Archives par étiquette : tout

Internet correspond au principe de subsidiarité : faciliter tout ce qui peut être fait par la base, par l’individu, par les familles

Image_acquire_the_dvd_940x627_new_homeDaniel Rabourdin, jeune réalisateur français installé aux Etats-Unis, est l'auteur d’un « docufilm » sur les Guerres de Vendée, actuellement présenté en France. Il répond à Présent

"Comment votre film a-t-il été lancé en Amérique ?

Les milieux traditionnels français se sont moqués de médias du type Facebook, mais c’est grâce à ce genre de choses que j’ai pu produire mon film. En France, on a ainsi perdu des années sans comprendre qu’il s’agissait d’un instrument, capable de faire du bien ou du mal selon celui qui l’utilise. Pour moi, je n’hésite pas à dire que ce genre d’outils correspond à la doctrine sociale de l’Eglise et à son principe de subsidiarité : faciliter tout ce qui peut être fait par la base, par l’individu, par les familles. On a trop tendance, en tout cas en France, à compter sur la commune ou sur l’Etat. Evitons ce que j’appelle la fonctionnarisation de la société, à laquelle cèdent parfois même les membres du clergé. Ne vaut-il pas mieux juger l’arbre à ses fruits, faire confiance à des producteurs catholiques par le biais de financement participatif, plutôt qu’à Antenne 2 ou à d’autres organes médiatiques qui se livrent au lavage de cerveaux ? […]"

Lire la suite de l'article

Terres de Mission : Tout sur le renouveau du christianisme en Russie

Pour cette nouvelle émission de Terres de Mission, Guiilaume de Thieulloy vous propose trois sujets d’actualité :

  • L’Eglise en France : Le jeune historien Léo Imbert publie une somme passionnante sur le catholicisme social. Un moyen de découvrir ce courant politique né de la réaction à la Révolution de 1789, sans doctrine unitaire, et qui a suscité de nombreuses écoles de pensée.
  • L’Eglise universelle : L’abbé Claude Barthe vient présenter le pèlerinage qui se déroulera à Rome du 14 au 17 septembre prochain et qui marquera le 10è anniversaire du Motu Proprio. En 2007, par la grâce du pape Benoit XVI, les prêtres ont obtenu la permission de célébrer la messe sous la forme extraordinaire partout dans le monde et dans un nombre croissant d’églises et de paroisses .
  • L’Eglise en Marche : Le consultant de TVLibertés, Xavier Moreau, est un Français vivant depuis de nombreuses années en Russie et plus précisément à Moscou. Il revient sur un phénomène qui prend des proportions grandissantes : le renouveau du christianisme sur une terre qui a subi quatre-vingt années de communisme athée. Un motif de curiosité mais surtout d’Espérance.

Lire la suite de l'article

Législatives – Anne-Charlotte Jamin (PCD) : “Je suis favorable à ce que l’on puisse discuter avec tout le monde”

Anne-Charlotte Leclerc-Jamin, candidate PCD dans la 3e circonscription de Paris, a accepté de répondre à nos questions.

Agée de 28 ans, vous êtes candidate dans la 3ème circonscription de Paris. Quelles sont les raisons de cet engagement ?

75-03-Anne-Charlotte-Jamin-A-OKComme des millions de français, je me suis beaucoup mobilisée contre la loi dite du "Mariage Pour Tous". J’ai été cofondatrice et organisatrice de plusieurs mouvements dont le Camping Pour Tous (mouvement des jeunes qui campaient devant l’Assemblée Nationale) Hollande Dégage (L’avion qui a tracté « Hollande Démission » au dessus des plages). Issue d'une famille nombreuse, aujourd’hui mère de famille, la famille représente pour moi le socle sur lequel nous devons fonder notre société. Elle est donc le principe même de mon engagement en politique.

Tout au long de ces législatives, j'ai naturellement axé ma campagne dans cette perspective. Par ailleurs, j'habite dans ma circonscription depuis une dizaine d'années. Je connais bien les problématiques auxquelles nous devons faire face. Je considère qu'un engagement politique doit être enraciné dans un territoire et non être le fruit d'un parachutage. Le député a un rôle national puisqu'il discute et vote les lois, mais il a également un rôle local. Il assure le lien entre son territoire et l'échelon national. Cet aspect du travail est peu mis en avant mais il est fondamental. Je déplore à ce titre que de nombreux candidats n’habitent pas notre circonscription, en particulier celui d’En Marche, qui vient de Grenoble… On marche sur la tête!

Parmi vos adversaires on

Lire la suite de l'article

“Dans la Grande Bretagne, tout le monde semble pétrifié de dire officiellement ce que nous disons tous en privé”

Steven Morrissey, le célèbre chanteur de rock britannique, dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas :

1e6c2335« Célébrant mon anniversaire à Manchester alors que la nouvelle de l’attentat à la bombe de Manchester a éclaté. La colère est monumentale.Pour quelle raison cela s’arrêtera-t-il ?

