Archives par étiquette : vers

Vers la fin de l’autonomie industrielle française dans la défense ?

Dans Valeurs Actuelles, Marine Le Pen dénonce la nouvelle coopération européenne dans l'industrie de défense, qui signe la fin de l'autonomie de la France :

Capture d’écran 2018-04-26 à 08.19.20 Capture d’écran 2018-04-26 à 08.19.46
Après le mariage entre le français Nexter Systems et l'allemand KMW, qui vont développer un nouveau char de combat et un système d'artillerie franco-allemand, Airbus et Dassault Aviation ont annoncé hier un accord de principe autour du développement du futur avion de combat franco-allemand, dont le principe avait été annoncé en juillet 2017 par Paris et Berlin. Le patron d'Airbus Defense and Space, Dirk Hoke, a souligné :

"Nous sommes prêts et nous disons à nos ministères de la Défense, à nos responsables politiques : nous sommes prêts, à présent allez-y". "C'est un moment historique pour l'industrie". "C'est un grand pas en avant pour développer les compétences en Europe et assurer la souveraineté européenne".

Ce nouveau "système de combat aérien européen" est destiné à remplacer à l'horizon 2040 les flottes actuelles d'avions de combat, le Rafale pour la France et l'Eurofighter Typhoon pour l'Allemagne.

Commentaires (1)

Et comme à l'ordinaire l'Allemagne s'enrichira et la France creusera sa dette, c'est simple l'économie européenne.

Rédigé par : Stephe | 26 avr 2018 08:36:03
____________________________________

Lire la suite de l'article

L’oligarchie nous emmène vers la guerre et la dictature

"La seule possibilité qui reste aux Français de percevoir l'escalade à temps pour l'interrompre est la diversification de leurs sources d'information."

6a00d83451619c69e20224df2d77f9200bC'est la conclusion de la dernière tribune de Stratediplo, sur le blog éponyme.

Nous n'en partageons pas toute l'analyse. Notamment, nous ne pensons pas que la Russie ne mente jamais, par exemple sur la présence d'éléments de ses forces armées dans l'Est de l'Ukraine. Présence à notre sens légitime, puisqu'elle n'aurait pas pour objectif d'envahir l'Ukraine, mais de maintenir dans l'Est une zone grise, un glacis de protection face à un "État" et des "autorités" ukrainiens issus d'un coup d'État, au bénéfice d'intérêts qui ne sont certes pas ceux de la Russie.

Mais l'essentiel de l'analyse de Stratediplo n'est pas là. Il est dans la description de la servitude et de la malhonnêteté fondamentales des médias vis-à-vis de l'oligarchie dont Macron est un brillant et efficace serviteur. Oligarchie coupée du réel, et qui souhaite ardemment en couper également l'opinion publique française pour lui faire avaler ses chimères, et qui fourbit les mesures adéquates à cet effet. Il est aussi dans la description du discrédit peut-être définitif que la posture Macronienne fait peser sur la France, et sur l'irresponsabilité globale des pseudo-élites qui risquent de nous mener à la guerre mondiale.

cette presse "fire and forget" incendiaire et amnésiante

La presse française (en réalité occidentale) a été unanime et volubile à rapporter les images, les vidéogrammes et les accusations colportées par les "réseaux sociaux" antisyriens et clamant que la

Lire la suite de l'article

En route vers Chartres avec Saint Padre Pio

De Jean de Tauriers, Président de Notre Dame de Chrétienté :

"Chers pèlerins,

Padre-pioBenoît XVI dans un discours du 20 août 2005 disait aux JMJ de Cologne « Les reliques nous conduisent à Dieu lui-même : en effet, c’est Lui qui, par la force de Sa grâce, donne à des êtres fragiles le courage d’être Ses témoins devant le monde. En nous invitant à vénérer les restes mortels des martyrs et des saints, l’Église n’oublie pas qu’il s’agit certes de pauvres ossements humains, mais d’ossements qui appartenaient à des personnes visitées par la puissance transcendante de Dieu. Les reliques des saints sont des traces de la présence invisible mais réelle qui illumine les ténèbres du monde, manifestant que le règne de Dieu est au-dedans de nous. Elles crient avec nous et pour nous : ‘Maranath (1 Cor.16:1)’ – ‘Viens Seigneur Jésus’. »

Pour la troisième année, le pèlerinage Notre Dame de Chrétienté offre aux pèlerins la présence d’une relique. Cette année, nous prierons devant les reliques du Saint Padre Pio dans les cathédrales de Paris et Chartres. Ce moment est également l’occasion de réfléchir à la vie de ce saint canonisé par Jean-Paul II le 16 juin 2002 dont l’œuvre, nous le verrons, peut aider à élever notre vie spirituelle.

