Archives par étiquette : s’opposer

Un homme politique peut-il s’opposer à l’avortement et réussir ?

L’étoile montante du parti conservateur anglais, Jacob Rees-Mogg, est un catholique pratiquant, père de six enfants, et opposé à l’avortement. Interrogé ces jours-ci par la BBC, il a été d’abord félicité d’avoir été « honnête et clair » sur la question de l’avortement, en affirmant sans détours qu’il s’engagera à le combattre et à le limiter dans la mesure de ses moyens. Jeanne Smits a traduit ses réponses :

Capture d’écran 2017-11-16 à 07.01.15"Il y a toutes sortes de sondages, comme vous le savez… Je crois que le point clef, c’est la question de savoir à quel moment on pense que la vie commence. Si vous pensez que la vie commence à la conception, alors il faut la protéger, il y a un devoir de la protéger.

Même si la femme veut avorter à la suite d’un viol ? Vous dites que c’est mal.

Je pense qu’une vie a été créée, et que le fait de prendre cette vie ne répare pas le très grand mal qui a déjà eu lieu."

Si vous avez l’ambition de jouer un rôle, peut-être pas de dirigeant mais au moins un rôle d’influence au sein du parti conservateur, est-il possible d’avoir les opinions qui sont les vôtres sur l’avortement, sur le mariage gay – vous êtes en décalage par rapport à l’opinion majoritaire dans ce pays – est-il possible de jouer un rôle moteur avec vos opinions ?

Je crois qu’en réalité cela n’a pas vraiment d’importance. Mon travail consiste à représenter les habitants du North-East Somerset, et de

Lire la suite de l'article

Ploërmel : l’artiste pourrait s’opposer à toute modification de son oeuvre

Charles Prats estime que l'arrêt du Conseil d'Etat ne clôt pas l'affaire :

Unknown-27"[…] L’artiste créateur d’une œuvre dispose classiquement d’un droit moral sur celle-ci et de droits patrimoniaux. L’arrêt précise que l’auteur aurait cédé ses droits patrimoniaux à la commune de Ploërmel. En revanche, son droit moral est inaliénable, perpétuel et imprescriptible, et attaché à sa personne. À ce titre, il peut s’opposer à toute modification de l’œuvre, en l’espèce la statue, l’arche et la croix la surplombant. Ce droit, codifié à l’article L. 121-1 du code de la propriété intellectuelle en droit français, est aussi garanti par de nombreuses normes internationales qui s’imposent aux autorités françaises en application de l’article 55 de la Constitution et qui doivent conduire à écarter une norme législative nationale contraire.

Dans le cas présent, un élément d’extranéité existe dans le dossier car l’artiste est russe. En l’espèce, l’article 6 bis de la Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques du 9 septembre 1886, ratifiée à la fois par la France et la Fédération de Russie, prévoit qu’« indépendamment des droits patrimoniaux d’auteur, et même après la cession desdits droits, l’auteur conserve le droit de revendiquer la paternité de l’œuvre et de s’opposer à toute déformation, mutilation ou autre modification de cette œuvre ou à toute autre atteinte à la même œuvre ». Le respect de la convention de Berne viendrait donc s’opposer à l’exécution de l’arrêt du Conseil d’État si l’artiste russe auteur de l’œuvre le décidait…

Et d’autres traités internationaux

Lire la suite de l'article

Eric Ciotti reprend à son compte l’argument bidon du «démariage» pour s’opposer à l’abrogation de la loi Taubira

La gauchisation de LR est toujours bien là :

Commentaires (4)

Ils appartiennent à un monde s'effondrant, ils vont être engloutis, eux et leurs sbires

Rédigé par : Essel | 10 sep 2017 16:47:05
____________________________________

Eric Ciotti est un fieffie coquin qui declare ne vouloir aucune alliance,le moment venu, avec le FN.
En clair un homme qui parle comme un patriote,mais qui se comporte comme NKM.
A fuir son contact et n accorder aucun credit a ses paroles martiales

Rédigé par : Alpin | 10 sep 2017 16:57:21
____________________________________

Cela ne m'étonne pas!!Ces gens là n'ont aucune morale ni Chrétienne ni laïque!!quand on pense que LA Manif pour tous a fait alliance avec ces gens là!!

Rédigé par : Choveton Caillat | 10 sep 2017 17:02:19
____________________________________

Guignol !!
Un socialo-communiste néo-libéral infiltré au sien de la fausse droite ………. Et qui sait doublé d'un mafi…x, ce qui irait de pair dans sa région ?

