Archives par étiquette : Sous

Affaire Benalla – Macron : le préfet de police a affirmé sous serment ne pas connaître Benalla. Preuve du contraire par le Canard

Lire la suite de l'article

De l’affaire Benalla et autres macroneries : un président sous pression ?

Nous reproduisons ci-dessous in extenso l'analyse publiée par Égalité et Réconciliation, qui donne une vision d'ensemble du "noeud stratégique" dans lequel Jupiter est semble t'il coincé. Nous vous invitons à suivre les liens, notamment le dernier qui illustre le rôle de faiseur de rois du Prophète du mondialisme et de notre perte, Jacques Attali.

« L’affaire Benalla » va-t-elle provoquer la chute d’Emmanuel Macron ? À en juger par les réseaux à l’œuvre dans cette cabale fulgurante, il semblerait que précipiter la chute du président de la République soit une option tout à fait envisageable pour certaines « élites ».

N’en déplaise aux Insoumis, la curée officielle a été lancée par Le Monde via Ariane Chemin. Véritable chef de meute médiatique, la protégée de Louis Dreyfus a donné le mot d’ordre et la marche à suivre : l’affaire Benalla est un scandale d’État qui peut (et doit ?) déstabiliser le président Macron et le pouvoir exécutif.

Dans la foulée, c’est tout une caste qui monte au créneau principalement par le biais des réseaux Drahi (BFMTV et L’’Express). Les premiers « Gérard Collomb démission ! » résonnent ; Édouard Philippe et Emmanuel Macron commencent à prendre la mesure de ce qui se joue…

Le Président du groupe LR à l’Assemblée, Christian Jacob, prend la parole dans l’Hémicycle :

« C’est une situation d’une gravité exceptionnelle… Le Président de la République s’entoure d’une équipe de barbouzes… Le Premier ministre doit venir s’expliquer devant la représentation nationale, jamais on ne reprendra les travaux dans ces conditions. »

Tous les privilégiés de

Lire la suite de l'article

Les Gay Games sont placés sous le haut patronage d’Emmanuel Macron

La République LGBTXXX fait la promotion des cinglés avec la 10e édition des Gay Games qui se tiendront à Paris, du 4 au 12 août, avec 1 500 participants pour 6 M€ (dont 40% provient des collectivités locales : Etat, ville de Paris et région Ile-de-France). Si vous êtes lesbienne, gay, bisexuel, transgenre ou autre cinglerie, que vous êtes un homme qui se sent femme et qui veut concourir contre des athlètes féminins…, vous pouvez concourir.

Lundi matin durant la conférence de lancement, Laura Flessel, ministre des sports, a affirmé que ces Jeux sont placés sous le haut patronage d’Emmanuel Macron. La preuve de l'importance de l'événement et que l’Etat y est partie prenante. Laura Flessel pour sa part était marraine -à côté de Lilian Thuram- du dossier de candidature avant même d’être nommée ministre en mai 2017.

Lire la suite de l'article

L’islamo-gauchisme s’installe sur les réseaux sociaux, sous le faux-nez d’AJ +

L'Incorrect alerte :

Capture d’écran 2018-07-10 à 08.06.24 Capture d’écran 2018-07-10 à 08.06.32

Commentaires (2)

Récemment, un déséquilibré islamiste axé sur les réseaux sociaux a été chopé par l apolice qui fait très bien son travail. Condamné à 4 ans de prison ferme, il est ressorti libre du tribunal grâce à un de nos juges rouges français … Un de ces juges qui veut en revanche bailloner le peuple Français en mettant HS son parti…

Rédigé par : jejomau | 10 juil 2018 09:53:40
____________________________________

Certaines de ces "journalistes" affichent ouvertement leur racisme sur Twitter, mais ne sont jamais inquiétées…
D'ailleurs c'est amusant de les voir dénoncer à longueur de journée les inégalités qui seraient nombreuses en France, tout en fermant les yeux sur ce qu'il se passe dans les pays de la péninsule arabique, dont est issue AJ+ et cie.

Rédigé par : Pedro | 10 juil 2018 10:28:15
____________________________________

Lire la suite de l'article

Propagande sur l’avortement dans un lycée catholique sous contrat

Le document ci-dessous est une page d’une liste présentée cette année au bac de français par un professeur de l’Institut Saint-Dominique de Saint-Herblain, établissement privé catholique sous contrat.

