Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Taxer les bonus : est-ce une bonne idée ?

Analyse d'Alain Dumait dans Les 4 Vérités :

"L’idée générale de tous les chefs d’État semble être de faire payer aux banques les soutiens qui leur ont été apportés depuis 16 mois. […] Comme le reconnaissent les partisans de ces nouvelles taxations, elles ne peuvent être efficaces que si tous les pays du monde les adoptent. […] Admettons, pour les besoins du raisonnement, que de telles novations fiscales soient mises en place. Faudrait-il s’en réjouir ? Certes, ces propositions ont l’apparence du bon sens. Les banques ont été sauvées par l’argent des contribuables. Elles vont mieux. Il paraît normal qu’elles soient taxées et, en particulier, leurs dirigeants et leurs salariés-vedettes que sont les fameux traders. Ce ne serait que juste récupération…

Cependant, on ne peut s’empêcher de penser qu’il eût été plus simple de ne pas sauver les banques et, avant cela, de ne pas les inciter à faire de mauvais crédits et, encore en amont, ne pas manipuler les taux d’intérêt à court terme. Car la prospérité d’une banque, au-delà de son organisation propre, repose sur le prix de sa matière première qui est la monnaie, émise par les banques centrales qui, pour pseudo-indépendantes qu’elles soient, n’en appartiennent pas moins à la sphère publique, au nom d’une soi-disant souveraineté. Les banques centrales fixent le prix de la monnaie qu’elles vendent aux banques selon des critères qui s’avèrent après coup plus ou moins pertinents. L’actuel laxisme monétaire – qui fait la fortune des banques et de leurs traders – se révélera-t-il pertinent et judicieux dans quelques années ? On ne le saura que plus tard…

Sans le sauvetage des banques par les États, sans le laxisme des banques centrales, dans une situation où les taux d’intérêt seraient « naturels », parce que les monnaies seraient librement en concurrence entre elles (certaines garanties sur l’or et d’autres non…), si le commerce de banque était plus concurrentiel… la taxation des bonus serait une question qui ne se poserait pas. Quant à la taxation des transactions, c’est l’idée intrinsèquement la plus anti-économique qui soit…"

Partager cet article

6 commentaires

  1. Les 27 milliards prêtés en France par l’Etat ont déja remboursé presque en totalité (sauf pour BPCE/Natixis) et cet argent a rapporté 1.4 milliards d’Euros ! Ca a été un très bon placement pour l’Etat !!

  2. les taxations des bonus sont une hérésie
    1) les traders peuvent changer de pays
    2) il est bon que ces gens soient payés au mérite
    3) on a plutot affaire à un détournement de l’attention en cette période de crise
    (la grippe aviaire, puis porcine,puis mexicaine,puis plus rien) il fallait bien détourner l’attention
    pauvres traders
    la chasse aux traders devrait être punie par la HALDE

  3. Il ressort de cet excellent édito que c’est le monopole étatique de l’émission de la monnaie au travers des banques centrales, au premier rang desquels la Federal Reserve américaine, qui a causé la crise économique actuelle. Et qui la prolonge, par les manipulations monétaires qui perdurent : émission excessive de dollars et Euro maintenu à un niveau artificiellement élevé par rapport à l’état des économies européennes, par exemple.

  4. bébert,
    Il n’est pas nécessaire d’être de gôôôche, pour penser que ces braves traders sont déjà payés au-delà du service rendu!
    Ces primes monstrueuses sont injustifiées et donc immorales!
    Mais il est vrai que la morale n’est pas affaire de capitalisme à notre époque !
    De plus expliquez-moi donc pourquoi ils ont des primes faramineuses sur performances, mais qu’ils ne prennent aucun risques personnels en cas de plantages monstrueux qui coûtent des milliards à leurs patrons.
    Sans même parler de morale ( mot totalement absent du vocabulaire des financiers) ou est la simple logique de ce système ?

  5. Pourquoi ne seraient-ils pas taxés quand Monsieur TOUTLEMONDE, lui, est ponctionné par la CSG et la RDS sur le moindre petit placement ?
    Est-ce moralement correct de “jouer” l’argent qu’ils n’ont pas gagné ?
    OUI IL FAUT LES TAXER…

  6. “il est bon que ces gens soient payés au mérite” : alors diminuons grandement leurs salaires et supprimons leurs bonus. Il n’y a pas de mérite à jouer au poker ave cl’argentd es autres toute la journée. C’est même grandement immoral.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services