Theresa May dit que de telles attaques «ne nous briseront pas», mais sa propre vie est vécue dans une bulle à l’épreuve des balles et, évidemment, ce n’est pas elle qui identifiera les jeunes corps dans les morgues de Manchester. En outre, « ne nous briser » signifie que la tragédie ne la brisera pas, ni ses politiques en matière d’immigration. Les jeunes de Manchester sont déjà brisés – merci tout de même, Theresa.

Sadiq Khan dit que « Londres est unie à Manchester », mais il ne condamne pas l’Etat islamique – qui a revendiqué la responsabilité de la bombe. La reine reçoit des éloges absurdes pour ses «mots forts» contre l’attaque, mais elle n’annule pas la fête de jardin d’aujourd’hui au palais de Buckingham – pour laquelle aucune critique n’est autorisée en Grande-Bretagne dans la presse. Le maire de Manchester, Andy Burnham, dit que l’attaque est le travail d’un «extrémiste». Un extrême quoi ? Un lapin extrême ?

Dans la Grande Bretagne, tout le monde semble pétrifié de dire officiellement ce que nous disons tous en privé. Les politiciens nous disent qu’ils n’ont pas peur, mais ils ne sont jamais les victimes. Quelle est la facilité de ne pas avoir peur lorsque l’on est

Lire la suite de l'article

L’explosion de la droite par Emmanuel Macron amorce un changement dont ont peut tout attendre, y compris le meilleur !

Ce soir à Versailles, Patrick Buisson livrait aux Eveilleurs d'Espérance son analyse politique du dernier scrutin présidentiel. En voici un aperçu :

C_-CgJJVwAA4WyV"Ils étaient 20 millions à marcher le 7 mai. Vers où ? Vers quoi ? Ça n'a aucune importance, ils sont en "mouvement". C'est le règne du "bougisme", de l'homme interchangeable, de la personne dissoute dans la matière. 2017 aura vu l'apogée des "médiagogue". Pour la 1ère fois TOUS les médias se sont mis au service d'1 candidat". 1984, le roman de Georges Orwell aura vu sa plus brillante adaptation durant cette présidentielle. Avec la télé gouvernance, nous sommes passés des démagogues aux médiagogues. La tyrannie ancienne "s'arrêtait" à l'asservissement des corps. Le travail des adeptes de l'émancipation s'attachent à asservir la pensée. Adrénaline et moraline sont les deux substances que secrète la médiacratie afin de produire du consensus.

L'opération Macron n'a été que la réplique de la construction du mythe Kennedy. JFK deviendra une star planétaire. Il faudra plus de 20 ans pour démonter sa légende alors qu'il avait été élu grâce à l'aide de la mafia. Ce père idéal, ce délicieux époux n'était en réalité qu'un homme gouverné par sa libido, frôlant à 2 reprises une guerre nucléaire. Passivité devant la construction du mur de Berlin, échec du débarquement de la baie des cochons. Une histoire construite par et pour les médias. Il s'agit pour les médias de construire une "love story". Le pouvoir s'exerce de plus en plus dans le cercle de la communication. De quoi Macron est-il le nom ? Le moins de

Lire la suite de l'article

Législatives – Pascal Poirot (PCD) : “Non, nous n’avons pas la droite la plus bête du monde, nous n’avons plus de droite du tout !”

Pascal Poirot est candidat PCD sur la 2e circonscription des Yvelines, avec comme suppléant, Sébastien de Larminat. Il a accepté de répondre à nos questions.

1. Vous avez annoncé votre candidature à l'élection législative dans la 2e circonscription des Yvelines. Pourquoi vous lancez-vous en politique ?

Capture d’écran 2017-05-13 à 19.36.27Mon engagement politique, au sens noble du terme, est très ancien. Au-delà de mes 2 tâches principales de chef d'entreprise et de père de famille de 7 enfants, qui servent aussi la France de demain, mon engagement au service des valeurs qui rassemblent les lecteurs du Salon Beige s'est alors fait dans le cadre d'associations : familiales, parents d'élève, Teenstar, LMPT, etc. 

En effet, notre action doit aussi s'inscrire sur le terrain culturel. Je partage les analyses de François-Xavier Bellamy sur la transmission, celle de Philippe de Villiers sur les enjeux méta-politiques, celles de Zemmour sur le déclin culturel de la France, ou encore celles de Patrick Buisson qui sera mardi prochain à Versailles à l'initiative des Eveilleurs d'espérance. C'est dans ce sens que j'ai fait partie de l'équipe des 4 mousquetaires (Anne Lorne, Santiago Muzio, Hubert de Torcy et moi-même) qui ont distribué le film Cristeros en France en 2014 avec 2 avant-premières au Cyrano qui ont été un grand moment d'émotions avec les Versaillais et habitants des alentours. 

