Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Temps d’effondrements les chefs imprévisibles sont de retour

De Thomas Flichy de La Neuville :

Images-12Beaucoup d’analystes ont été surpris au petit jour, par la victoire de M. Trump. Etonnons nous de leur étonnement. Il fallait en effet, faire preuve d’une incommensurable légèreté pour ne pas anticiper que M. Trump avait des chances non négligeables de l’emporter. Vint ensuite l’effroi des petits technocrates chérissant le rêve d’un monde où chaque risque pourrait être anticipé, planifié puis atténué. Mais le monde n’est pas ainsi. Les temps de transition ramènent naturellement au pouvoir des hommes puisant leur pouvoir dans leur imprévisibilité. Ceux qui prétendent que nous entrons dans une période d’incertitude manient par conséquent sans le savoir une langue morte. Car l’imprévisibilité est intimement liée à la vie et aux arts. Le Roi Saul ou l’Empereur Xerxès – qui se caractérisaient par leur imprévisibilité légendaire auraient ils pu régner si leurs conseillers avaient pu anticiper leurs décisions ? Aurions nous oublié que Louis XI, l’homme aux brusques changements d’humeur et à l’habileté consommée, n’annonçait jamais une visite à ses vassaux - et que cette imprévisibilité était souvent savamment mise en scène. Nixon, qui faisait preuve d’un grand goût pour le secret, déclara un jour à Kissinger : « C’est une bonne chose que les soviétiques me croient frappé de crises de folie. Ils se conduiront d’autant plus prudemment à mon égard ». En réalité, la seule façon d’éviter d’être traité comme une simple chose par autrui consiste à se rendre imprévisible. Dans le monde mort d’hier, l’idéal inoculé par les élites sur les masses consistait à agir de façon prévisible et irréprochable. Il fallait être prévisible comme un esclave et irréprochable comme un Dieu. Or cette nouvelle Babel, cerclée de certitudes absurdes, s’est effondrée en une nuit. Avec le retour des véritables chefs vont émerger des personnalités forgées dans un nouveau métal. Elles seront créatrices et indomptables. Que retenir de cette tragi-comédie ? Un nouvel adage peut être: le meilleur des plans médiatiques ne résiste pas au premier assaut des réalités.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!