Archives par étiquette : Tous

6ème université d’été de La Manif Pour Tous les 22-23 septembre dans le sud de Paris

Sont déjà annoncés 

  • Pierre Manentprofesseur de philosophie politique et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales.
  • Gregor Puppinck, directeur de l'ECLJ ;
  • Patrick Buisson.

20 euros le week-end tout compris pour les moins de 25 ans (avec même dîner et soirée du samedi soir, nuit sous le chapiteau).

L'inscription se fait par là.

Ue2018-Savethedate-PartFB

Lire la suite de l'article

Intervention de la présidente de La Manif Pour Tous à l’ONU

Lundi, Ludovine de La Rochère, présidente de La Manif Pour Tous, intervenait à Genève dans le cadre d'une session sur la famille dont le thème était cette fois-ci les personnes âgées. Une occasion pour La Manif Pour Tous de rappeler l'importance de la famille à toutes les étapes de la vie : si la présence des grands-parents est un soutien pour les jeunes parents, elle permet de tisser des liens privilégiés entre les générations ; une relation salutaire pour éviter de sombrer dans la solitude, ultime maltraitance, à l'heure où les grands-parents nécessitent à leur tour l'aide de leurs enfants et petits-enfants. Voici sa déclaration :

Ludo ONU"La mise en place de politiques protégeant et renforçant la cellule familiale ne peut être que bénéfique à l’ensemble de la société comme le souligne la résolution 35/13 du Conseil des droits de l’Homme qui insiste sur le fait qu’il « convient de la renforcer et d’accorder une attention particulière aux droits, aux moyens et aux responsabilités de ses membres. »

Cette attention et ce soutien apportés aux familles est de fait incontournable pour la réalisation des Objectifs de Développement Durable de l’Agenda 2030.

La famille, cellule à taille humaine, articulation entre les individus et la collectivité, est non seulement un lieu irremplaçable d’accueil, d’affection, de responsabilité et d’éducation, mais aussi le lieu par excellence de solidarité, de gratuité et de dignité.

Qu’on y songe : l’inestimable apport des grands-parents – garde des petits-enfants pendant le temps scolaire ou celui des vacances, aides multiples qui permettent au père

Lire la suite de l'article

Les enseignements des états généraux de la bioéthique : le document inédit de La Manif Pour Tous

Nous avons pu nous procurer le document d'analyse (400 pages !) réalisé par La Manif Pour Tous sur le thème "procréation et société" des états généraux de la bioéthique. La réalité est claire : les Français ne veulent pas de la PMA sans père ni de l'autoconservation des gamètes. En voici un extrait :

Unknown"La Manif Pour Tous a étudié aussi bien la répartition des positions que les argumentations des participants, que ce soit lors de débats publics, en ligne ou lors des auditions. En ce qui concerne ces dernières, l’analyse des positions et de la représentativité des intervenants montre que la majorité est la même que celle qui résulte des débats publics et en ligne. Les résultats de ces états généraux sont donc marqués par une grande cohérence.

En ce qui concerne la thématique « Procréation et société », les principaux enseignements de ces états généraux de la bioéthique sont les suivants :

Ø  Fortes préoccupations pour l’avenir

Les participants se sont montrés très volontaristes pour exprimer leur opinion : comme les messages sur le site l’attestent largement, ils ont souvent trouvé difficile de se positionner sur des propositions ambiguës. Ils ont aussi trouvé la plateforme complexe et ont mis du temps à découvrir toutes les modalités possibles pour s’exprimer. Cela a donné lieu à une certaine confusion dans la répartition des réponses. C’est d’ailleurs ce qui a rendu incontournable une lecture exhaustive du site pour dégager les résultats réels.

Les participants ont également trouvé difficile de participer aux débats publics, les dates,

Lire la suite de l'article

Loi sur les fausses nouvelles : la Pravda pour tous

Lu dans Les 4 Vérités :

Capture d’écran 2018-05-30 à 07.08.56[…]

Capture d’écran 2018-05-30 à 07.09.06 Capture d’écran 2018-05-30 à 07.09.17

Cette loi est liberticide et ressemble parfaitement à une forme de censure imposée par le pouvoir. Il ne peut pas y avoir d’information « vraie » cautionnée et approuvée par le pouvoir. Les Français sont suffisamment responsables pour faire le tri. C’est justement l’abondance de l’information et la possibilité de s’informer librement qui nous donnent les repères nécessaires.

