Archives par étiquette : vingtaine

Padamalgam : il y a une vingtaine de musulmans “de la planète entière” contre le terrorisme

CHier avait lieu à Paris, une marche des musulmans contre le terrorisme. Cette marche organisée pour commémorer le deuxième anniversaire des attentats du 13 novembre avait aussi pour but de s'opposer au terrorisme islamique. Cette marche partie du mur de la Paix au Champ de Mars s'est terminée au Bataclan. Organisée par l'écrivain Marek Halter, cette marche a réuni des musulmans "de tous horizons" (selon RTL) pour commémorer le deuxième anniversaire de ces attentats. Ils étaient une vingtaine (25 selon FDesouche)… RTL écrit sans honte :

"Des Imams et des musulmans de la planète entière étaient présents afin de marcher pour la paix et s'opposer au terrorisme islamique."

Mohamed Amghar a confié au micro de RTL :

"J'étais aussi invité par le maire de Saint-Denis au Stade France, mais j'ai choisi de venir ici pour marcher".

On se dispute les musulmans modérés…

Lire la suite de l'article

Depuis janvier, l’armée de terre au combat a perdu 3 tués, 79 blessés et une vingtaine de véhicules

Et la menace est de plus en plus forte

"Lors de son audition par les députés de la commission de la Défense, dans le cadre des discussions budgétaires en cours, le chef d’état-major de l’armée de Terre, le général Jean-Pierre Bosser, a rappelé une évidence (qui ne l’est peut-être pas pour tout le monde) : il n’existe, pour les soldats qu’il commande, « aucune mission calme, ni à l’extérieur, ni sur le territoire national » (…)

Au total, d’après le dernier bilan qu’il a donné pour 2017, 79 soldats français ont été blessés en opération et « plus d’une vingtaine de véhicules » ont été détruits. Ce genre de communication, de la part d’un haut responsable militaire, est plutôt rare. Il fut une époque (notamment pour l’Afghanistan) où il était compliqué d’obtenir de tels chiffres (…)

Au durcissement des modes d’action de l’adversaire, il faut ajouter la « diversification des conflictualités ». Selon chef d’état-major, l’armée de Terre « confrontée à des menaces couvrant tout le spectre des relations de puissance qui, fait important, peuvent se combiner. »

Habituellement, on distingue deux dialectiques : celle du fort au fort (c’est à dire entre puissances, avec tout ce que cela suppose en termes de moyens, d’influence et de stratégie), et celle du fort au faible (avec, a expliqué le CEMAT, des adversaires dissymétriques de second ordre mais capables de se regrouper rapidement, d’utiliser ponctuellement des technologies militaires de pointe et de mener des actions plus conventionnelles).

Le général Bosser en a défini une troisième : celle du « fort

Lire la suite de l'article

Une vingtaine de médias s’inquiètent de l’indépendance de la presse

Unknown-6C'est un peu tard, il fallait y penser avant de consacrer toutes les unes à Emmanuel Macron…

"Une vingtaine de sociétés de journalistes se sont alarmées mardi dans une tribune publiée sur plusieurs sites de "signaux extrêmement préoccupants" envoyés par le gouvernement en matière d'"indépendance des médias" et de "protection des sources". "Face à la liberté d'informer, le nouvel exécutif fait le choix de la tentative de pression, de la répression judiciaire et du procès d'intention", déplorent dans ce texte les SDJ de l'AFP, Alternatives économiques, BFMTV, les Echos, Europe 1, l'Express, France 2, Rédaction nationale de France 3, Libération, les JT de M6, Mediapart, le Monde, l'Obs, le Point, Premières Lignes Télévision, Radio France, RFI, RMC, RTL, Télérama, la Vie et les rédactions de Dream Way Production et LaTeleLibre."

Lire la suite de l'article

“Bénédiction” d’un nouvel avortoir par une « vingtaine de dirigeants religieux » mais pas de catholique

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

37d1cbff8img_4374-jpg-mobile"Mardi dernier 10 janvier a eu lieu la bénédiction du nouvel avortoir du Planning familial américain à Washington par une « vingtaine de dirigeants religieux ».

