22 réflexions au sujet de « Tesson tacle Mazetier »

  1. jejomau

    Tesson va finir par comprendre pourquoi les Français sont devenus “intégristes” et pourquoi ils en arrivent à vomir leurs pseudo-élites.. !
    Oui, c’est intéressant cette réaction
    On soulignera le journaleux littéralement STUPEFAIT qu’on puisse parler ainsi d’une députée .. Serviles ces gens-là….

  2. Logique

    Et les crèches, Mme Mazetier ?
    Il est urgent de “débaptiser” les crèches, une appellation qui est une véritable insulte aux “sacros-saints” principes de la laïcité.
    Je propose : Centre d’Insertion et d’Education Républicaine des Jeunes Enfants, ou CIERJE.

  3. GTA

    Où l’on pressent que le conformisme le plus crasse est en fait attribué dans les dîners à l’homopoliticus du temps, et non à ceux qui sont régulièrement qualifiés de “Réac” ou même de “ringard”.
    Ceux qui qualifient de “ringard” sont les mêmes qui réagissent comme des chiffes molles lorsqu’on leur présente ceci :
    https://www.lesalonbeige.fr/save/Images-TYPEPAD/vote-triche-%C3%A0-lassembl%C3%A9e.html#comments
    Cf. la vidéo de M. de Villiers ci-dessous, lorsqu’il prédit que les peuples, soi-disant conformistes, ne partageront pas toujours les décisions politiques.
    “Je vous demande de bien vouloir laisser s’exprimer la minorité dans cette enceinte qui sans doute représentera demain – si ce n’est pas le cas aujourd’hui – l’immense majorité des peuples à l’extérieur de cette enceinte.”
    Les discours conformistes, tels ceux de Mme Mazetier, visent à conformer les esprits, mais les masques étant tombés trop tôt, je crois que le lavage de cerveau n’ira pas beaucoup plus loin.
    Serviteurs inutiles, ne connaissent pas le repos, mais le Seigneur est avec eux.

  4. Xavier

    Au delà du jugement émis auquel chacun demeure libre d’adhérer ou pas, on tient là une perle dans l’audiovisuel où le bon sens et le bon cœur ont disparus au profit du convenu et du scénarisé. J’aime ces petits flottements de prompteur!

  5. Hubert

    J’interviens pour la première fois sur ce blog, que je consulte régulièrement.
    Je trouve choquant de traiter une représentante nationale de « conne » au journal télévisé, ses idées fussent-elles délirantes : 1/ C’est une insulte publique qui lui vaudra sans doute un procès ; 2/ Traiter quelqu’un de « con » n’a jamais constitué un argument convaincant, et médiatiquement, cela tendra à classer définitivement ce monsieur ; 3/ Cela pourrait bien se révéler dévastateur en termes d’image (« Regardez ces affreux sexistes qui insultent une femme ») ; 4/ Et au risque de passer pour un ringard, c’est surtout un manquement grave à la charité chrétienne.
    Même si cela paraît usant, rageant, on se doit de rester impeccables face à ces personnes et ces groupes qui font actuellement surenchère de propositions extravagantes.
    Je n’ai donc pas la même appréciation que vous sur cette intervention, que je trouve hors de propos.

  6. Robert Marchenoir

    Hubert : il ne s’est pas contenté de la traiter de conne. Il a expliqué pourquoi elle l’était.
    Et puis il y a un moment où un sage vieillard comme Philippe Tesson a le droit, et même le devoir, de remettre à sa place une péronelle écervelée et bruyante comme Sandrine Mazetier.
    Le respect, ça se mérite. Trop, c’est trop. Il vient un temps où il faut dire que le roi est nu. C’est ce que vient de faire Tesson.

  7. Jano

    C’est le charme de la France après tout.
    Moi c’est vraiment ce que j’ai ressenti : qu’il est bon d’être français. Quelle merveilleuse langue avec laquelle on peut attraper un fou-rire avec un seul mot. Ça, même les socialos ne pourront pas nous l’enlever.
    C’est grand.

Laisser un commentaire