Archives par étiquette : VallaudBelkacem

Najat Vallaud-Belkacem : “Totalement incompétente […] La pire ministre de toute l’histoire de la République”

C'est ce que pense Luc Ferry

Lire la suite de l'article

Najat Vallaud-Belkacem pourrait être repêchée par Macron

On prend les mêmes et on…continue :

"Très investie dans la campagne de Benoît Hamon, tout comme le maire de Villeurbanne Jean-Paul Bret (PS), Najat Vallaud-Belkacem a dû faire la grimace en découvrant les résultats du candidat PS à Villeurbanne. Si Bruno Bonnell est investi pour En Marche, la ministre devra compter sur sa seule notoriété personnelle pour espérer se hisser au deuxième tour, alors que le candidat insoumis Laurent Legendre semble lui assuré d’en être.

Mais il se murmure qu’Emmanuel Macron pourrait faire une fleur à Najat-Vallaud Belkacem, qui dans ce cas respirera bien mieux dans le duel annoncé entre les représentants de Macron et Mélenchon."

Il faut dire que Najat Valaud-Belkacem a appelé à voter massivement pour Macron.

Lire la suite de l'article

Pour l’Education, Macron a trouvé pire que Najat Vallaud-Belkacem

Lu sur Agoravox :

Khiari_bariza04077p"Bariza Khiari fait partie de ces personnalités de l’ombre, qui à quelques jours de l’élection présidentielle, doivent impérativement être mises au jour. […] Cette personnalité centrale d’En Marche, membre de la garde rapprochée de Macron et potentielle ministre de l’éducation en cas d’élection de ce dernier, a de quoi inquiéter les Français soucieux de préserver une certaine idée de la France, ainsi que de ne pas livrer la France aux idéologies mortifères. […] En effet, cette franco-algérienne, née à Ksar Sbahi en Algérie de parents fervents militants du FLN et sénatrice PS de Paris depuis près de 15 ans, n’a jamais caché son militantisme pro-islam. [..] L'idéologie portée par Bariza Khiari est un danger pour la République, car sa proximité avec le CCIF, et notamment avec l’inénarrable Marwan Muhammad, est révélatrice de ce double discours insidieux que pratique à merveille une certaine frange de l’élite de la communauté musulmane.

Pour rappel, en 2011, Bariza Khiari déclarait que pour elle, « le problème ce n’est pas Tariq Ramadan, c’est le gouvernement ». Cette phrase venant exempter Tariq Ramadan de toute logique idéologique tendant à paver la voie à l’islamisme a de quoi surprendre. […] Pour la sénatrice PS, parler d’islam revient de facto à « créer des peurs » en agitant le chiffon rouge de l’immigration, et en procédant à des raccourcis fallacieux entre religion et fondamentalisme. […] Et à ce titre, cette proche de Macron et future ministrable, s’est gravement fourvoyée il y a quelques mois dans un

Lire la suite de l'article

Najat Vallaud-Belkacem accueillie par la Manif pour Tous à Florensac

Capture d’écran 2016-11-19 à 20.11.03Le ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, était l'invitée de Sébastien Denaja, le député de la 7e circonscription de l'Hérault. Après un arrêt à l'hôtel de ville, elle s'est rendue au domaine du Bosquet. Là, face à l'entrée, l'attendait une délégation de la Manif pour tous. Autour d'un "apéro des sans dents", les manifestants arboraient des banderoles clamant : "Pas de genre à l'école" ou "GPA abolition". Un comité d'accueil très bruyant à la vue de Najat Vallaud-Belkacem.

Mais le coup d'éclat de la Manif pour tous n'allait pas s'arrêter là. Au plus près des militants socialistes, deux personnes ont apostrophé le ministre, la première sur "l'enseignement de l'arabe à l'école", la seconde sur "la théorie du genre" et "l'enseignement de la sodomie dans les manuels scolaires".

Lire la suite de l'article

La Fondation Jérôme Lejeune invite Mesdames Vallaud-Belkacem et Rossignol

Communiqué de la Fondation Lejeune :

Cpsite--nvbr-fb"Depuis quelques jours, la Fondation Jérôme Lejeune est mise en cause par deux ministres de la République.

