Archives par étiquette : Whirlpool

Whirlpool : La Pologne accuse Emmanuel Macron de populisme

Macron pris en flagrant délit de mensonge ou l'arroseur arrosé. Il est impossible d'être européiste et sauver Whirlpool comme l'expliquait Asselineau :

"Varsovie a qualifié de "malvenue" la déclaration d'Emmanuel Macron en faveur de "sanctions" européennes contre la Pologne, tandis qu'un haut responsable l'a accusé de "populisme à l'état pur".

"Nous ne sommes pas d'accord pour que la Pologne soit utilisée ainsi dans la campagne électorale en France", a déclaré le porte-parole du gouvernement polonais Rafal Bochenek dans la nuit de jeudi à vendredi, à l'agence nationale PAP.

Emmanuel Macron avait auparavant évoqué, dans une interview au quotidien régional La Voix du Nord, d'éventuelles sanctions contre la Pologne dans le contexte de la délocalisation d'une usine Whirlpool d'Amiens (Nord) à Lodz, qui doit conduire à la mise au chômage de quelque 290 ouvriers français (…)

"C'est du populisme à l'état pur", a de son côté asséné le vice-ministre des Affaires étrangères chargé des affaires européennes Konrad Szymanski. "Jusqu'à présent Emmanuel Macron flétrissait Marine Le Pen comme la méchante qui met en doute le sens de l'intégration européenne", a dit le dirigeant sur la radio publique. Mais, par ces déclarations, "il montre que dans ce cas précis il est difficile de voir une différence entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, qui se présentait jusqu'à maintenant comme un candidat éminemment pro-européen", a-t-il ajouté.

Lire la suite de l'article

Macron n’a pas seulement loupé sa visite à Whirlpool, il y a eu aussi l’hôpital de Garches

Lu sur le blog de Jean-Marc Morandini :

"Ce sont nos confrères de France Télévisions qui racontent ce gros ratage des équipes de campagne d'Emmanuel Macron.

Hier, la candidat s'est rendu à l'hôpital de Garches, mais vous ne verrez pas d'images dans les journaux télévisés.

Pourtant, l'équipe d'Emmanuel Macron avait sélectionné un petit groupe de journalistes pour couvrir cette visite, mais arrivé sur place, aucun reporter et aucune caméra n'a pu entrer dans l'hôpital qui soigne notamment les grands accidentés.

En fait, l'équipe de campagne avait simplement oublié de demandé une autorisation à la direction de l'AP-HP qui gère les hôpitaux pour la présence de la presse dans les couloirs de l'établissement. Résultat, les seules images disponibles de cette visite sont celles filmées avec un smartphone par l'équipe de campagne du candidat…

Lire la suite de l'article

Usine Whirlpool : “Là où Marine Le Pen prend un bain de foule, Emmanuel Macron se noie”

Marine Le Pen a fait le choix d’une campagne offensive. Le FN a subit durant des années ce qu’on a appelé le “harcèlement démocratique” et Marine Le Pen a décidé aujourd’hui d’appliquer ce traitement à Emmanuel Macron, qui a eu beaucoup plus de mal à faire bonne figure à Amiens sur le terrain de la vraie vie que dans ses meetings factices où l’ambiance est fabriquée de toutes pièces.

Marine Le Pen s’est donc rendue auprès des salariés de Whirlpool au même moment où Emmanuel Macron se trouvait dans un restaurant d’Amiens. Les images parlent d’elles mêmes.

Pendant ce temps-là, Jacques Attali estime que les drame de Whirlpool est une anecdote de la campagne. Il aurait pu dire un “point de détail”…

 

(Titre du post inspiré du tweet de Présent)

Lire la suite de l'article