant, c’est que ces journalistes savent par avance qu’il y’aura de mauvaises réactions de la part des musulmans (et pas que des extrémistes). Pourquoi s’obstiner à caricaturer Mahomet? ils n’ont pas d’autres sujets à proposer? Pour ma part je n’ai jamais acheté Charlie Hebdo, et je ne vais pas m’y mettre. Je ne suis pas Charlie (provocation inutile), je suis chrétienne (apprendre à vivre la charité au quotidien)…

  14. Voici une réponse qui nous vient d’Egypte:
    https://www.youtube.com/watch?v=IAsw8Ii8n-g#t=48

  15. Rien n’est pardonné, rien n’est réglé … bien au contraire. Suite à l’annonce de la publication de la une de Charlie Hebdo, l’interview édifiante d’un des plus haut représentant de la communauté musulmane (celle du pasdamalgame).
    La preuve à écouter à partir de 13 minutes 20 :
    http://www.europe1.fr/mediacenter/emissions/europe-soir-nicolas-poincare/sons/europe-soir-nicolas-poincare-13-01-15-2343209

  16. Ils n’ont rien compris encore : la représentation du prophète Mohammed en image même avec une auréole sur la tête est strictement interdite et punie de mort .
    Je n’arrive pas à comprendre que des millions de personnes soient d’accord avec ce principe
    les pauvres dessinateurs l’ont appris à leur dépend et même si par miracle ils revenaient sur terre comprendraient-ils pour autant?
    Le pompon, serait qu’ils sachent qu’ils ont été enterrés au chant de la marseillaise avec des curés , des imams et de rabbins!

  17. Dessin sans grand intérêt.
    Charlie hebdo a le trouillomètre à zéro.
    On peut le comprendre.

  18. Pourquoi qualifiez-vous Mahomet de prophète ? Vous y croyez ? [Excellente question, à laquelle je vous laisserai répondre tout seul. Je vous donne juste un indice : ici nous sommes sur un blog catholique… Quant à l’appellation de “prophète”, elle fait partie de ces choses convenues pour lesquelles il n’y a pas besoin de justification. MB]

  19. Le “Tout est pardonné” est de trop. Qui pardonne ? Charlie Hebdo ? Les morts ou les rescapés ? Sans légende, le dessin aurait été plus fort !
    Par contre, ce dessin, effectivement plutôt anodin, a le mérite d’exister.
    La France n’est pas terre d’islam; l’islam n’est pas religion officielle; cette notion d’interdiction de représentation du prophète ne s’applique donc pas en France !
    Que certains s’en émeuvent ou s’en insurgent ne change rien au fait que Charlie Hebdo, journal satirique et politiquement incorrect (et sous-titré lui-même “journal irresponsable”), préfère continuer sur sa ligne éditoriale (pas de censure et choquer les “belles âmes”) en hommage aux victimes du 7/1.
    Si la rédaction s’était censurée, c’est la barbarie qui aurait gagné… Car en France, la liberté d’expression existe et c’est pour elle que des millions de personnes ont marché dimanche.
    Par contre, les pays étrangers, surtout ceux qui ont l’islam en religion officielle, ont parfaitement le droit d’interdire la diffusion du journal (voire bloquer toute référence internet de CH chez eux) MAIS absolument pas de l’interdire chez nous, voire lancer une nouvelle fatwa contre le journal…

  20. Rien d’insultant dans ce dessin? Regardez-le donc de manière moins naïve: d’abord la forme du turban… Puis mettez-le à l’envers. Voilà. Vous pouvez aussi constater ce symbole avec les yeux et le nez du prophète. La forme phallique indique très clairement : on vous enc…. Excusez la vulgarité! Mais voilà pourquoi il ne s’agit pas d’une innocente représentation. [Oui oui, vous n’êtes pas le premier à le dire. C’est tout à fait possible : on est chez “Charlie”… Néanmoins, rien d’offensant à première vue, sauf pour les initiés, dont je ne fais pas partie. MB]

  21. Je pense surtout que le “Tout est pardonné” est une dérision, voire une moquerie, de la religion catholique. C’est une référence explicite au pardon propre aux chrétiens (et certainement pas de Charlie Hebdo) mais détournée du sens originel.
    Encore une fois, CH fait une gentille caricature de Mahomet et lance une pique contre les catholiques… comme pour se venger des crimes commis à leur encontre.