Rédigé par : J.EFF | 10 sep 2017 17:08:30
____________________________________

Lire la suite de l'article

Appel aux médecins pour s’opposer à la PMA

Le Docteur Raphaël Nogier est Président de l'association Cosette et Gavroche. Il vient de lancer un appel aux médecins pour s'opposer à la PMA pour femmes seules. Il explique dans L'Homme Nouveau :

Capture d’écran 2017-07-20 à 20.53.42"Cet appel  a un enjeu double. Le premier concerne la Médecine en général. Nous, médecins, voulons rappeler les fondements de notre métier. Nous sommes là pour servir et soigner les malades. Nous ne sommes pas là pour servir une idéologie, ou un État. Les techniques de PMA qui consistent à inséminer des femmes seules ou des femmes en couple lesbien n'appartiennent pas à la médecine, puisqu'elles ne traitent pas des maladies. On pourrait appeler cela de la pseudomédecine. Les médecins doivent avoir le courage de dénoncer ce genre de pratique et rappeler quel est leur véritable rôle. 

Le deuxième concerne la protection des enfants. Comment, en France, pays des Droits de l'Homme, peut-on imaginer une loi qui permettrait de "fabriquer des orphelins" ? Ouvrir la PMA pour femmes seules, c'est oublier délibérément qu'un enfant a besoin d'un père et d'une mère pour se construire. C'est admettre que le droit à l'enfant passe avant le droit des enfants.

Mais pourquoi s'adresser spécifiquement aux médecins ?

Les médecins sont ceux qui sont responsables des actes médicaux. Ce sont aux médecins à qui l'on demande de pratiquer l'avortement, l'euthanasie, la PMA etc… Ce sont eux qui peuvent et qui doivent dire non. Les infirmières, le personnel para-médical exécute, le médecin ordonne. Tous les médecins doivent réfléchir sur leur métier. Veulent-ils

Lire la suite de l'article

Le CNIP appelle à s’opposer à Emmanuel Macron

Bruno North, Président du Centre national des indépendants et paysans (CNIP), appelle à s’opposer à Emmanuel Macron. Le CNIP se reconnaît des convergences avec Marine Le Pen – sur la vision de la France, les valeurs sociétales -, certains aspects (économiques et européens) ne sont cependant pas complètement compatibles. Le CNIP n’appelle pas à voter Marine Le Pen mais chacun agira en conscience… contre Macron.

Lire la suite de l'article

La charité réelle consiste à s’opposer au Grand Remplacement

Extrait d'un communiqué de Jacques Bompard à propos de son opposition à l'immigration :

"(…) La charité imposerait d’accepter silencieusement cette invasion en la maquillant de bons sentiments. Disons-le tout net : les anathèmes visant ceux qui cherchent à protéger une Civilisation, un équilibre national et une identité sont abjects.

La politique n’est pas une science de la morale, qui concerne la libre conversion et le consentement prudent au don de chacun, mais bien une praxis inscrite dans la réalité. La politique n’est pas un assemblage d’images chocs cherchant à instrumentaliser l’émotion légitime devant les être fracassés par notre monde. La politique consiste en une reconsidération totale de la réaction à apporter à ces enjeux mondiaux.

On ne peut remettre en cause la marchandisation du monde sensible dans les attentats faits contre la Vie (GPA, avortement de masse, euthanasie) et utiliser la « moraline » des destructeurs de l’ordre naturel pour encourager directement ou indirectement le déracinement populations entières. J’adhère parfaitement au discours du pape François à Lampedusa : l’Europe et le monde doivent voir avec consternation et pitié les embarcations d’immigrés sombrant en Méditerranée. Je ne remets certainement pas en cause ceux qui font preuve de bonté à Calais, je ne veux cependant pas oublier celles qui sont violentées dans le même temps. Mais cette honte n’a de sens que si elle permet de reconsidérer les racines profondes de ce mal : guerres impérialistes en Syrie, en Libye, en Irak ou en Afrique, dictature du cosmopolitisme financier sur

Lire la suite de l'article

Le gouvernement veut-il s’opposer à la PMA ?

Question du député Moreau au Premier ministre :

"M. Yannick Moreau alerte M. le Premier ministre sur le sujet de la procréation médicalement assistée (PMA) et du projet de loi famille. Le 9 janvier 2013, par un tweet, le Premier ministre confirmait la volonté du Gouvernement d'inclure l'élargissement de la procréation médicalement assistée aux couples de femmes. Pendant les mois qui ont suivi, il a tenté de déminer le terrain face à la protestation pacifique et massive des Français. Il y a peu, le ministre de la famille a annoncé que la PMA ne serait pas dans le projet du Gouvernement. Le 3 février 2014 matin, le ministre de l'intérieur indiquait, au nom du Gouvernement, que celui-ci s'opposerait à des amendements cherchant à inclure la PMA dans le projet de loi famille. Finalement, Matignon a annoncé le 3 février 2014 que la loi famille ne serait pas examinée en 2014. Il se réjouit que ce projet dangereux et contraire à l'intérêt supérieur de l'enfant d'avoir un père et une mère soit reporté. Toutefois de graves menaces pèsent encore puisque les groupes socialistes et écologistes ont annoncé le dépôt de propositions de loi et d'amendements visant à légaliser la PMA. Il lui demande donc si le Gouvernement s'engage à s'opposer, y compris contre sa majorité, à l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA), porte ouverte au nom de l'égalité entre couples de même sexe à la gestation pour autrui (GPA)."

Lire la suite de l'article