Archives par étiquette : Salon

Le Salon beige a recruté Marie-Noëlle Lienemann (PS)

La preuve :

IMG_1232

Commentaires (3)

Le Salon Beige, pour une remise à niveau.

Rédigé par : Letalle | 16 mai 2018 18:48:29
____________________________________

Pour la ligne éditoriale du Salon beige, ça craint !
Joli coup, très drôle.

Rédigé par : Machin | 16 mai 2018 18:52:33
____________________________________

En effet, c'est rigolo

Rédigé par : Pierre | 16 mai 2018 19:25:38
____________________________________

Lire la suite de l'article

Erratum : fausse nouvelle sur Le Salon beige

476fb2_5cc53a53314548e89b7df65d1d7bd0ed~mv2Nous avons pris connaissance ce matin de l'article de Caroline Crépu signalant que notre article "Propagande islamique à l'école laïque d'Angers" du 12 avril était faux et qu'elle était à l'origine du faux.

Naturellement, nous avons tout de suite supprimé l'article.

Sur le fond, nous sommes partagés entre trois sentiments: d'un côté, bien sûr, nous sommes un peu vexés de nous être "fait avoir"; d'un autre côté, nous aimerions bien rire avec Mme Crépu (si c'est son vrai nom, nous ne sommes plus sûrs de rien…) de ce qu'elle présente plus ou moins comme une blague de potache; mais, d'un troisième point de vue, nous sommes scandalisés par le fait qu'elle ait délibérément menti pour induire en erreur (et peut-être même pour nous faire condamner par la justice pour avoir diffusé ce faux qu'elle a elle-même fabriqué). Notre avocat étudie ce dernier point et l'éventualité de porter plainte. En attendant, cela nous offre l'occasion de préciser quelques points.

D'abord, contrairement à ce que laisse entendre l'article de Mme Crépu, nous tenons suffisamment à la vérité pour reconnaître publiquement quand nous nous sommes trompés. Bien sûr, les fameux "décodeurs" de la "grande presse" vont profiter de l'événement pour nous faire la leçon, mais nous avons en tête bien des mensonges caractérisés publiés dans les "grands" médias et jamais (ou trop discrètement) démentis. Ce n'est pas notre style: nous avons dit publiquement quelque chose de faux; nous disons tout aussi publiquement que c'était faux, en présentant bien volontiers nos excuses à ceux

Lire la suite de l'article

Aude Mirkovic offre son livre à Marlène Schiappa au salon du livre

Aude Mirkovic hier au salon du livre :

« Offrir un bon livre est un service rendu à la personne et à la société entière. Cette évidence n'est pas seulement bonne à prêcher mais à mettre en pratique, je donne l'exemple ! »

Photo

Lire la suite de l'article

Euthanasie : Jean-Louis Touraine publie sa tribune déjà dénoncée par Le Salon beige

Le 10 janvier, Le Salon beige évoquait la publication prochaine d'une tribune pro-euthanasie, qui serait signée par un certain nombre de députés. J'écrivais que cette tribune serait publiée "la semaine prochaine". Mea culpa, elle n'est publiée qu'aujourd'hui dans Le Monde. Est-ce parce que son initiateur Jean-Louis Touraine a du convaincre un à un les 156 députés qui ont signé ce texte ou parce que Le Salon beige ayant lâché le morceau, il fallait attendre un peu ? Je ne sais. Mais en attendant, revoici le décryptage de ce texte, qui n'a pas perdu une ride :

334768Jean-Louis Touraine, député LREM du Rhône et Vice-président de la commission des affaires sociales, fait actuellement tourner une tribune en faveur de l'euthanasie, intitulée "Pour une liberté républicaine : le choix de sa fin de vie", afin de la faire signer par un certain nombre de parlementaires, pour la publier la semaine prochaine, en vue d'influencer le débat sur la loi bioéthique. Nous nous la sommes procurée. Il y écrit :

"« On ne meurt pas bien en France ». Aujourd’hui, l’offre de soins palliatifs ne satisfait pas à la multiplicité des situations individuelles et des souffrances des personnes en fin de vie. Des souffrances accentuées par l’impossibilité pour chacun de « choisir sa fin de vie »."