2018 est le cinquantième anniversaire du rappel à Dieu du Padre Pio et le centième anniversaire de ses stigmates. La venue des reliques du Padre Pio en France est extrêmement rare (deuxième fois en cinquante années) ; nous tenons à

Lire la suite de l'article

Vincent Lambert: faire monter nos prières vers le Ciel, afin de faire barrage à l’idéologie mortifère

De l'abbé Christian Bouchacourt, Supérieur du District de France de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X :

20180412_105238"Le CHU de Reims, pour la quatrième fois, s’est prononcé pour un arrêt des traitements de Vincent Lambert, à savoir arrêt de son alimentation et de son hydratation. Dans une semaine, le malade ne sera plus alimenté et donc condamné à mort.

Nous ne pouvons rester passifs devant une telle décision létale qui, si elle est exécutée, sera suivie, demain, de l’euthanasie de milliers d’autres Vincent Lambert.

Aussi je vous invite à réciter le chapelet en famille ou dans vos prieurés, à offrir des communions et des sacrifices afin que le corps médical renonce à cette condamnation. Ayons foi en l’efficacité du chapelet !

Que Notre-Dame, « forte comme une armée rangée en bataille », sauve Vincent Lambert, soutienne sa famille et éclaire les médecins.

Soyons généreux pour faire monter nos prières vers le Ciel, afin de faire barrage à l’idéologie mortifère que certains essaient d’imposer dans notre pays.

Christus vincit, Christus regnat, Christus imperat."

Lire la suite de l'article

Vers le « paradis » arc-en-ciel

Lu dans Les 4 Vérités :

Unknown-2"Nos « élites » se pincent le nez avec dégoût dès qu’il est question d’identité. Pourtant, la question identitaire (religieuse, nationale ou ethnique) est chaque jour plus importante. Et tenter de la cacher sous le tapis est la pire façon d’y faire face. Ce n’est pas seulement de l’aveuglement ; c’est un aveuglement criminel.

Le désastre de la fameuse « nation arc-en-ciel » multiraciale que nous promettaient les thuriféraires du multiculturalisme, lorsque tomba l’apartheid en Afrique du Sud, devrait nous servir d’avertissement. Aujourd’hui, une ferme afrikaaner est attaquée tous les jours dans ce « paradis » multiracial et un fermier blanc assassiné tous les quatre jours. C’est cela le monde enchanteur que nous promettent les Macron ou les Hollande – mais aussi hélas, à droite, les Sarkozy ou les Juppé, poètes de la « mondialisation heureuse » et de la « France d’après ». Peuvent-ils comprendre que nous ne voulons à aucun prix de cet avenir « radieux »? Peuvent-ils comprendre que leur «paradis» ne sera rien d’autre que la guerre de tous contre tous et la loi de la jungle, où les barbares auront raison de toute forme de civilisation? 

La paix n’a rien à voir avec les bêlements pacifistes. C’est, au contraire, par l’effort militaire, par l’autorité, qu’on assure la paix extérieure et intérieure. Défendre notre civilisation et notre paix civile n’ira pas sans sacrifice. Et renoncer à tout effort est le moyen assuré de glisser vers la sauvagerie. C’est ainsi que,

Lire la suite de l'article

Vers une hausse de la taxe d’habitation pour les résidences secondaires

Il fallait s'y attendre :

"Mauvaise nouvelle pour ceux qui ont la chance de disposer d’une résidence secondaire, leur taxe d’habitation va peut-être s’alourdir. Les communes dans lesquelles l’offre de logements est inférieure à la demande, où les prix de l’immobilier sont chers et les loyers élevés peuvent voter une augmentation de la part qui leur revient de taxe d’habitation pour les résidences secondaires et cela dès l’imposition au titre de 2017. Cette majoration peut être comprise entre 5 % et 60 %.

Jusqu’à présent, les villes qui avaient opté pour cette possibilité le faisaient à hauteur de 20 %, mais « cette année, de nombreuses villes ont décidé de majorer jusqu’à 60 % la taxe d’habitation sur les résidences secondaires de façon presque confiscatoire », juge Jean Perrin, président de l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI).

