Archives par étiquette : trahir

Un téléfilm dans lequel un prêtre accusé de meurtre préfère risquer la prison que de trahir le secret de la confession

De Thomas Grimaux :

Capture d’écran 2016-10-10 à 18.37.48"Mais que se passe-t-il donc à la télé française ? Après des années où, habituellement, le prêtre était présenté comme un malade ou un pervers dans les meilleurs des cas, voici que France Télévision a le bon goût de diffuser La loi de Simon. En voici le résumé sur pluzz : « Simon Varlet est un brillant avocat, mais également une personne cynique, plus sensible au montant de ses honoraires qu’à la justice ou au ou respect de la déontologie. Excédé par ses débordements, son bâtonnier le commet d’office pour assurer la défense d’un jeune prêtre accusé d’avoir tué l’un de ses paroissiens. Peu concerné par l’affaire et allergique aux religions comme à toute forme d’idéal, Simon est persuadé que son client est coupable. Il accepte toutefois de plaider l’acquittement devant la Cour d’assises, en l’absence de preuve incontestable. Mais un événement inattendu amène l’avocat à revoir son point de vue sur cette histoire… »

Et voilà un jeune prêtre qui préfère risquer la prison plutôt que de trahir le secret de la confession ! Les temps changent, merci à France Télévision."

Lire la suite de l'article

Le gouvernement anglais n’a pas pour ambition de renier ou trahir le vote des Anglais

Analyse de Marion Maréchal-Le Pen :

"Je crois qu'il y a une forme de stratégie du chaos de la part d'un certain nombre de gouvernements, notamment français, qui tentent de faire en sorte que ça se passe le plus mal possible, pour éviter une forme de conséquences en cascades, d'autres référendums au sein de l'UE. En France notamment, la classe politique souhaite que la sortie se passe le plus mal possible, dans des conditions désagréables, ce qui est la démonstration que les politiques français font peu de cas de la souveraineté des peuples.

Il faut pas rêver, ça ne peut pas se faire en trois semaines. 83 000 textes, je crois, lient l'Union européenne et le Royaume-Uni. Il faut s'attendre à ce qu'il y ait 2 ans entre aujourd'hui, le délai de négociation et la sortie effective du Royaume-Uni (…) De toutes façons, le gouvernement anglais n'a pas pour ambition de renier ou trahir le vote des Anglais (…)

Toutes les prophéties apocalyptiques qu'on nous a servies pendant la campagne n'auront pas lieu. La réaction des marchés a certes été très vive mais elle est temporaire"

Lire la suite de l'article

Organiser un référendum, c’est trahir Bruxelles

C'est ce qu'a déclaré Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, qui se sent "personnellement trahi" :

"L'élan du compromis a été brisé par l'annonce du référendum. Les égoïsmes ont pris le dessus. Jouer une démocratie contre 18 autres n'est pas digne de la Grèce"

Lire la suite de l'article