Archives par étiquette : Vous

Soros : si vous n’avez pas aimé le père, vous n’aimerez pas le fils

ReX6PSdH_400x400Lorsque les démocrates parlent de «milliardaires républicains» maléfiques comme Sheldon Adelson ou les frères Koch, c'est toujours en termes apocalyptiques. Ils essaient d '«acheter» des élections et cachent leur influence avec de l'argent.

Mais les démocrates ne parlent jamais de leurs propres milliardaires et des énormes sommes d'argent versées aux causes démocratiques par Tom Steyer, Mark Cuban et J.B. Pritzker, candidat au poste de gouverneur de l'Illinois.

Et, bien sûr, George Soros. La portée de Soros est internationale. Il a un vaste réseau d'organisations internationales qui font la promotion de ses causes favorites. Et il est un contributeur fiable, parfois obscur, aux causes du Parti démocrate aux États-Unis.

Mais le fils de Soros, Alexander, est en train de devenir un acteur majeur de la politique démocratique. Selon la Commission électorale fédérale, Alexander a donné 650 000 $ aux campagnes démocratiques et à divers comités en 2017.

Lire la suite de l'article

La Russie comme vous ne l’avez jamais vue

On les dirait sortis des plus beaux contes de la vieille Russie, et en même temps, ces clichés semblent avoir été pris hier. Ils nous montrent la réalité de ce qu'était la Russie avant 1917. Ils sont en couleurs, dès leur origine, et ils traduisent le génie tant artistique que scientifique de leur auteur : Sergueï Prokoudine-Gorski. Pour en savoir plus sur ce photographe d'exception, vous trouverez des détails en français ici. Pour vous émerveiller de ce reportage complet dans tout l'Empire au début du XXè Siècle, vous pouvez consulter ces sites, dont certains proposent des vues comparées entre la photo d'origine et ce que les lieux sont devenus aujourd'hui : 1, 2, 3. Ces sites sont en langue russe, il faut donc naviguer au hasard, et utiliser le traducteur de votre navigateur pour vous y retrouver. Allez-y, vous ne le regretterez pas: bon voyage dans l'espace et dans le temps !

Russie

0464b

Prokudin-12-810x701

Lire la suite de l'article

Et si vous êtes une boîte de conserve, vous pouvez répondre aussi

A l'Université de Bordeaux, une équipe de recherche sous la direction de Eric Dugas, directeur du Département de Recherche en Sciences humaines et sociales et chargé de mission handicap à l’Université de Bordeaux a mis une enquête en ligne à destination de tous les professionnels travaillant dans l’enseignement supérieur (université, BTS, IUT, grandes écoles, etc…) en Nouvelle Aquitaine et en Île-de-France.

Cette enquête, investiguée par le Laboratoire LACES (Laboratoire Cultures – Education – Sociétés) s’inscrit dans un projet de recherche financé par le Fonds Social Européen et a pour but de rendre compte des besoins et attentes individuelles des personnels de l’enseignement supérieur en interaction avec les étudiants de leur établissement, dont notamment les étudiants à besoins spécifiques (situation de handicap et maladie).

A la fin du questionnaire, voici ce que l'on trouve comme question :

Thumbnail-2

Lire la suite de l'article

« Vous êtes « confus » si vous pensez que vous pouvez être pro-avortement et catholique. »

Prendergast_terrence001-jpgL’archevêque d’Ottawa Mgr Terrence Prendergast a écrit au premier ministre Justin Trudeau qu'il est « logiquement impossible » de se considérer comme catholique et pro-avortement. Il a fait valoir ce point dans un éditorial d’Ottawa Sun qui dénonce l’exigence du gouvernement voulant que les employeurs signent une attestation favorable à l’avortement et pro-transgenre pour les subventions d’emplois d’été.

"Il n'y a pas de droits reproductifs dans la charte en dépit des revendications du Premier ministre". «Tout Canadien peut le vérifier en lisant la Charte des droits et libertés en ligne. Néanmoins, le ministère de l'Emploi et du Développement social peut maintenant refuser aux organismes le financement d'emplois d'été s'ils ne reconnaissent pas ce droit inexistant. "

«Cette attestation exclut toute paroisse catholique ou organisme de bienfaisance du financement [du gouvernement] pour l'embauche d'un étudiant d'été». "Nous ne pouvons pas affirmer que nous soutenons un droit à l'avortement (inexistant), ce que signifie l'euphémisme" droits génésiques "». "Plus dérangeant encore nombreux sont les commentaires confus du premier ministre concernant la coexistence logiquement impossible de son identité en tant que catholique et son soutien de l'avortement".

Commentaires (2)

trudeau est islamisé, le nez dans le tapis et le popotin en l'air

Rédigé par : DARBLAY | 29 jan 2018 19:30:52
____________________________________

Alors le pape est confus !
Il remet à Lilianne Ploumen, grande activiste pro avortement, pro LGBT ce 22 décembre une décoration au Vatican…
Pourquoi ce silence de l'Eglise? Comment est ce possible ?
Quelqu'un m'explique ???

Rédigé par : amfa

Lire la suite de l'article

La Marche pour la Vie a encore besoin de vous !

