Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Téléthon : un porte-parole du diocèse désavoue le texte

Ce matin à 11h30, l’émission de Jean-Marc Morandini sur Europe 1 a consacré un débat au texte de Pierre-Olivier Arduin sur le Téléthon : y étaient invités la présidente de l’AFM et René Poujol, de Pèlerin Magazine.

L’argumentation de la présidente tenait en une phrase : "Nous sommes une association laïque et nous respectons la législation"; ce qui ne l’empêchait pas de dire sa "réaction d’indignation" devant le texte de M. Arduin, et le fait "que ce débat arrive aujourd’hui, à J-28 du téléthon".

M. Poujol, pourtant invité pour représenter la position catholique, a présenté le tri embryonnaire "d’une certaine façon" comme un "mal nécessaire".

Mais la déception est venue de l’intervention par téléphone du porte-parole (laïc) du diocèse de Fréjus-Toulon :

JM Morandini Est-ce que vous condamnez [la position de M. Arduin] ?

Yann de Rauglaudre Elle n’est pas la position de l’Eglise […]

JMM Est-ce que vous condamnez ou pas cette position qui appelle au boycott ?

YdR Eh bien, implicitement, puisqu’on dit qu’elle n’est pas la position de l’Eglise […]

JMM L’appel au boycott, vous le condamnez ?

YdR Ah oui, complètement.

On comprend en partie la gêne de ce porte-parole : contrairement au Sidaction, le Téléthon a trouvé un écho sincère dans la population, et dire maintenant ses objections suscite forcément des incompréhensions.

Mais ces incompréhensions sont d’autant plus fortes que la vérité sur le Téléthon n’avait pas été suffisamment dite plus tôt, et ne seront que rendues pires si les catholiques tiennent des discours contradictoires sur la question. Comme le dit la Fondation de service politique, "ce n’est pas le moment de faire machine arrière", mais de faire bloc autour des vérités énoncées par le courageux M. Arduin.

Henri Védas

PS : on peut réécouter l’émission ici. Elle se conclut par la très éloquente intervention téléphonique pro-vie d’une auditrice, "Virginie", une fidèle lectrice de ce blog !

Partager cet article

17 commentaires

  1. C’est vraiment dommage que le porte parole du diocèse lâche M. Arduin. Il le désavoue. D’ailleurs au nom de qui parle t il? De l’évêque? Je trouve cela lamentable. […]
    Que faut il faire alors? Continuer à soutenir cette oeuvre qui n’a pas d’éthique concernant la personnalité de l’embryon?

  2. Je pense qu’il faut insister auprès de l’AFM pour que les recherches soient conformes à l’éthique. Tout condamner en bloc serait jeter le bébé avec l’eau du bain (très mauvais jeu de mot en l’occurence !). Le pire est que dans les écoles, les enfants sont incités à cette générosité qui au fond est bonne. Par contre, il faut avertir les directeurs d’école et les maîtresses que les recherches de l’AFM sont très limites. L’an dernier, j’avais fait une démarche en ce sens auprès du directeur de la maternelle de mon fils et de son institutrice. Il ne partageait pas vraiment le point de vue de la Fondation Lejeune mais reconnaissait que la promotion de la générosité pouvait être associé à une autre cause plus neutre, la Croix Rouge par exemple.

  3. À signaler que, dans l’émission qui suit, de Valérie DURIER, une auditrice hystero fustige “les cathos [qui], une fois de plus, flanquent leur pagaille” et démontre qu’elle n’a RIEN compris aux arguments énoncés. En revanche, il est clair qu’elle ne nous aime pas, cette brave dame…

  4. cela fait plusieurs années que FAMILLE CHRETIENNE (il faut leur rendre justice!) et la Fondation LEJEUNE ont informé sur ces dérives. Leur conclusion était que l’on ne pouvait en tant que catholique, soutenir le téléthon.
    Donc si on veut soutenir une oeuvre non subventionnée et qui travaille pour la recherche, eh bien, il ne faut pas hésiter à soutenir la fondation Jérôme LEJEUNE.

  5. Cela fait plusieurs années que j’ai cessé de donner au Téléthon – pour des questions d’éthique, d’abord, et dégoûté par le côté grand spectable tout à fait démesuré d’autre part – et que je donne à la Fondation LEJEUNE.

  6. Si le porte parole du diocèse lache le diocèse, la logique voudrait que le diocèse le lache : il ne peut plus en être le porte parole si il trahit cette parole !!!