Ainsi ce matin sur France Inter, Mme Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, a affirmé que le pape François, qui vient de dénoncer l’enseignement de la théorie du genre dans des manuels scolaires en France, a été victime d’une « campagne de désinformation massive », qui aurait été orchestrée par « les intégristes, la Fondation Lejeune, Vigigender et d’autres ».

La semaine dernière, Mme Laurence Rossignol, ministre des femmes des familles et des enfants, a qualifié un document de la Fondation Jérôme Lejeune, le « Manuel bioéthique des jeunes », de « manuel de propagande ».

Alors que Mme Vallaud-Belkacem invite le pape à venir en France pour constater par lui-même la réalité de l’enseignement en France, la Fondation Jérôme Lejeune invite Mesdames Vallaud-Belkacem et Rossignol à venir rencontrer les professionnels qui travaillent dans cet établissement scientifique et médical au service des plus fragiles de nos contemporains.

En effet, la Fondation Jérôme Lejeune est dédiée aux déficiences intellectuelles d’origine génétique et elle assure trois missions : chercher un traitement (elle est un important financeur de la recherche sur la trisomie 21), soigner les patients (sa consultation médicale compte 8 000 patients handicapés mentaux), défendre la vie et la dignité humaine.

A ce titre, la Fondation Jérôme Lejeune est naturellement soucieuse de ce qui relève de la science et de ce qui n’en relève pas. Dans un contexte

Lire la suite de l'article

Najat Vallaud-Belkacem a besoin de réviser

Sur i-télé, commentant les propos de Nicolas Sarkozy sur "nos ancêtres les Gaulois", Najat Vallaud-Belkacem a déclaré :

"La ministre de l'Education que je suis connais PARFAITEMENT la première phrase de ce livre qui s'appelait "Tour de France par deux enfants" d'Ernest Lavisse".


« Nos ancêtres les Gaulois » : le petit cours d… par LeLab_E1

TPARFAITEMENT ? Pas si sûr… car tout ce qu'elle a dit est FAUX. Tout simplement FAUX.

Le livre "Le tour de la France par deux enfants" a été écrit par une femme, Augustine Fouillée, sous le pseudonyme de G. Bruno.

La première phrase de ce livre (à consulter en ligne) est

"Par un épais brouillard du mois de septembre, deux enfants, deux frères, sortaient de la ville de Phalsbourg en Lorraine".

Lire la suite de l'article

Le journal du ministre Baylet censure un article défavorable à Najat Vallaud-Belkacem

Original.92771.demiSelon Arrêt sur images :

"Introuvable. Pendant deux jours, un article sur une manifestation de "mamans d'enfants autistes ignorées par Najat Vallaud-Belkacem" lors d'un déplacement de la ministre à Toulouse a disparu du site de La Dépêche"Un problème technique", assure-t-on au quotidien local. Pourtant, selon nos informations, l'article a été supprimé… à la suite de pressions du cabinet de Vallaud-Belkacem.

Lire la suite de l'article

Ecoles hors contrat : Véronique Besse demande à Najat Vallaud-Belkacem d’exposer ses motivations réelles

Question écrite de Véronique BESSE au sujet « des nouvelles mesures de modification du code de l’Education lors de l’étude du projet de loi Egalité et Citoyenneté »:

Image003

"Madame Véronique Besse attire l’attention de Madame la Ministre de l’Education nationale sur les nouvelles mesures, envisagées par le gouvernement, de modification du code de l’Education lors de l’étude du projet de loi Egalité et Citoyenneté.

La Ministre de l’Education nationale a annoncé récemment que « compte tenu des risques de radicalisation, je me demande si n’est pas venu le temps de passer d’un système de simple déclaration […] à un système de contrôle a priori, c’est-à-dire d’autorisation ».