ListeFrancaisBac

Vous noterez le caractère idéologique des choix faits par le professeur : la défense de l’avortement et la lutte contre l’« homophobie » y sont présentées comme des expressions de « la dignité humaine ». Le problème des immigrés donne lieu à un exercice d’écriture dont la consigne est libellée de telle sorte qu’elle oblige l’élève à développer un seul point de vue… celui, pro-immigration.

Pour mémoire, toute liste de français présentée au bac est signée par le professeur puis contresignée par le chef d’établissement.

Lire la suite de l'article

Valérie Pécresse sous influence idéologique LGBT

Interrogée dans Valeurs Actuelles, la présidente de la région Ile-de-France déclare :

“Je ne suis pas une femme sous influence idéologique”

C'est l'inverse qu'il faut comprendre. En effet, en plein débat bioéthique sur les exigences LGBT et à l'approche des manifestations LGBT de fin juin, Valérie Pécresse salue chaleureusement le lobby LGBT, au travers de l'association Solidays :

Ce festival "culturel", financé par nos impôts, est beaucoup moins avouable : débauche sexuelle, attaques contre les religions,…

DfFIG2uW0AAhnHR

Lire la suite de l'article

Comité d’éthique : une opposition massive passée sous silence

Les AFC jugent que le rapport du CCNE omet de parler d'opposition massive en évoquant simplement un manque de consensus :

Capture d’écran 2018-06-06 à 17.41.25"Le Comité Consultatif National d'Éthique (CCNE) a rendu hier son rapport de synthèse de la phase de consultation citoyenne des États généraux de la bioéthique. Sur le site internet des États généraux comme lors des réunions publiques, les adhérents des AFC se sont pleinement investis depuis 7 mois pour donner des avis convaincus, cohérents et documentés. Les AFC se sont attachées à soigner la qualité de leurs interventions pour conjuguer sérieux, rationalité et respect d'éventuels avis différents : les AFC sont convaincues qu'il est possible d'être militant et citoyen ! Les AFC sont satisfaites que le rapport recense de manière exhaustive les différents arguments avancés.

Les AFC regrettent cependant vivement que l'analyse quantitative ait été esquivée, alors même que les avis reccueillis expriment clairement une opposition massive – des « points de tension » selon le Comité d'Éthique – aux évolutions sur les thèmes issus de demandes sociétales : la procréation et la fin de vie.

Les AFC invitent le Gouvernement et les parlementaires à la plus grande prudence sur ces sujets propres à diviser une nouvelle fois le pays, à l'heure où toutes les énergies doivent être mobilisées vers la création de lien et le renforcement du sentiment d'appartenance à notre nation. Les AFC se montreront très attentives à l'avis du Comité d'Éthique en septembre et poursuivront avec détermination leurs actions. En matière de formation d'une part, pour permettre au plus grand nombre

Lire la suite de l'article

Le Liban toujours plus sous la coupe de l’Iran

De Bernard Antony :

"Il y a quinze jours, à Beyrouth, au siège du parti Kataëb, notre ami Samy Gemayel [photo], son président, nous recevait longuement, bien qu’il fût en en pleine campagne électorale. Il nous disait :

Unknown-29« L’Iran n’a plus besoin d’ambassade au Liban ; avec le général Aoun, plus que soutenu, complètement tenu par le Hezbollah, il est à la présidence de la République ; il est à la présidence de l’Assemblée nationale avec le chiite Nabi Berry ; il y dispose de la majorité avec ses alliés aounistes. 

Enfin, avec le Hezbollah, qui n’est pas seulement un parti mais est devenu plus qu’une milice, une armée qu’il a puissamment équipée, qu’il encadre et commande, l’Iran domine de fait, insupportablement, notre pays. Face à cela, nous maintenons et défendons coûte que coûte ce qui reste de liberté au Liban dont nous voulons réaffirmer le droit à la souveraineté ».

Car, après le départ des occupants syriens en avril 2005, leur allié du Hezbollah libanais ne s’était pas volatilisé, au contraire, maintenant fortement ses positions dans la Bekaa et surtout au sud, le long de la frontière avec Israël. La guerre de 2006 entre Israël et le Hezbollah ne fut pas décisive, marquée plutôt par un échec pour l’armée hébreue, laissant sur le terrain beaucoup de ses excellente chars d’assaut Merkava.

Depuis, le Hezbollah s’est fortement renforcé, recevant notamment des pasdarans iraniens (« gardiens de la révolution ») une dotation de plusieurs milliers de missiles balistiques constituant un danger pour Israël malgré, jusqu’ici, le très

Lire la suite de l'article