  22. Maintenant, on voit à qui profite le crime!!! Ce midi ce journal est en rupture de stock. J’en suis arrivée à me demander qui finance al-qaĩda? Faire la guerre ne rapporte rien et coûte très cher, il y a forcément des groupuscules qui les financent.

  23. Acheter Charlie-Hebdo aujourd’hui, c’est cracher sur la tombe des victimes innocentes (je ne parle pas des dessinateurs assassinés mais bien des victimes collatérales) de ces fous de l’islam.

  24. La direction de Charlie Hebdo a pour des raisons sans doute a peu près similaires subit le sort de Coluche…

  25. Quand le “oeil pour oeil” de l’islam radical fait face à “ni pardon ni oubli” de la gauche radicale….
    Le chapeau de mahomet est tout de même curieux quand on connaît les “valeurs ” douteuses et pornographiques du journal .

  26. IL N’EST PAS ADMISSIBLE QUE VOUS UTILISIEZ LA DENOMINATION DE PROPHÈTE pour ce personnage.
    Pour un chrétien ceci n’est pas ADMISSIBLE , c’est même très grave. Le dernier PROPHÈTE EST Jean Baptiste, nous savons ce et qui il annonça s’il n’y en a pas
    C’est faire offense à Notre Seigneur, à la fin ……
    Le mieux serait de préciser cette politesse : – Monsieur mahomet -. [Vous avez raison, je m’en accuserai en confession. Puis-je juste vous demander de crier moins fort dans vos commentaires… MB]

  27. Je persiste à penser et dire que François Hollande, ses complices et les médias du système [comment les appeler autrement ?] ont cru se réjouir de la récupération fantastique de la tuerie alors qu’ils sont nus, désemparés, perdus.
    Ils ont fait la faute politique historique d’appeler à une manifestation pour Charlie, pour le blasphème, pour l’injure du sacré, toutes choses inacceptables pour tout croyant ayant gardé le sens du sacré et, en tout cas, pour tout musulman, même le plus doux, le plus ouvert, le plus intégré… tout cela parce que nous avons une classe politique et médiatique qui est d’une ignorance crasse du religieux, des religions et des cultures. François Hollande et le régime auront un retour de bâton terrible. La France st plus fracturée, divisée, sur les nerfs que jamais. Tout est possible.

  28. Bien sûr que c’est insultant. Cela consiste à dire que Mahomet est un musulman bon ton, qui prône la religion de l’amour, un faible, un chrétien en somme. Cela va à l’encontre de sa vie telle qu’elle est relatée dans les hadiths.

  29. @Marie Bethanie…je vois 🙂 Quel dommage, George Clooney serait un bien meilleur ambassadeur en termes de marketing pour l’Islam, que ces tueurs qui déciment des civils désarmés.. (J’imagine bien des clips de recrutements avec Geooorge en tenue mahométane … petite musique douce… et la phrase qui tue.. “L’Islam? What else? huhuhu)
    Sinon heu..j’adore la polémique sur le terme “Le prophète” Nous sommes sur un blog catholique. Je pense que le lecteur moyen du salon beige peut faire ce petit effort de traduction 🙂 On ne peut pas polémiquer sur tous les termes liés à la religion que nous partageons avec les autres religions. (genre “sa sainteté le Dalaï lama) C’est signe de respect de s’adresser à l’autre avec les termes qui lui sont chers (imaginez déjà les musulmans tiquent quand on dessine Mahommet, alors si on commence le dialogue en l’appelant “Faux-prophète” on ne va pas s’en sortir 🙂

  30. En réalité les muzzs ont déjà compris ,eux, qu’il suffira de persister à menacer ici ,et s’exciter encore plus avec la complicité active des mosquées à l’étranger pour forcer la France à plier devant les exigences muzzs toujours plus ….
    Après avoir imposé le regroupement familial ,imposé le hallal dans les écoles républicaines ,imposer des milliers de mosquées ,imposer la suppression des visas pour encore plus d’invasion migratoire,ils obtiendront l’interdiction de tout dessin et propos critiquant l’islam !
    Et les charlots de charlie trop trouillards pour défendre leurs libertés dans les réalités s’en accommoderont servilement …..au nom duvivreensemble avec leurs chancespourlafrance obligatoire .