  7. @ Gégé
    Maleureusement, je pense que c’est plutôt le diocèse, lâche, qui a lâché M. HARDUIN par la voix de son porte-parole!

  8. Je pense comme Robert !
    En tout cas, il y a tellement d’autres associations auxquelles faire des dons et qui sont vraiment boones . On a vraiment le choix. Pourquoi se disputer pour celle-là ?

  9. Il faudrait que La fondation Jérôme Lejeune (ou une autre éthiquement correcte) oeuvre officiellement contre la myopathie. Autrement les malades atteints de cette maladie se sentiront abandonnés et serviront d’otages aux apprentis sorciers du Téléthon.
    La fondation Lejeune, oeuvre-t-elle directement dans ce domaine ?
    Si Oui, le problème est résolu.
    Si Non, il y a une faille qui sera exploitée par l’ennemi.

  10. A défaut du mèl direct de Yann de Rauglaudre, celui de son service :
    [email protected]

  11. C’est effectivement le diocèse et Mgr Rey (cf son interview d’hier sur RCF!) qui, par son directeur de communication, lâche purement et simplement Monsieur Pierre-Olivier Arduin en affirmant queles propos de celui-ci ne sont pas ceux du diocèse ni même ceux de l’Eglise! N’hésitons pas à faire connaître au diocèse de Fréjus-Toulon notre indignation face à cette frilosité (04.94.27.92.65.) Faisons exploser leur standard téléphonique!
    Virginie

  12. Il faudrait contacter le diocèse. A priori, l’évêque de Fréjus-Toulon est carré et énergique. Il faudrait lui signaler quel mauvais effet donne cette parole non unanime. Il vaudrait encore mieux que le diocèse se taise plutôt que d’affirmer une position catholique avant de la rétracter.

  13. Pour mieux apprecier les choses,écouter l’entretien de Mgr REY sur RCF(www.diocèse-frejus-toulon.com)qui soutient le travail de P.O Arduin;un peu d’indulgence pour le “porte-parole” victime du pître Morandini;et rendez-vous aux assises de l’observatoire politique diocésain le 18/11 à la Castille de 9h30 à17h00.signé:Quito.

  14. Victoire, je ne trouve pas le moyen d’écrire un mail sur le site que vous indiquez

  15. @ Quito
    Je ne partage pas votre indulgence. J’ai écouté l’émission de JM MORANDINI: le “porte parole” n’a pas été victime du “pître” et aurait pu répondre de façon beaucoup plus énergique (sans pour autant manquer de charité!), ce qu’a d’ailleurs très bien fait “Virgine”.
    Bravo pour son intervention puisqu’elle nous lit.

  16. Permettez-moi Quito de ne pas faire appel à l’indulgence envers un homme dont le métier est justement d’être régulièrement confronté aux jouralistes et d’en déjouer les pièges! De surcroît, Monsieur de Rauglaudre a lui-même désiré intervenir sur l’antenne de Morandini; sa démarche était donc parfaitement volontaire. Par 3 fois, Morandini a demandé à M. de Rauglaudre s’il condamnait les propos de M.Arduin et l’appel au boycot: le piège était énorme et pour un chargé de communication, être “tombé dedans” (je ne crois pas à l’erreur!)est malheureux et a des conséquences tragiques! Pourquoi attendre le 18 novembre ? Il est pressant, aux yeux des donateurs anciens et futurs d’oser afffirmer la position de l’Eglise, courageusement et sans peur telle que l’avait fait très justement M.Arduin.A l’heure qu’il est, M.Arduin est baillonné par le diocèse et il lui est fait interdiction d’intervenir aurpès des medias pour poursuivre la dénonciation des mensonges de l’AFM; pensez-vous qu’il bénéficie encore, comme vous semblez le penser du soutien de Mgr Rey ? Pour ma part, je suis intimement convaincue du contraire! M.Arduin est totalement lâché et désavoué par le diocèse!

  17. C’est fou qu’on en arrive à seposer des questions sur des diocèses alors que l’enseignement de l’Eglise est limpide !!
    C’est comme si à la source (niveau de la papauté) on avait un langage clair, conforme à l’orthodoxie de la foi et puis qu’aux différents niveaux du dessous, il y ait comme une absence !
    Tous les diocèses devraient communiquer bien plus avec leurs fidèles ! Comment un catho lambda qui ne connaitrait rien à la génétique peut il se faitre une idée si le diocèse ne l’informe pas ?
    Le pire, c’est que c’est aussi pareil concernantles vérités de foi parfois.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services