Archives par étiquette : Suède

La Suède refuse l’asile politique à une iranienne convertie au christianisme

Une actrice iranienne, Aideen Strandsson, convertie au christianisme secrètement, arrivée en Suède avec un visa de travail de trois ans, a demandé l’asile à la Suède… qui lui a été refusé. Pourtant, en raison de sa conversion au catholicisme, elle est passible de sanctions pouvant aller jusqu’à la peine de mort si elle retourne dans son pays.  

« Tout le monde connaît la situation en Iran et en Islam. Dans la charia, la conversion à une autre religion n’est pas acceptable et elle est punie de mort.».

La Suède vient pourtant de lui refuser l’asile, au motif que sa conversion relève « de son choix » et qu’elle n’aurait « qu’à affronter seulement six mois de prison en Iran » !

La Suède est ce pays qui accueille des immigrés clandestins, et annule des festivals de musique pour éviter que les immigrés ne commettent des agressions sexuelles. La Suède a accueilli récemment 244 000 demandeurs d’asile (dont 34% de Syriens et 10% d’Irakiens).

Les dirigeants hongrois ont publiquement fait savoir par la voix du vice-Premier ministre Zsolt Semjén que la Hongrie lui accorderait l’asile.

Lire la suite de l'article

Suède : les enfants qui souhaitent changer de sexe seraient en augmentation

Question du député européen FN Marie-Christine Arnautu à la Commission avec demande de réponse écrite

"Ces dernières années, en Suède, les enfants qui souhaitent changer de sexe seraient en augmentation régulière. Une équipe suédoise chargée «d’enquêter sur le genre» a en effet déclaré au journal suédois Aftonbladet qu’en 2016, 197 enfants et jeunes gens avaient souhaité se faire analyser pour déterminer leur genre, puis changer de sexe.

Louise Frisen, pédopsychiatre à l’hôpital pour enfant Astrid Lindgren de Stockholm, a déclaré que «les chiffres sont en augmentation de 100 % chaque année». Des médecins en concluent que c’est un signe d’une «plus grande ouverture» de la société suédoise, une réponse guère surprenante au pays de l’éducation neutre, de l’égalité érigée en dogme absolu et de l’angélisme naïf.

Dans plusieurs États membres, l’éducation suédoise en matière de sexualité est érigée en exemple. Cette vision est relayée au sein des institutions européennes, en particulier au Parlement européen, mais aussi à la Commission qui a fait de «la lutte contre les stéréotypes de genre» un de ses principaux chevaux de bataille…

La Commission peut-elle fournir des données et études précises sur les conséquences de ces pédagogies dites neutres sur le développement psychologique et l’équilibre des enfants ?"

Lire la suite de l'article

Suède : Le ministre de l’Intégration a menti sur les statistiques des viols

Lu sur Réinformation.tv :

Unknown-9"Le ministre de l’Intégration, Ylva Johansson, vient d’être contrainte d’avouer qu’elle a personnellement répandu une « fausse nouvelle » en expliquant à la BBC que le nombre de viols signalés à la police dans le pays est à la baisse. C’est au cours d’un entretien avec la chaîne britannique qu’elle a prétendu qu’il n’y avait aucun lien entre le niveau de criminalité et l’immigration. Elle ne s’était pas contentée de parler d’une froide statistique, fût-elle imaginaire, Mme Johansson : elle assurait que le taux de viol ne faisait que « descendre, et descendre, et descendre ». Mensonge !

Et d’insister encore. « Le taux des viols n’est en réalité pas élevée en Suède », affirmait-elle, dénonçant les paroles de l’ancien leader de l’UKIP, Nigel Farage qui a déclaré récemment que Manuel est la « capitale du viol de l’Europe ». « Il ne sait pas vraiment de quoi il parle », affirmait Ylva Johansson, membre du gouvernement libéral au pouvoir.

Les statistiques, les vraies, évoque au contraire une augmentation de 13 % du nombre d’agressions sexuelles rapportées à la police en 2016, qui fait suite à une progression constante au cours de ces 10 dernières années. De nombreux élus, économistes et spécialistes en criminologie ont aussitôt crié à la désinformation.