Au-delà de ces différents engagements associatifs, j'ai vraiment ressenti dans mes tripes qu'il fallait agir aussi sur le plan politique : je me suis ainsi complètement retrouvé dans le projet de Jean-Frédéric Poisson qui,

Lire la suite de l'article

Tout ce qui n’est pas le mondialisme est devenu fascisme

Selon Pauline Mille sur Réinformation.tv :

Images-7"[…] C’est aujourd’hui un mondialisme décomplexé qui est incarné par Macron et qui fait son coming out sans pudeur. Il n’a plus besoin de comparer Marine Le Pen à la petite fille d’Hitler pour la diaboliser. Il suffit de dire qu’elle ne connaît pas son cours sur l’Euro, qu’elle est frileuse, refermée sur elle-même, qu’elle menace l’économie française, ça suffit. Bernard Arnaud, le Tycoon qui a mis la main sur le luxe français, a pondu dans les Echos un papier pour jeter l’interdit sur Marine Le Pen sans sortir du domaine économique. Pour être le diable, il n’y a plus besoin de dire des horreurs sur les chambres à gaz, prétendre s’opposer au libre-échange intégral suffit.

Ici, le mondialisme a fait un pas de géant. Entièrement décomplexé, il s’exhibe et s’affirme tel qu’il est : si l’on n’accepte pas son coup de force, on est le mal. Plus besoin d’autre épouvantail, le fascisme est devenu inutile. Ou plus exactement il est partout pour les jeunes qui dansaient sous leurs drapeaux bleu blanc rouge devant la pyramide maçonne du Louvre : rétablir l’autorité, faire une différence entre nationaux et non nationaux, taxer une marchandise étrangère est inconcevable, d’un autre âge, d’un autre monde, absolument mauvais, absolument fasciste ! Tout ce qui n’est pas le mondialisme est devenu fascisme. De cette façon, une fois que nous serons tous éradiqués, Macron pourra réconcilier tout ceux qui lui seront soumis. C’est simple comme bonjour et beau comme l’antique."

Lire la suite de l'article

Rien sur le fond, tout sur la com’

Lu dans Minute :

2821_page_01"[…] La victoire d’Emmanuel Macron restera, dans l’histoire, comme un chef-d’œuvre. De communication, pour être neutre ; de publicité, si l’on choisit la dérision ; ou de propagande si l’on est légitimement indigné. Dès l’origine, une précision horlogère a marqué de son empreinte l’OPA d’Emmanuel Macron sur la France.

En avril 2016, ministre du discrédité Hollande, sans le moindre bilan propre à présenter, Macron lance son mouvement En Marche ! à Amiens. D’emblée, d’un événement banal, il fabrique quatre informations : la première est la fondation de son mouvement ; la deuxième, son nom a les mêmes initiales que lui ; la troisième est le lancement du mouvement à Amiens ; la quatrième est qu’Amiens est sa ville natale. Et instantanément, on glose sur son enfance, sa jeunesse, son lycée, sa femme, etc.

A propos de celle-ci, les journalistes ont été un peu plus curieux en fin de campagne, en livrant l’orchestration parfaitement maîtrisée par une amie du couple de l’inflation de couvertures de magazines people dès l’été 2016. Toujours aucune information de nature politique ou d’un quelconque intérêt, mais on parle de Macron. Les journalistes ont-ils été piégés ? Ils n’ont pas été dupes.

 

[…] 1,7 million de voix seraient allées à Macron du fait de sa personnalité et 6,8 millions par désir de renouvellement, soit 8,5 millions de suffrages, autant dire une petite moitié de la victoire, clairement due à cette campagne de communication. Les électeurs ne demandaient plus à un

Lire la suite de l'article

Jean-Luc Mélenchon se fâche avec tout le monde

Unknown-12Le silence de Jean-Luc Mélenchon choque la rue Cadet, siège du Grand Orient de France (GODF). Une plainte serait sur le point d'être déposée auprès de la Chambre suprême de justice maçonnique, l'instance juridique du Grand Orient, par une loge de l'organisation. Objectif : sanctionner la position ambiguë du leader de la France insoumise, jugée incompatible avec les valeurs de la franc-maçonnerie. 

Jean-Luc Mélenchon, est membre de longue date de la loge Roger Leray, du nom de cet ancien membre du PS, Grand Maître du Grand Orient au moment de l'accession à l'Élysée de François Mitterrand.

Emmanuel Macron n'appartiendrait à aucune obédience mais compte dans son entourage plusieurs membres éminents du GODF. À commencer par Gérard Collomb, le maire de Lyon, qui n'a jamais fait mystère de cette appartenance.

Par ailleurs, le mouvement fondé par Jean-Luc Mélenchon va porter plainte contre son allié communiste dont certains candidats se prévaudraient -à tort- du soutien de l'ancien candidat à la présidentielle.

"Le PCF cherche à semer la confusion chez les électeurs qui ont voté pour le candidat de la France Insoumise en faisant croire que les candidats du PCF aux législatives ont le soutien de Jean-Luc Mélenchon. Il n'en est rien. Les seuls candidats qui ont ce soutien sont ceux validés par la France Insoumise.​​​​​​".

Exigeant "l'arrêt immédiat de l'utilisation de la photo de Jean-Luc Mélenchon ainsi que de tous les éléments graphiques appartenant à la France Insoumise" sur les matériels de campagne, le mouvement annonce qu'il va "engager les poursuites judiciaires afin

Lire la suite de l'article