  31. L’intérieur de ce numéro (rassurez-vous, je l’ai lu sans l’acheter) est à l’image de Charlie-Hebdo : un florilège de caricatures obscènes et insultantes qui s’en prennent la moitié du temps à l’Eglise catholique.
    Je ne vais pas me rabaisser à vous les décrire, je cite simplement la conclusion du premier article :
    “Nous voudrions envoyer un message au pape François, qui, lui aussi, “est Charlie” cette semaine : nous n’acceptons que les cloches de Notre-Dame sonnent en notre honneur que lorsque ce sont les Femen qui les font tinter.”
    Au moins c’est clair…

  32. ce n’est pas un prophète pour les Chrétiens , c’est autre chose ;
    appelons Mahomet par son nom : Mahomet point !
    sinon il faut dire :Jésus , fils de Dieu !

  33. Ce médiocre gribouilli révèle surtout la trouille des charlie charlots qui s’applatiront toujours plus en lèche-babouches au nom du vivreensemble suicidaire au profit de l’invasion des mosquées

  34. Mahomet en couverture de Charlie hebdo :
    Avec les yeux et le nez du prophète, une forme phallique qui indique très clairement : on vous enc….
    Le problème, maintenant que tous les profs dans les écoles ont expliqué que la caricature même vulgaire, ignoble ou calomnieuse est permise, ils ne pourront rien dire à un élève faisant preuve d’injures graphiques ! Il n’y aura plus de respect du dirlo…. On le dessinera entrain d’enc… un gosse ou je ne sais quel vilenie !
    Bref, on assiste en ce moment, et cela avec l’aide de l’état (qui a offert plusieurs millions à ce journal ordurier) à une attaque des musulmans. Le but, le mettre contre les Français !

  35. @esprit libre
    C’est exactement le contraire
    Ils connaissent parfaitement les religions et savent PARFAITEMENT ce qu’ils font.
    Ils jouent les abrutis précisément pour vous tromper et cela fonctionne !
    Ce qui leur permet de continuer leur travail de sape du pays sans que vous vous méfiiez.

  36. Je pense que cette caricature est une insulte grave pour les musulmans pour au moins 3 raisons, et peut-être une 4ème :
    1) l’islam interdit la représentation de Mahomet ;
    2) il est représenté tenant la pancarte “Je suis Charlie”, ce qui l’associe à la ligne éditoriale du torchon en question, blasphématoire, pornographique et scatologique… un “digne” représentant de la décadence occidentale ;
    3) le “Tout est pardonné” est ambigu : qu’est-ce qui est pardonné et à qui ?
    – Sont-ce les attentats pardonnés aux terroristes ? Venant de journalistes d’extrême-gauche, cela m’étonnerait fort.
    – Sont-ce les attentats pardonnés aux musulmans dans leur ensemble ? Cela sonnerait comme un amalgame assez énorme.
    – Sont-ce les attentats pardonnés à l’islam ? Ce serait reconnaître que l’islam est l’inspirateur direct de ces massacres.
    – Ou bien alors, serait-ce que les “journalistes” de Charlie Hebdo s’auto-absolvent de leurs caricatures ? Faudra alors leur dire que ça ne marche pas comme ça !
    Et la 4ème raison, c’est ce qu’ont exposé certains contributeurs ci-dessus : l’obscénité cachée dans le dessin.
    Ils n’ont vraiment rien compris. Ou alors, ils cherchent à faire monter la sauce entre “communautés”. C’est possible aussi.
    Ce soir, je pense à Asia Bibi et à d’autres chrétiens actuellement captifs aux mains des islamistes, et qui pourraient payer de leur vie ce “jeu” pervers. Car leurs bourreaux pourraient bien faire l’amalgame entre Charlie Hebdo et ces chrétiens (qui n’ont pourtant rien à voir avec les athées libertaires) et les tuer, par vengeance.
    J’ai vu passer une info dans l’après-midi comme quoi une vingtaine de chrétiens égyptiens ont été enlevés par l’Etat Islamique…

  37. Cette “une” de Ch. H. est un pétard mouillé ; elle est volontairement ambiguë et complètement inutile.
    C’est un mélange non détonnant de transgression apparente (en représentant le prophète, ils font semblant de ne pas avoir été intimidés), mais le texte sent la dhimmitude (tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil…).

Les commentaires sont fermés pour cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]