Archives par étiquette : socialiste

Au Parti Socialiste, DSK a visiblement fait des émules

A la lecture de ces témoignages de harcèlement sexuel accablants pour l'ancien patron du Mouvement des jeunes Socialistes (MJS), on est abasourdi car tout le monde savait et se taisait au PS.

Et dire que la droite molle se met au garde à vous devant le diktat moral de cette gauche caviar…

Lire la suite de l'article

Les Républicains et le Parti socialiste risquent la faillite

Unknown-10C'est le contre-coup de la débâcle électorale. Pour éviter ce scénario, la solution est de louer ou vendre leur patrimoine immobilier. LR hésite encore quant au sort de son siège, situé rue de Vaugirard à Paris et dont l'acquisition avait plombé ses finances. Le PS, lui, est sur le point de faire son choix : selon son trésorier Jean-François Débat, "l'hypothèse de mettre en location le siège de la rue de Solférino, à Paris (un hôtel particulier de 3000 mètres carrés), n'est pas retenue, car elle ne nous permettrait pas de faire face au choc financier qui s'annonce". Le PS va passer de 25 millions à 7 millions d’euros de subventions publiques annuelles. 

Mais pour Jean-François Débat :

"Un parti ne meurt jamais de ses finances. Il meurt de l’absence de message et de perspective."

Lire la suite de l'article

Economie socialiste : + 43 700 chômeurs en mars 2017, le pire chiffre depuis 2013

Et on voudrait remettre ça avec un ex-ministre de l'économie comme président de la République?

"François Hollande peut bien affirmer qu’il laisse la France en meilleur état, il quittera la présidence sur un dernier chiffre mensuel du chômage très négatif.

Le nombre de demandeurs d’emploi a augmenté de 43 700 en mars (+1,3%), un niveau de progression pas vu depuis les mois terribles de 2013. Le total des demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A) s’établit à 3 508 100. Cela fait exactement 586 000 de plus qu’en mai 2012, lorsque François Hollande a été élu président.

Comment expliquer ce très mauvais résultat mensuel ? Le nombre de demandeurs d’emploi qui ont basculé des catégories B et C, donc avec une activité, vers la catégorie A, « est inhabituellement élevé », lit-on dans le communiqué du ministère du Travail".

Lire la suite de l'article

L’assistant parlementaire d’un sénateur socialiste appelle au jihad

Le Canard enchaîné a révélé l'affaire sans révéler le nom du sénateur (est-ce parce qu'il est socialiste ?) : la page Facebook du jeune homme contenait notamment des appels au djihad et des images d'égorgements.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris visant l'attaché parlementaire d'un sénateur socialiste soupçonné d'apologie du terrorisme sur sa page Facebook. Le sénateur a confirmé l'enquête visant l'attaché parlementaire. Le Canard indique qu'il savait que son assistant avait des antécédents judiciaires: il avait été condamné pour violences conjugales.

Lire la suite de l'article

« Créer un délit d’opinion pour toute personne refusant la vision socialiste sur l’avortement »

4 amendements ont été déposés en commission des Affaires sociales (3 LR : Hetzel pour la suppression / Moreau pour la suppression / Moreau veut "changer le titre" : « Créer un délit d’opinion pour toute personne refusant la vision socialiste sur l’avortement ». ) et 1 PS (Coutelle, auteur de la PPL) qui revient à la version initiale.

Xavier Moreau explique son changement de titre :

"La présente proposition de loi, sous un aspect technique, ouvre en réalité un très dangereux précédent contre la liberté d’opinion et d’expression. Le texte prévoit de punir de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende toute communication d’information volontairement erronée visant à dissuader de recourir à l’IVG.

Or, tout au long des débats, le caractère « volontairement erroné » servant de prétexte à cette proposition de loi n’a pas été démontré par ses auteurs.

Ce sont davantage les oppositions, les réserves mais aussi les propositions de solutions alternatives, par le moyens de sites internets ou de lignes d’écoute pour les femmes en détresse qui sont visées par cet article.

En réalité, la présente proposition de loi créée un véritable délit d’opinion à l’encontre de toute personne qui ne partage pas la même vision que les socialistes sur l’avortement.

Ce texte est de fait contraire à l’article 11 de la Déclaration de l’Homme et du Citoyen. C’est pourquoi la présente proposition de loi devrait s’intituler « Créer un délit d’opinion pour toute personne refusant la vision socialiste sur l’avortement »."

L'amendement Hetzel pour la suppression est cosigné par : M. Hetzel, M. Tian,

Lire la suite de l'article

Le FN “un parti socialiste” ?

PLa co-présidente du parti politique allemand anti-islam AFD, Frauke Petry, doit rencontrer Marine Le Pen. Mais la direction de l’AfD n’a pas donné son approbation à l’invitation de la présidente du FN à la conférence réunissant des dirigeants de parti à Coblence fin janvier. Le patron à Berlin de l’Alternative pour l’Allemagne, Georg Pazderski (photo), a donc précisé ce qui le rendait dubitatif au sujet du Front national :

“Je trouve que le FN ne nous correspond pas du tout”. “Le FN est en fait un parti socialiste. Moi, personnellement, j'ai des réserves”.

 

La même critique a été évoquée par un autre responsable du parti, Alexander Gauland :

"Je n'ai pas de jugement sur la politique intérieure prônée par le FN mais on me dit qu'il y a des courants fortement socialistes."