Lire la suite de l'article

“Vous savez ce que je redoute aujourd’hui ? Qu’on m’égorge, qu’on me décapite”

CaptureTémoignages glaçants de surveillants de prison mais aussi de détenus dans Paris Match, qui titre :

"Les prisons françaises sous la coupe des islamistes"

Extraits :

« Avant, chaque matin, j’avais peur de trouver un gars pendu dans sa cellule. Vous savez ce que je redoute aujourd’hui ? Qu’on m’égorge, qu’on me décapite, qu’on me plante une lame dans le dos. Au nom de l’islam et de Daech. Tous les jours, en allant travailler, j’ai cette peur qui me bouffe le ventre. »

« A l’intérieur [de la prison], l’état de guerre… c’est puissance dix. »

« Autrefois, les comportements agressifs étaient liés aux difficultés du quotidien. A présent, la haine et la violence se déchaînent à l’encontre de l’autorité, de notre société, de ses valeurs. Pas surprenant que, face à la radicalisation, les surveillants deviennent des cibles. »

« Les radicaux dealent le shit quatre fois plus cher “à l’intérieur” que dehors. Leur profit ? Jusqu’à 10 000 euros par mois. Ce qui leur permet d’accumuler les appareils électroniques, la nourriture, les produits d’hygiène. Ils offrent leur butin aux plus vulnérables, aux détenus fragiles, isolés, qui leur deviennent redevables, et le piège se referme. »

«En prison, il faut survivre. Ça veut dire dormir sereinement, manger à sa faim. Pour ça, tu dois te rapprocher d’un camp. Sinon, au mieux, tu souffres. Au pire, tu crèves. Quand j’ai été incarcéré aux Baumettes, les barbus m’ont offert protection et téléphone portable… contre les cinq prières par jour. Je n’étais pas

Lire la suite de l'article

Pape François : “Si vous n’êtes pas des patriotes, vous ne ferez rien dans la vie”

Extrait du discours du pape François lors de sa rencontre avec les jeunes du Chili au sanctuaire national de Maipú, Santiago mercredi 17 janvier :

Cq5dam.web.800.800-2"[…] Et j’ai voulu commencer par cette référence à la patrie parce que le chemin qui est devant, les rêves que vous voulez concrétiser, le regard toujours vers l’horizon, doivent se faire avec les pieds sur la terre, en commençantpar les pieds sur la terre de la patrie ; et si vous n’aimez pas votre patrie, je ne crois pas que vous parviendrez à aimer Jésus ni que vous parviendrez à aimer Dieu. L’amour de la patrie est un amour pour la mère, nous l’appelons la Mère Patrie parce nous y sommes nés ; mais, à la manière de toutes les mères, elle nous apprend à marcher, et elle se donne à nous pour que nous la fassions survivre dans les autres générations. C’est pourquoi j’ai voulu commencer par cette référence à la Mère, la Mère Patrie. Si vous n’êtes pas des patriotes – non pas des nationalistes – des patriotes, vous ne ferez rien dans la vie. Garçons et filles, aimez votre terre, aimez votre Chili, donnez le meilleur de vous-même pour votre Chili. […]"

Lire la suite de l'article

Pour Le Monde, si vous n’êtes pas libertaire, vos positions sont “controversées”

Voici le titre d'un article faisant le portrait du nouvel archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit :

Capture d’écran 2018-01-12 à 06.53.15Quelles sont donc ces positions "controversées", qu'une personne normale comprendrait comme "pas très catholiques" …? Il suffit de lire l'article, qui nous indique que Mgr Aupetit est, oh surprise !, opposé à la dénaturation du mariage, à l'avortement, à la fabrication de bébés dans des éprouvettes, à la marchandisation des corps et à l'euthanasie… :

Capture d’écran 2018-01-12 à 06.54.42

Il faut vraiment qu'Emmanuel Macron sorte sa loi contre les fausses nouvelles, car les gros médias écrivent vraiment n'importe quoi.

Lire la suite de l'article

Loi de bioéthique : ne les laissez pas vous convaincre qu’il ne sert à rien de se bouger !

Chers amis,

Capture d’écran 2018-01-10 à 19.57.19Un grand merci à tous pour votre générosité. Nous nous étions fixés comme objectif de consacrer 30 000 € aux divers combats qui nous attendent, cette année, à l'occasion de la révision des lois de bioéthique. Grâce à votre mobilisation, nous étions au début de la semaine parvenus à 33 752 € de promesses de dons.

Alors que la presse "bien-pensante" voudrait absolument nous faire croire que tout est déjà "plié" et que la France entière réclame à cors et à cris l'assassinat médicalement assisté, la PMA sans père ou la fabrication de chimères humaines à plusieurs ADN, tous mes correspondants, de Paris comme de province, me confirment dans l'idée que la mobilisation contre les dérives libertaires est en train de grossir. Les dirigeants se fourrent le doigt dans l'oeil s'ils imaginent que leurs monstruosités anti-humaines passeront comme une lettre à la Poste!

Je me souviens bien des deux précédentes révisions des lois de bioéthique. Nous n'étions alors qu'une poignée à suivre les débats. Cette année, c'est très différent. Alors, surtout, ne les laissez pas vous convaincre qu'il ne sert à rien de se bouger!

Je ne prétends pas que nous allons gagner, bien sûr: nos adversaires sont soutenus par des lobbies puissants, par l'oligarchie financière, et sont ultra-majoritaires dans la classe politico-médiatique. Mais je peux vous garantir que notre mobilisation peut éviter bien des dérives (de la même façon que nos grandes manifestations de 2013 et 2014 ont empêché jusqu'aujourd'hui la PMA sans père et la GPA). Et je peux

Lire la suite de l'article