Archives par étiquette : Sevran

Sevran : un policier attaqué à la barre de fer a dû tirer

Une soirée comme une autre dans une banlieue occupée :

"Dans la soirée, des poubelles ont été incendiées près du collège, et les policiers arrivés sur place accueillis à jets de pierre. Débordés, les fonctionnaires ont dû appeler des renforts. Un peu plus loin, explique Le Parisien, deux motards de la police sont attaqués. L'un d'eux tombe à terre, avant d'être roué de coup. Des riverains ont aperçu dans le quartier des jeunes gens armés de barres de fer. Le policier roué de coups aurait alors fait usage de son arme pour se défendre. Un jeune a été blessé au bas-ventre, probablement par un tir, croit savoir Le Parisien. Hospitalisé, son pronostic vital n'est pas engagé, a rapporté une source proche de l'affaire, citée par le quotidien local."

Lire la suite de l'article

On condamne France 2 pour la caméra cachée à Sevran et non C8 pour le FN

La chaîne C8 avait-elle le droit de filmer le FNJ en caméra cachée ? Pour Jean-Yves Le Gallou, La réponse a été apportée par l’ensemble des médias il y a deux jours avec la condamnation du reportage dans le bar de Sevran, procédé jugé contraire à la déontologie, et d’autant plus scandaleux qu’il y a eu des coupures.

Lire la suite de l'article

Sevran : déchaînement de violence dans un bus

Jeudi à Sevran (Seine-Saint-Denis), un bus de la TRA (Transports rapides automobiles, filiale de Transdev) a été la cible d’un déchaînement de violences. Alors qu'il transportait des passagers, des voyous se sont battus au fond du bus, à coups de gaz lacrymogènes, et peut-être de batte de base-ball. La conductrice a arrêté son véhicule, et fait descendre les voyageurs pour les mettre en sécurité. Les voyous se sont dirigés vers elle et l'ont expulsée.

Puis les adolescents ont ensuite tenté de prendre les commandes du véhicule… qui est allé s’encastrer dans un arbre 300 m plus loin. 4 mineurs ont été placés en garde à vue.

Lire la suite de l'article

Tombes profanées à Sevran

Lu ici :

"La consternation a gagné Sevran hier, après la découverte de dégradations au cimetière, en centre-ville. Les plaques d'une vingtaine de tombes ont été jetées dans des conteneurs ensuite incendiés, le drapeau tricolore arraché, et la sépulture de verre d'un ancien combattant vandalisée."

Lire la suite de l'article