Non, ce n’est pas un canular. C’est raconté par le site DCist, qui donne un grand reportage et des photos, et par le Huffington Post, qui donne même une vidéo. J’ai vérifié tous les noms et tous les titres, et tout est, hélas, exact. Du reste la page Facebook du Planning familial de Washington renvoie à l’article du Huffington Post.

« Dans presque tous les messages que j’adresse à notre personnel, je parle de notre travail sacré », dit Laura Meyers, présidente et directrice du Planning familial de Washington. « Cette bénédiction confirme le caractère sacré de notre travail. » D’où le sous-titre de l’article du Huffington Post (en rubrique « religion ») : « Parce que ceci est aussi un espace sacré ». A l’entrée il y avait la troupe de percussion féminine Batala. L’une d’elles a déclaré qu’elles avaient décidé de participer à cet événement « parce que beaucoup d’entre nous ont bénéficié du Planning familial ».

Les « dirigeants religieux » se sont réunis au premier étage pour un « cercle de prière » mené par le rabbin Michael Nemath, directeur du « Centre d’action religieuse du judaïsme de réforme ». Puis chacun y est allé de son allocution et de son rite. On croit comprendre que parmi la vingtaine de « dirigeants religieux » il y avait des « pourvoyeurs d’avortement » (évidemment, si c’est sacré…), une « patiente du Planning familial »… Quant à Kendall

Lire la suite de l'article

Une vingtaine de tombes vandalisées à Abbeville

Une quarantaine d’objets funéraires cassés, voire brisés, ont été dénombrés : essentiellement des plaques, dont celles d’anciens combattants d’Algérie, mais aussi des vases et même quelques croix. Au total, 23 sépultures auraient été vandalisées.

Une enquête de police a été ouverte. Les familles concernées sont invitées à porter plainte.

Lire la suite de l'article

2 militaires en repos agressés par une vingtaine de personnes à Paris

Des violences se sont produites ce samedi en marge de la manifestation contre l’état d’urgence organisée à Paris. 2 militaires en civil ont été agressés par une vingtaine de personnes. L’enquête devra notamment s’attacher à déterminer s’ils ont été visés en raison de leur qualité de militaire ou s’ils ont pu être pris pour des militants d’extrême-droite, selon une source proche de l’enquête…

Les agresseurs étaient vêtus de noir, masqués et cagoulés. L’un des deux militaires a été blessé à l’arcade sourcilière.

On se demande à quoi sert vraiment cet état d'urgence si des militaires ne sont plus en sécurité.

Lire la suite de l'article

Une vingtaine de policiers contre une féroce bande armée ?

Ah non, il n'y avait qu'une personne âgée ! Un sexagénaire a refusé de descendre de sa voiture alors que le camion de la fourrière avait commencé à l’embarquer. Les policiers de la Préfecture de Police, l'ont sorti de son véhicule manu militari, le trainant par les pieds, sous les huées du public. Récit d'un témoin :

« Le papi s’était garé sur un bateau, en face d’une porte cochère. Le petit vieux s’est précipité sur sa voiture, a sauté dedans et a tenté de la démarrer ! Les roues arrières étaient déjà accrochées au véhicule de la fourrière. Et l’une d’elle s’est décrochée dans la manœuvre». « C’était ambiance ! Il y avait du monde partout ! Une bonne vingtaine de policiers — à vélo, à pieds, en voiture, en gilet pare-balles — et bien une quarantaine de badauds, riverains, passants, beaucoup immortalisant la scène avec leur smartphone, invectivant les policiers : « Bravo les gars, à 20 contre un papi ! ».

A terre, l’automobiliste récalcitrant aurait fait un léger malaise.

« Les policiers lui ont passé de l’eau sur le visage, puis hop ! Dans la voiture de police, direction le commissariat pendant que le fouriériste embarquait finalement le véhicule ! ».

A la préfecture de police on indique que faire obstacle à un enlèvement, à partir du moment où les deux roues sont hors sol, est passible de 3 mois d’emprisonnement, 3 750€ d’amende, 6 points de retrait au permis et suspension du permis de conduire.

C'est moins

Lire la suite de l'article