Sous couvert de lutte contre la radicalisation, les modifications envisagées vont directement toucher l’ensemble des écoles hors contrat et de l’instruction en famille. Or ce projet d’amendement et de décret iraient à l’encontre des principes constitutionnels de liberté de l'enseignement et de liberté de conscience affirmés par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, ou encore par le Protocole additionnel à la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

En effet, ce dernier document précise que « l’Etat, dans l’exercice des fonctions qu’il assumera dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement, respectera le droit des parents d’assurer cette éducation et cet enseignement conformément à leurs convictions religieuses et philosophiques. »

Il serait inapproprié d’utiliser le prétexte de la radicalisation, contre laquelle il est possible de lutter par de nombreux moyens, pour anéantir totalement une liberté fondamentale des parents à

Lire la suite de l'article

Enseignement de l’arabe en CP : lettre ouverte à Najat Vallaud-Belkacem

Lu dans Valeurs Actuelles (via Liberté Politique) :

"A l'initiative de Julien Aubert, député Les Républicains de Vaucluse, une vingtaine de députés cosignent une lettre ouverte à Najat Vallaud-Belkacem. Ils accusent : "Vous proposez que l’école de la République intègre les petits descendants d’immigrés nord-africains en leur enseignant la langue de leurs origines, plutôt que celle de leur pays d’accueil".

Madame le Ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche,

Il fut une époque où l’école de la République, « le seul bien de celui qui n’a rien » comme disait Jaurès, s’enorgueillissait d’apprendre à ses élèves à lire, écrire et compter. Une parfaite maîtrise de la langue française était considérée comme indispensable pour s’élever dans la hiérarchie sociale et nos instituteurs de jadis étaient intraitables : l’oubli d’un point sur un i suffisait à perdre un demi-point sur la note finale.

Ne pouvant que constater que l’époque a bien changé, que des futurs bacheliers peinent à écrire correctement leur propre nom, et que le texto est plus pratiqué que la poésie, on aurait pu penser que vous déclencheriez un plan ORSEC pour le français. Au lieu de cela, et en dépit d’études qui montrent qu’une mauvaise maîtrise de l’orthographe est sévèrement jugée par les recruteurs sur le marché de l’emploi, vous avez préféré parrainer des initiatives sur la simplification de l’orthographe ou les « stéréotypes genrés » de la langue.

Dans un contexte où des millions de Français se questionnent sur leur identité collective, où les tensions

Lire la suite de l'article

Najat Vallaud-Belkacem décorée par la franc-maçonnerie

pour sa "remarquable" réforme dans l'éducation nationale.

Commentaires (1)

J'ignorais l'existence de "décorations maçonniques", si le mot est pris en tant que marque d'honneur, qu'insigne de dignité… ce qui signifierait l'existence d'un ordre maçonnique. Hum !
Après avoir tapé "décoration maçonnique" dans Google, il n'est sorti que "décors maçonniques" ou "bijoux maçonniques".

Rédigé par : jj | 4 juin 2016 14:02:32
____________________________________

Lire la suite de l'article

Najat Vallaud-Belkacem n’a rien contre le port du voile intégral à l’Université

Le ministre de l'Education nationale ne connait même pas la loi française en la matière, qui interdit pourtant le port du voile intégral dans l'espace public. C'était ce matin sur RMC et, heureusement, le site Fdesouche a eu le temps de s'en rendre compte :

20150327105016_IM_1_voile"Ce matin, Magali, une auditrice interrogeait le ministre de l’Education Nationale Najat Vallaud Belkacem sur la présence sur les bancs de la Sorbonne, d’une étudiante vêtue d’un niqab. La réponse de la ministre qui sera twittée puis vite retirée par Jean Jacques Bourdin, établit la méconnaissance sur la législation en vigueur concernant le port du voile intégrale, tant de la part du journaliste que du ministre :

"Le milieu universitaire est particulier par rapport au milieu de l’éducation nationale. Dans les écoles, les choses sont claires, on doit pas porter d’attributs vestimentaires qui soient incompatibles avec la laïcité. A la faculté, on a affaire  à des adultes et donc, il y a une liberté de conscience, une liberté religieuse et une liberté d’être, qui fait qu’on va pas imposer les même contraintes aux étudiants qu’avec des mineurs qu’on reçoit dans nos établissements scolaires.

Par ailleurs, souvenez-vous bien qu’on accueille beaucoup d’étudiants étrangers, et parmi ces étudiantes étrangères qu’on accueille, il peut y en avoir qui viennent de pays où voilà, la coutume est celle-là. Est-ce qu’on va les refuser ? Est-ce qu’on va arrêter de les accepter sur les bancs de nos universités parce que dans leurs cultures, il y a tel

Lire la suite de l'article