Commentaires (3)

Il ne restera plus que les samizdat.

Rédigé par : Papon | 30 mai 2018 09:10:01
____________________________________

Il n'y aura plus qu'à ressusciter les journaux clandestins. De modestes feuilles circuleront sous le manteau, faute d'internet devenu la nouvelle police du régime. Il est temps de camoufler vos imprimantes qui seront bientôt confisquées et de stocker les ramettes de papier.

Rédigé par : Stephe | 30 mai 2018 09:28:27
____________________________________

Ces "fakins" ne sont que des faquins.

Rédigé par : Exupéry | 30 mai 2018 09:28:28
____________________________________

Lire la suite de l'article

Tous les fruits gâtés de mai 1968 s’accumulent en pourritures

Editorial d'Hilaire de Crémiers dans Politique Magazine à propos de la manifestation parisienne du 1er mai :

PolMag169-1-300x420"Il n’est pas douteux que la Préfecture de police et le ministère de l’Intérieur ont donné des ordres pour éviter au mieux ce qu’il est convenu d’appeler « les dommages collatéraux ». C’est-à-dire des passants, autrement dit des manifestants « honnêtes » (!) ou des « curieux » se hasardant sur les lieux, qui pourraient être bousculés ou blessés à l’occasion de charges policières ou de heurts frontaux. Ce qui provoquerait aussitôt des hurlements d’indignation, l’indignation ne fonctionnant comme toujours qu’à sens unique ! La grande voix de Libération, entre autres, ne manquerait pas de se faire redoutable : le bourgeois anarchiste et gauchard adore le désordre, tant, bien sûr, que les coups ne l’atteignent pas.

Donc, les cortèges se rassemblent librement. Il est connu d’avance par les réseaux sociaux et par les renseignements que l’ultra-gauche sera de la partie et mènera la danse. Le petit monde cagoulé du black bloc est au rendez-vous sans problème. Pas question de procéder à des arrestations préventives, contrairement à tous les usages de naguère. Et voitures de brûler, devantures d’exploser, magasins et établissements d’être saccagés, pillés, détruits. Et policiers et gendarmes d’être blessés : s’ils pouvaient être massacrés, ils le seraient.

Le bon vieux défilé syndical, où le service d’ordre de la manifestation faisait lui-même la police, n’existe plus. C’est la raison pour laquelle, en dehors de la CGT et de Sud, il ne se pratique

Lire la suite de l'article

Etats généraux de bioéthique : Les membres de La Manif pour tous s’y sont montrés très présents

Selon un article du Figaro :

Capture d’écran 2018-04-30 à 08.07.47 Capture d’écran 2018-04-30 à 08.07.55Et Libération s'en lamente :

Capture d’écran 2018-04-30 à 08.10.18

"Les mouvements conservateurs se sont montrés particulièrement soudés, mobilisés, organisés, battant le rappel régulièrement sur les réseaux sociaux, jusqu’à être soupçonnés de réserver un maximum de sièges lors des débats locaux pour être sûrs d’occuper l’espace. «Comme en 2012, les débats ont été noyautés par la Manif pour tous et consorts, qui cherchent à faire infuser leur vision clairement religieuse de la société»,estime Catherine Michaud, présidente de GayLib, mouvement associé à l’UDI et regroupant les LGBT de droite et de centre droit, pour qui le récent discours d’Emmanuel Macron devant la Conférence des évêques de France a pu «encourager ce type de prises de position».