Lire la suite de l'article

Le courage des maires face à la campagne médiatique symptomatique du nouvel ordre moral socialiste

Communiqué des Associations Familiales catholiques du 92 :

Unknown-61"Sollicités par des familles choquées par la campagne publicitaire « sexe entre hommes » au caractère sexuel explicite, des maires courageux ont fait retirer de leur commune les dites affiches. Parmi beaucoup d’autres, citons Christophe Béchu, maire d’Angers, Bruno Beschizza, maire d’Aulnay (93), Philippe Juvin, maire de la Garenne-Colombes (92), Manuel Aeschlimann, maire d’Asnières (92).

Félicitations à ces hommes politiques soucieux d’empêcher que soient « diffusés sur la voie publique ou dans des lieux publics des messages contraires à la décence ». (art. du Code Pénal)

Comme le dit le maire d’Aulnay, on ne peut admettre « ce type de campagne sur des arrêts de bus à la vue de tout le monde et où l’on a des enfants de 7, 8, 9 ans qui apprennent à lire et qui sont parfaitement capables de demander à papa, c’est quoi : un coup d’un soir, c’est quoi une aventure ? »

Avec cette campagne, Marisol Touraine et ses hauts fonctionnaires ont cédé au lobby qui milite pour la banalisation de l’homosexualité et surtout ont voulu continuer leur propagande idéologique contre la morale traditionnelle (urgent avant la fin quinquennat !).

Maintenant elle crée la polémique et avec l’aide des grands médias, elle pratique l’intimidation en accusant ces maires de droite de « haine vis-à-vis des homosexuels » et même de « censure » et elle les attaque devant le tribunal administratif. Un comble alors que le gouvernement s’apprête à censurer les propos sur l’avortement qui ne sont pas dans sa ligne ! (Voir ici)

De plus c’est l‘argent public qui est ainsi gaspillé, car

Lire la suite de l'article

L’Europe Fédérale va s’écrouler, comme la République fédérative socialiste de Yougoslavie

Nenad Krstic, philologue serbe qui donnera une conférence à Angers demain, déclare à Nouvelles de France :

"Les patriotes serbes ont vécu le Brexit comme une victoire de tous les patriotes en Europe. L’Union européenne est une création des Etats-Unis qui a pour but d’anéantir les nations en Europe. Et pas seulement les nations : avec leur nouvelle religion (qui est une antireligion -le profit et le néolibéralisme) le but est d’anéantir le christianisme !

On savait bien que cette Europe Fédérale allait s’écrouler un jour ou l’autre, d’ailleurs comme la Yougoslavie fédérale (la République fédérative socialiste de Yougoslavie). Le hasard (ou le Bon Dieu) a voulu que l’effondrement de UE commence exactement 25 ans après l’effondrement de la Yougoslavie fédérale. En effet, le 25 juin 1991, les Républiques de Croatie et de Slovénie proclamaient leur indépendance…"

Lire la suite de l'article

Des députés dénoncent la tentative du gouvernement socialiste d’entraver la liberté scolaire

Lettre ouverte à Najat Vallaud-BelkacemTribune du député MPF Véronique Besse cosignée par 47 députés parue aujourd’hui dans Le Figaro :

Madame le Ministre,

Le 9 juin dernier vous annonciez votre intention de modifier la procédure d’ouverture des écoles privées indépendantes (sans contrat d’association avec l’Etat), en passant d’un régime de déclaration à un régime d’autorisation. Cette réforme serait adoptée par ordonnance, comme l’a prévu l’amendement du gouvernement, adopté la semaine dernière en commission, dans le cadre de la discussion du projet de loi « Egalité et citoyenneté ».

Veronique BESSEAvec cette réforme, vous entendez poursuivre la lutte contre la radicalisation. Un objectif louable et partagé par tous. Malheureusement, le moyen choisi n’est ni adéquat, ni souhaitable. Il semble évident, tout d’abord, qu’un prêcheur radical ou un djihadiste n'aille ni demander l’autorisation d’ouvrir une école, ni le crier sur tous les toits.

Par ailleurs, cette nouvelle procédure risque fort de décourager toutes les initiatives de création d’écoles. Si les écoles hors-contrat ne peuvent pas et ne doivent pas remplacer l’Education nationale, (elles ne représentent qu’à peine 60 000 élèves, sur les 8 millions d’élèves ayant l’obligation de scolarité), il n’en demeure pas moins qu’elles permettent de mettre en place des innovations pédagogiques qui participent à lutte contre les inégalités et contre le décrochage scolaire.

Nous pensons notamment à toutes les écoles Montessori ou Steiner, qui, par des méthodes pédagogiques qui ne peuvent être enseignées dans le cadre, forcément plus contraint, de l’Education nationale, permettent à de nombreux enfants de développer leur intelligence et leurs sens, à leur rythme, de

Lire la suite de l'article

Incendie raciste : un socialiste mis en examen

Le procureur de Valenciennes a mis en examen le socialiste Yohan Senez, directeur de cabinet de la députée-maire de Denain Anne-Lise Dufour-Tonini, mercredi 22 juin, pour complicité de l'«incendie volontaire» d'une épicerie roumaine, «commis en raison de la race, l’ethnie, la nation, la religion de la victime».

Dans la nuit du 20 au 21 mars 2016, un incendie avait frappé un magasin d’alimentation et de produits roumains, dans la petite ville de Denain, dans le Nord. Quelques jours plus tard, deux employés municipaux avaient été mis en examen, après qu'ils auraient reconnu être à l'origine de l'événement. L'un des employés municipaux aurait indiqué au magistrat instructeur «avoir organisé l’incendie criminel à la demande» du directeur de cabinet. Des échanges de SMS entre l’un des employés municipaux et Yohan Senez au cours du week-end précédant l'incendie attesteraient de la responsabilité de ce dernier.

Lire la suite de l'article