Samedi dernier, Mme Johansson a dû faire marche arrière. « J’ai fondé ma réponse sur les informations qui étaient en ma possession à ce moment-là, selon lesquelles le nombre de viols signalés avait baissé en 2015 », a-t-elle déclaré au journal Dagens Nyheter. « J’ai eu tort de parler

Lire la suite de l'article

Vers l’union des droites en Suède

MainLogo1En Suède, les conservateurs viennent de tendre la main à la droite nationale, les Démocrates de Suède, qui progresse à chaque élection. Une manoeuvre qui rompt avec la logique que nous connaissons en France, avec notre droite la plus bête du monde. Aux élections parlementaires de 2014, le parti a totalisé presque 13 % des voix et 49 députés au parlement, doublant plus que son résultat précédent.

Depuis 2014 et le retour de la gauche au pouvoir, la coalition formée par l’opposition de droite ne voulait pas franchir ce pas. Anna Kinberg Batra, chef de file des conservateurs, a invité les élus de la droite nationale à la soutenir pour un projet de loi présenté à l’automne prochain. Un projet de loi crucial puisque, s’il passe, le gouvernement de gauche sera renversé, bien avant la prochaine législative de 2018. En contrepartie, le leader du parti, Jimmie Akesson, entend avoir son mot à dire sur la composition du prochain gouvernement.

Lire la suite de l'article

Une foule de « jeunes étrangers » a agressé sexuellement des dizaines de filles en Suède

Une fille de 17 ans témoigne de l’épreuve qu’elle a subie après qu’une foule de « jeunes étrangers » a agressé sexuellement des dizaines de filles au cours d’un festival de musique en Suède.

Lire la suite de l'article

Comme en Suède, cet assassinat aussitôt médiatisé vient bouleverser les derniers jours du référendum

Article très intéressant de François Asselineau suite à l'assassinat de la députée pro-UE Jo Cox :

Sans-titre"Ayant été interrogé par Radio Sputnik le 8 juin dernieril y a 8 jours, j'avais mis en garde les auditeurs sur le fait que les partisans du maintien dans l'Union européenne étaient prêts à tout pour terroriser les électeurs. Et j'avais en particulier rappelé ce qui s'était passé dans les jours précédant le référendum du 14 septembre 2003 en Suède, pour ou contre l'adoption de l'euro.

Voici le verbatim de mon entretien sur Radio Sputnik :

"Alors j’espère qu’au Royaume-Uni, il ne va pas se produire la même chose que ce qui s’était produit en Suède.

Puisque je rappelle qu’en Suède, comme les sondages pour l’entrée de la Suède dans l’euro donnaient désespérément le Non gagnant, eh bien la porte-parole du camp du Oui, qui était Mme Ana Lindh, la jeune ministre des affaires étrangères du gouvernement suédois de l’époque, qui avait 42 ans et qui était une jeune femme très photogénique, et qui avait été l’égérie du camp du Oui, eh bien a été assassinée dans une galerie commerciale de Stockholm par un type.

L’affaire a été à moitié élucidée -… c'est une espèce de Serbe sorti d’un hôpital psychiatrique, enfin un type qui a à peu près le profil de Lee Harvey Oswald, si vous voyez ce que je veux dire….

Et elle a été, donc, assassinée deux jours avant la tenue

Lire la suite de l'article

CEDH : affaire concernant le refus du droit d’asile en Suède d’un Iranien converti au christianisme

Unknown-32La Cour européenne des droits de l’homme a jugé que les autorités suédoises devaient évaluer les conséquences de la conversion au christianisme d’un ressortissant iranien arrivé en 2009, avant de se prononcer sur son expulsion vers l’Iran. 

La Cour européenne des droits de l'homme s'est prononcée sur l’affaire F.G. c. Suède (requête no 43611/11) concernant le refus d’accorder l’asile à un ressortissant iranien qui s’est converti au christianisme en Suède. Le requérant, F.G., alléguait notamment que son expulsion vers l’Iran l’exposerait à un risque réel d’être persécuté et puni ou condamné à mort en raison de son passé politique dans le pays et de sa conversion de l’islam au christianisme.