La communauté catholique s’est elle aussi beaucoup impliquée dans les débats. Un site internet, Un jour, un argument, a même été lancé pour familiariser ceux qui le souhaitent avec les différentes positions de l’Eglise sur les sujets au programme, le tout sur la base des fiches bioéthiques publiées par la Conférence des évêques de France. Pas étonnant, dès lors, de retrouver certains éléments de langage dans les quelque 180 débats régionaux, qui ont parfois pris une tournure mouvementée. […]

Jean-Louis Touraine (par ailleurs député LREM et pro-euthanasie (ce que Libération omet de rappeler) en vient donc à l'invective :

«C’est inquiétant cette volonté d’empêcher la prise de parole de ceux qui ne partagent pas leurs points de vue extrêmes, c’est propre à tout mouvement sectaire ou intégriste», on est face à des «combats d’arrière-garde,

Lire la suite de l'article

La mort d’Alfie Evans nous concerne tous

Quelques réflexions de Jeanne Smits suite à la mort d'Alfie :

"Alfie Evans est mort à 3:30 ce matin… Il n'y a pas de détails : on sait simplement que, privé de son assistance respiratoire depuis lundi soir, le petit Alfie Evans s'est battu plus de quatre jours, respirant seul avec le simple apport d'un peu d'oxygène.

Capture d’écran 2018-04-28 à 11.13.30« Mon gladiateur a abandonné son bouclier et a reçu ses ailes »

Depuis jeudi, Tom Evans, son père, avait demandé à « Alfie's Army » – la véritable armée de soutien qui s'était dressée pour Alfie, d'abord à Liverpool, puis peu à peu dans le monde entier – de ne plus manifester, visiblement dans l'espoir de pouvoir obtenir son transfert à la maison. Bien qu'ayant annoncé qu'il ne ferait plus de déclaration publique, il a mis en ligne sur Facebook une précision affirmant qu'il continuait de se battre pour la vie d'Alfie.

L'hôpital d'Alder Hey voulait la mort d'Alfie ; il a reçu le soutien de l'évêque catholique du lieu, Mgr Malcolm McMahon qui s'est rendu à Rome pour voir le pape, dans le seul but semble-t-il de lui expliquer que l'hôpital est merveilleux de « professionnalisme » et que la vie est respectée au Royaume-Uni : les droits d'Alfie en tant qu'enfant ont été « sauvegardés » dans cette affaire, a-t-il affirmé. Alder Hey aura beau jeu désormais de dire qu'Alfie était mourant de toute façon.

Mais il faut comprendre que la décision médicale de ne plus lui apporter autre chose que

Lire la suite de l'article

Antisémitisme : Le Monde fait l’amalgame… avec La Manif Pour Tous

Admirez la réflexion grotesque d'Alban Ketelbuters, suite à la tribune contre «l’antisémitisme musulman», pour relativiser cet antisémitisme musulman :

"[…] C’est comme si, au nom de cette réalité sanglante, monstrueuse et intolérable, nous écrivions que les manifestants qui ont défilé en 2013, dans toute la France, en rose et bleu n’étaient en aucune manière homophobes. Homophobe, La Manif pour tous ? Vous n’y songez pas ! C’est comme si nous écrivions que les fondamentalistes chrétiens et les foules réactionnaires qui ont insulté les homosexuels pendant des mois et des mois, qui se sont battus de toutes les manières possibles contre l’égalité des droits et l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe n’étaient pas homophobes, ou que leur homophobie, dans la mesure où elle n’a fait aucun mort, était quantité négligeable.

C’est comme si nous écrivions que les intégristes qui ont pollué de l’intérieur les États généraux de la bioéthique, ces mêmes intégristes qui ont ouvert un espace éphémère passage Choiseul, à Paris, pour diaboliser l’homoparentalité et criminaliser les procréations médicalement assistées et la gestation pour autrui n’étaient rien de moins que de gentils homophobes. Au fond, tout cela n’est-il pas sympathique en comparaison de la barbarie djihadiste ? Pourtant, cette homophobie mérite elle aussi d’être condamnée et combattue de toutes nos forces.

Il en va de même pour l’antisémitisme. […]"

Commentaires (2)

Dites donc à cet abruti que des nombreux homosexuels sont proches de la manif pour tous et ne se sentent nullement en osmose avec

Lire la suite de l'article