Titanic : des héros en soutane et en seconde classe

Merci au blog "Benoît et moi" pour cet article sur les trois prêtres et le séminariste embarqués pour la fameuse traversée.

"aux trois prêtres qui étaient en train d’encourager les passagers et de prier sur les différents ponts du navire, avait été offerte une place dans les chaloupes de sauvetage, et qu’ils avaient tous les trois refusé".

Pti

7 réflexions au sujet de « Titanic : des héros en soutane et en seconde classe »

  1. Dominique

    Comme de bien entendu, cela n’a pas été mentionné dans le film, laïcisme oblige ! On ne peut pas d’un côté massacrer les catholiques et leur rendre hommage ! Ca, ça ne fait jamais la Une des journaux !
    [C’est pour cela que vous le trouvez ici 😉 JL]

  2. lama12

    TMC a passé un feuilleton dans lequel on voyait un prêtre dire sa messe le dimanche matin, avant le naufrage.
    A cette occasion les passagers de deuxième et troisième classe avaient accès à la première classe, ce qui est la moindre des choses !
    Mais bien vite, nous avons vu les barrières physiques et sociales se relever ! Avec des conséquences mortelles pour certains passagers.
    Donc la religion catholique est bien la vraie religion qui relie (religare) les hommes et les âmes.

  3. jeffmoveone

    Quelle lecon de Foi ! Souhaitons en avoir autant en pareil cas !
    Mais sur la forme n’y a t il pas un “ée” pour le verbe refuser dans la phrase?
    Quant à l’article source le verbe “offert” ne semble pas etre accordé avec “place” ainsi que le verbe “refuser”.
    A moins d’voir tout faux, en ce cas veuillez me le pardonner.

  4. joseph

    D’après ce que j’ai lu* le père Joseph Peruschitz , un Allemand était sur le Titanic ; Il devait fonder une école dans le Minnesota .Il avait une place en 2ème classe mais il passait son temps en 3ème classe où les gens très croyants , étaient heureux qu’il dise la messe ; Les gens pauvres n’avaient certainement pas accès aux locaux de la première classe !
    Il est dit aussi qu’on lui a proposé une place dans une chaloupe et jusqu’au bout il a aidé les femmes et les enfants à monter dans la chaloupe et puis au moment où le bateau était sur le point de couler les gens se sont groupés autour de lui .
    (*Source : Bildzeitung)

  5. Mariette

    @ Dominique :
    Si ma mémoire ne me trompe pas, il me semble que dans la scène finale du film de Cameron, on voit un prêtre avec des gens rassemblés autour de lui qui prient (comme sur l’illustration de cet article).

Laisser un commentaire