Dans son arrêt de Grande Chambre, rendu le 23 mars, la Cour européenne des droits de l’homme dit, à l’unanimité,

  • qu’il n’y aurait pas violation des articles 2 (droit à la vie) et 3 (interdiction de la torture et des traitements inhumains ou dégradants) de la Convention européenne des droits de l’homme en raison du passé politique de F.G. en Iran si celui-ci était expulsé vers son pays d’origine, et
  • qu’il y aurait violation des articles 2 et 3 de la Convention si F.G. était renvoyé en Iran en l’absence d’une réévaluation actualisée, par les autorités suédoises, des conséquences de sa conversion religieuse.

La Cour souligne que cette affaire soulève d’importantes questions concernant les obligations que doivent remplir les parties à une procédure d’asile.

La Cour estime qu’aucun élément ne corrobore l’affirmation selon laquelle les autorités

Lire la suite de l'article

Après l’Allemagne, la Suède, où la police a caché une vague d’agressions sexuelles

La police suédoise a reconnu lundi avoir gardé pour elle les informations sur une quinzaine d'agressions sexuelles à un festival de musique qui avaient conduit à l'arrestation de près de 100 hommes, principalement des étrangers. Ces révélations ont été faites après le tollé soulevé par la lenteur avec laquelle la police de Cologne a rendu publique l'ampleur des violences commises dans la nuit du nouvel an. Dans le cas suédois, les agressions ont été commises pendant les éditions 2014 et 2015 de We Are Sthlm, festival qui se déroule à Stockholm en août et se présente comme le plus grand d'Europe pour les adolescents.

Aucune condamnation n'a été prononcée depuis. Le quotidien Dagens Nyheter, qui a le premier informé du scandale, a affirmé que les agresseurs présumés étaient en majorité des demandeurs d'asile mineurs non accompagnés.

Lire la suite de l'article

La Suède rétablit les contrôles à ses frontières

Un pays de plus. La France sera-t-elle le dernier pays à se rendre compte de la nécessité de contrôler ses frontières ?

Commentaires (1)

Mais , si , La France (enfin… ceux qui s'en sont emparés) contrôle ses frontières … mais dans le sens de la sortie …

Rédigé par : Barberouge | 12 nov 2015 11:30:00
____________________________________

Lire la suite de l'article

En Suède, des demandeurs d’asile syriens musulmans font fuir des chrétiens

Un centre suédois accueillant des demandeurs d'asile majoritairement musulmans est devenu rapidement invivable pour des demandeurs d'asile syriens chrétiens qui venaient d'arriver, au motif que ceux-ci portaient des croix. Ils se sont vus intimer l'ordre de ne pas porter les symboles de leur foi, et interdire les espaces communs lorsque des musulmans les utilisaient. Craignant pour leur sécurité, les chrétiens ont fini par partir. Chassés de leur pays par Daesh, ils sont chassés une deuxième fois, et c'est encore l'islam qui les oblige à fuir.

Lire la suite de l'article

Immigration : après la Hongrie, la Bavière et la Suède

La Bavière annonce qu’elle va réintroduire des contrôles à sa frontière avec l’Autriche, ce qui est contraire aux accords de Schengen. Seuls sont acceptés des contrôles ponctuels pour une raison précise. Mais, justement, la Bavière avait pu établir un contrôle de ce type pour protéger le G7 qui se réunissait chez elle le 7 juin. Et à cette occasion la police a constaté près de 6000 infractions aux droits de séjour, et des dizaines de criminels, parmi lesquels des trafiquants de drogues et de personnes humaines, ont été arrêtés.

Trois ministres du gouvernement suédois (Justice, ministre des enfants, des vieux et de l’égalité de genre (sic) et le ministre de la culture et de la démocratie) ont présenté des mesures qui permettront de faciliter l’expulsion de migrants originaires d’autres pays de l’UE.

Lire la suite de l'article