Archives par étiquette : Sénevé

Le Cours Le Sénevé (Castres) lance l’opération « Confitures »

Sans titreLe Cours Le Sénevé, établi à Castres (Tarn), est un établissement catholique hors-contrat créé en septembre 2015. Pour cette troisième rentrée, il accueille 42 élèves, du CP à la 3e. La création et le développement d’une école primaire et d’un collège ne va pas sans difficulté financière : travaux, équipements, frais de personnel, …

Pour aider le Cours Le Sénevé, les Amis du Sénevé lancent… l'opération "confitures" !

De quoi s'agit-il ? Vous commandez des pots de gelée de raisins, fabriquée exclusivement à partir des raisins non traités poussant sur la treille de la cour de récréation ! Les bénéfices sont entièrement reversés pour aider le Cours Le Sénevé ! Attention : quantité limitée !

La gelée de Raisins ? Délicieuse gelée, légèrement acidulée, proche d'une marmelade, fabriquée "maison" avec des raisins blancs ou noirs, sans peaux ni pépins, du sucre et de la pectine ! A découvrir !

Comment faire pour commander et recevoir les pots directement chez vous ? Commandez en ligne sur le site du Cours Le Sénevé : http://cours-seneve.e-monsite.com

NB : vous pouvez également faire un don simple (avec envoi d’un reçu fiscal) pour aider au développement de cet établissement. Merci pour votre aide !

Lire la suite de l'article

Attaques répétées et calomnieuses contre le Cours Le Sénevé

Le président de l'association Les Amis du Sénevé, Bertrand de Ligondès, a décidé de réagir aux accusations contre l'école libre qui a ouvert récemment à Castres.

«Considérer l'école que nous gérons comme une secte intégriste et l'accuser de parti-pris politique, alors qu'elle est ouverte à tous et respectueuse de toutes les personnes, cela constitue une diffamation très grave qui tombe sous le coup de la loi. Comme beaucoup d'autres écoles indépendantes (Calandreta, Montessori, Steiner…), cet établissement entend offrir une proposition différente au plan pédagogique et pour le suivi des élèves. Il accueille notamment plusieurs enfants dyslexiques. Il veut offrir des “plus” (3 heures d'anglais au primaire, 2 heures de latin en 6e…), mais il n'a nullement la volonté de marginaliser les élèves en passant outre le socle commun des connaissances.»

«Les professeurs du Cours Le Sénevé ont tous des diplômes d'enseignement ou sont lauréats de concours de recrutement de l'enseignement (Capes, Agrégation). Certains sont retraités et issus de l'enseignement public ou privé. Plusieurs sont actifs au sein d'autres établissements. La dénonciation publique dont ils font l'objet est gravement préjudiciable à leur profession. Le qualificatif d'«ultra-catholiques» dont on les affuble, alors que certains ne sont même pas baptisés, est ridicule et disproportionné !»

«Le projet éducatif du Sénevé est un projet chrétien qu'on peut respecter et admirer même si on ne partage pas la foi catholique. Celle-ci au demeurant relève de la liberté de conscience de chacun, pas de la coercition. Stigmatiser les familles qui scolarisent leurs enfants

Lire la suite de l'article