Cette taxe ne peut pas s’appliquer partout. Il faut que la commune soit située dans une zone où la taxe annuelle pour les logements vacants s’applique. La liste des villes concernées est donnée dans le décret n° 2013-392 du 10 mai 2013 et comprend les principales agglomérations françaises.

« Les communes anticipent les pertes de recettes liées aux exonérations de taxe d’habitation prévues en 2020 et dont personne ne sait par quoi elles seront compensées », explique Julien Biscarat-Aymes, fondateur du site www.jelouebien.com. Paris, Bordeaux, Nice ont ainsi voté cette majoration à 60 %. A Saint-Jean-de-Luz, elle est passée de 20 à 40 %. Pour l’instant, les autres grandes villes n’ont pas appliqué cette majoration."

Après la transformation de

Lire la suite de l'article

FN et LR ont fait un pas l’un vers l’autre

De Jean Rouxel dans Les 4 Vérités :

Unknown-39"J’avoue que j’étais très dubitatif sur le fait que le changement de nom annoncé pour le Front national s’accompagne d’un réel changement de stratégie. L’élection législative partielle à Mayotte est peut-être un signe avant-coureur du fait que j’étais exagérément pessimiste. Pour la première fois depuis qu’elle est présidente du FN, Marine Le Pen a appelé à voter pour le candidat LR.

On peut naturellement dire – et certains ne s’en sont pas fait faute – qu’ il s’agit d’un « piège mortel » pour LR. On peut aussi dire que le FN était incapable de présenter un candidat ayant une quelconque chance de gagner – cela aussi fut dit. Mais Marine Le Pen avait réalisé un score non négligeable lors de la présidentielle à Mayotte: avec 27,2% des suffrages, elle était arrivée en deuxième position derrière François Fillon, devançant largement Emmanuel Macron (19,2 %). Certes, dans la première circonscription, le candidat FN avait réalisé un très modeste 3,1% au premier tour des législatives de 2017. Mais bien d’autres circonscriptions ont donné un score très modeste au FN. Et, jusqu’ici, cela n’avait jamais empêché Marine Le Pen de renvoyer systématiquement dos à dos tous ses adversaires, refusant d’appeler à voter LR.

Quelque chose a donc changé. Cela peut être – souhaitons-le – un véritable changement de stratégie, pour laisser la place à des alliances, abandonnant l’absurde discours sur le « plafond de verre » qui baisse d’élection en élection. Cela peut être

Lire la suite de l'article

Des membres de la CFTC au pèlerinage des pères de famille vers Montligeon du 29 juin au 1er juillet

Lu sur le blog de la CFTC Métallurgie des Yvelines :

"Enfanter et mettre au monde : deux réalités un peu différentes, si on y réfléchit bien.

Enfanter, concevoir, créer : c’est une chose, un acte que l’on pourrait qualifier de « féminin ». On parle d' »incubateur » même pour les entreprises.

Mettre au monde, mettre dans le monde, couper le cordon, faire passer de la gestation à la réalité adulte : voilà une chose  que l’on pourrait qualifier de « masculine », par analogie biologique et psychologique.

Chef de famille, chef de projet, chef hiérarchique : le chef prend le temps de faire grandir en maturité, que ce soit ses enfants, les projets ou les collaborateurs. Le Chef est serviteur : c’est une paternité biologique, technique, économique, sociale.

« Lève toi, prend l’enfant et sa mère, et rentre dans ton pays » : en quoi ce message biblique (adressé à St Joseph) nous interpelle-t-il en tant qu’hommes, pères et acteur de la paternité sociale ?

Syndicalistes, entrepreneurs, cadres ou pas, croyants ou pas : nous nous retrouverons pour creuser ensemble cette question à la lumière de l’enseignement social chrétien en cheminant dans le Perche vers Montligeon du 29 juin au 1er juillet."

Lire la suite de l'article

Xavier Moreau : Poutine, vers un quatrième mandat

Analyste politico-stratégique, Xavier Moreau vit à Moscou et est le consultant de TVLibertés. Il analyse les enjeux du scrutin présidentiel russe qui se déroulera le 18 mars. Il revient très largement sur le discours de Vladimir Poutine devant l’assemblée fédérale. Le président russe a présenté une nouvelle gamme de missiles nucléaires qualifiés d’indestructibles. Certains voient dans ce renforcement militaire un retour à une forme de guerre froide.

Lire la suite de l'article