Archives par étiquette : Tariq

Tariq Ramadan placé en garde à vue

Balance ton islamiste :

Index"Le célèbre islamologue suisse Tariq Ramadan a été placé en garde à vue ce mercredi matin par la police judiciaire de Paris, selon une source judiciaire. Le théologien est en effet visé par une "enquête préliminaire ouverte à Paris des chefs de viols et violences volontaires" après deux différents dépôts de plaintes fin octobre 2017. 

Selon l'AFP, qui confirme une information de RTL, il serait actuellement entendu par des enquêteurs de la 2e DPJ de la police parisienne. Sa garde à vue peut durer jusqu'à 48 heures, à l'issue desquelles il pourrait être mis en examen ou placé sous le statut de témoin assisté. […]"

Lire la suite de l'article

Le “Monsieur islam” du ministère de l’Intérieur savait (presque?) tout sur Tariq Ramadan

Avant de lire ceci, prenez votre dose de Padamalgam 500mg :

Unknown-41"Bernard Godard est un des experts français de l'islam. Entre 1997 et 2014, il a été considéré comme le "Monsieur islam" du ministère de l'Intérieur, conseillant successivement Jean-Louis Debré, Jean-Pierre Chevènement, Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux ou encore Manuel Valls. Il connaissait donc très bien Tariq Ramadan, islamologue suisse, petit-fils du fondateur des Frères musulmans, habitué à masquer son fondamentalisme religieux derrière des discours modernistes, agissant comme un véritable gourou pour de nombreux croyants, et aujourd'hui accusé de viol par plusieurs femmes, notamment deux qui ont porté plainte.

Mais le connaissait-il au point de "savoir" ? C'est la question posée par L'Obs ce 31 octobre. Et la réponse de celui qui connaît tout de la montée de l'islamisme radical en France fait peur :

"Qu'il avait beaucoup de maîtresses, qu'il consultait des sites, que des filles étaient amenées à l'hôtel à la fin de ses conférences, qu'il en invitait à se déshabiller, que certaines résistaient et qu'il pouvait devenir violent et agressif, ça oui. Mais je n'ai jamais entendu parler de viols. J'en suis abasourdi."

Quand on pense à ce que subissent certains évêques pour des faits remontant à 25 ans, c'est nous qui sommes abasourdis…

Lire la suite de l'article

Tariq Ramadan : et maintenant des mineures

Images-8Une semaine à peine avant qu'une plainte pour viol ne soit déposée contre Tariq Ramadan, Jean-Michel Olivier, enseignant et écrivain suisse, prix Interallié en 2010 pour L'Amour nègre, publiait sur sa page Facebook un texte sur Tariq Ramadan, son ancien collègue de collège, à Genève.

« Nous avons travaillé dans le même collège et collaboré souvent ensemble. Jusqu'à ce qu'il se fasse virer pour les raisons que vous savez… »

Quatre de ses anciennes élèves témoignent. La plus jeune, alors âgée de 14 ans, affirme avoir refusé de coucher avec Tariq Ramadan. Une autre ancienne élève, aujourd'hui mère de famille, reconnaît avoir été « abusée et violentée ». Les autres témoignages recueillis dans La Tribune de Genève vont dans le même sens.

Tariq Ramadan n'aura fait que reproduire la vie de son idole, Mahomet.

Lire la suite de l'article

Islamo-gauchisme : de Weinstein à Tariq Ramadan

L’ex-salafiste repentie Henda Ayari accuse Tariq Ramadan de "viol" :

Unknown-12"Je vais vraiment avoir besoin de soutien mes ami(e)s, car en balançant le nom de mon agresseur, qui n'est autre que Tariq Ramadan, je sais les risques que j'encours…

J'ai gardé le silence depuis plusieurs années par peur des represailles car en le menaçant de porter plainte pour le viol dont j'ai été victime, il n'avait pas hésité à me menacer et à me dire également qu'on pourrait s’en prendre à mes enfants, j'ai eu peur et j'ai gardé le silence tout ce temps.

J'en ai tout de même parlé dans mon livre dans un chapitre entier en changeant son nom, pour ne pas être poursuivie en justice pour diffamation, mais aujourd'hui je ne peux plus garder ce secret trop lourd à porter, il est temps pour moi de dire la vérité.

C'est très dur mais je me sens soulagée, j'ai ressenti le besoin de parler aussi pour toutes les autres victimes, J'espère vraiment que d'autres femmes victimes, comme moi, oseront parler, et dénoncer ce gourou pervers qui utilise la religion pour manipuler les femmes !

Je sais qu'il me tombera dessus avec son équipe d'avocats et ces nombreux soutiens, c'est pour cela que je vais vraiment avoir besoin de vous pour me soutenir ! Car je m’apprête à traverser une grosse tempête mais je ne compte plus me taire ni faire marcher arrière au nom de toutes les femmes victimes !"

Lire la suite de l'article

Tariq Ramadan va demander à devenir français

Ce n'est pas une blague : en plein débat sur la déchéance de nationalité, l'islamologue suisse d'origine égyptienne, proche malgré ses dénégations des Frères musulmans fondés par son grand-père, va demander la nationalité française. Il l'annonce solennellement sur sa page Facebook dont voici une capture d'écran :

Capture d’écran (7)

Tariq Ramadan, dont on chuchote que ses diplômes universitaires ont été obtenus de façon peu protocolaire, et dont l'honnêteté intellectuelle est sérieusement mise en cause par ses pairs universitaires, va donc devenir Français, puisque d'après lui, c'est un "droit".

Obtenir la nationalité française, devenir bi-national, et se faire déchoir dans la foulée pour proximité avec le terrorisme islamique… Non, ne rêvons pas, ça n'arrivera jamais.

Lire la suite de l'article

Tariq Ramadan appelle au djihad

Dans un entretien donné au Point, l'intellectuel proche des Frères Musulmans fait des déclarations ambigües, entre condamnation du terrorisme, renvoi de la responsabilité sur l'Occident (ce qui n'est pas tout à fait faux) et appel au jihad, interprété comme un combat pour faire respecter les valeurs de l'islam en Occident :

"[…] J'ai toujours condamné fermement et absolument ce que font ces individus au nom de ma religion. […] Tous les processus de mise en avant des condamnations, des clarifications, sont bons à prendre. Tout dépend ensuite du message que l'on fait passer lors de ces mobilisations. C'est bien beau de descendre dans la rue, mais encore faut-il ensuite livrer une analyse claire et constructive. […] Lorsqu'on prend position sur le plan éthique, moral, il faut faire très attention à ne pas prêter le flanc à un positionnement politique flou. Lorsqu'on condamne de tels actes de barbarie, on se doit de chercher les responsabilités. Je n'ai pas à cautionner l'attitude d'États qui instrumentalisent cette affaire tout en disant travailler pour la liberté des peuples. La politique américaine dans la région, et même la politique européenne, n'a jamais été très soucieuse ni très respectueuse de la liberté des peuples. La France ne peut pas crier qu'elle se bat pour la liberté aussitôt que l'un de ses concitoyens est tué, alors que toute sa politique au Moyen-Orient ne s'est jamais préoccupée de la liberté des peuples. Tout à coup, ça devient notre affaire en Occident, d'aller faire justice là-bas…

Lire la suite de l'article