Ce que ne précise pas la tribune : seulement 50des personnes nécessitant des soins palliatifs à l’hôpital en bénéficient intégralement. Les soins palliatifs mériteraient donc d'être développés. Or,

Lire la suite de l'article

Sifflé au salon de l’agriculture, Macron s’énèrve

Lire la suite de l'article

L’Epiphanie : la source saine du dialogue interreligieux, non pas un tiède dialogue de salon, mais du dialogue qui mène à l’unique Sauveur

Extrait de l'homélie de Dom Hervé Courau, abbé de Triors, en la fête de l'Épiphanie :

Adoration-des-Mages-1"Les Mages viennent de l’Orient, nous apprend S. Mathieu (Mt. 2,1) : la tradition a amplifié le sens de ces trois mots. Elle voit en eux des rois venus des trois continents qui jouxtent la Terre Sainte, celle-ci étant ainsi au carrefour des civilisations les plus anciennes, antérieures même à la culture gréco-latine. Cette tradition qui paraît passablement naïve, relève pourtant d’une intuition très juste : nous pouvons voir en effet dans l’adoration des Mages toutes les cultures et religions se soumettre à Jésus. Par eux, l’humanité entière se courbe ici avec déférence selon ce que prévoyait le psalmiste : le Seigneur règne, les peuples tremblent, le Seigneur règne, toute la terre exulte (Ps. 98 & 96).

Nous tenons là la source saine du dialogue interreligieux. Il ne s’agit pas là d’une attitude facile, d’un tiède dialogue de salon entre opinions qui ne compromet personne, mais au contraire, selon la formule ambitieuse du Bx Paul VI, il s’agit du dialogue du salut, c’est-à-dire le dialogue qui mène à l’unique Sauveur et nous compromet en lui ; voilà l’enjeu que se fixait à ce sujet le Concile, lumen gentium. Il faut préciser cela. Les sagesses venues d’Afrique, d’Asie et du monde indo-européen résument la recherche de toute l’humanité, cahin-caha bien souvent, mais aussi avec des splendeurs de désirs et de grande attente. Toutes, elles ont ici ou là leur noblesse à respecter et même à admirer, surtout en

Lire la suite de l'article

Le Salon beige souhaite à ses lecteurs une sainte et belle année 2018

En ce jour de Notre-Dame de la Paix dans notre pays, fille de l'Eglise et éducatrice des peuples.

Que le Seigneur nous protège et suscite le courage aux hommes : "les hommes d'arme batailleront et Dieu donnera la victoire!"

6a00d83451619c69e20120a792b550970b-500wi

Lire la suite de l'article

Le photomontage du Salon beige a les honneurs de Légipresse, la 1ère revue de droit de la presse

Sous le thème de la diffamation :

"Photomontage comparant les mesures discriminatoires prises contre les partisans de la « Manif pour tous » à celles de la police de Vichy : absence de diffamation"

Les-heures-les-plus-sombres

Lire la suite de l'article

Victoire du Salon beige en cassation !

SChers amis,

Je suis très heureux de vous annoncer que nous venons de gagner en cassation notre procès contre un gardien du jardin du Luxembourg qui avait expulsé une personne pour port "illégal" de sweat de la Manif pour tous. Après avoir perdu en première instance et en appel, la justice a enfin entendu notre argument – pourtant martelé tout au long de cette interminable procédure par notre excellent avocat, Jérôme Triomphe – selon lequel il n'y avait aucune diffamation dans le photomontage suivant.

Ce procès que nous avons toujours considéré comme étant le premier procès des répressions arbitraires contre notre mouvement social se termine donc heureusement. Mais que de temps perdu, que d'argent jeté par les fenêtres, pour faire reconnaître ce fait tout simple que nous étions parfaitement dans notre droit en protestant énergiquement contre les répressions policières manifestement disproportionnées et arbitraires visant les militants de la Manif pour tous.

Deo gratias! Et, à vous aussi, chers amis du Salon beige, dont le soutien ne nous a jamais manqué, un immense merci !

Guillaume de Thieulloy

Directeur du Salon beige

PS: Et, puisque je parle de notre avocat, Me Jérôme Triomphe, qui est aussi celui de Vincent Lambert, puis-je demander vos prières? Vincent est, en effet, menacé d'une quatrième tentative d'euthanasie forcée et son sort se joue, une fois de plus, ces jours-ci.

Lire la suite de l'article

Le Salon Beige vous propose de vous mobiliser pour préparer la prochaine loi de bioéthique

Chers amis,

Quand nous avons lancé notre campagne pour préparer les lois de bioéthique, nous ne nous attendions pas à ce que Marlène Schiappa tente d'accélérer le rythme. Depuis, le cafouillage gouvernemental s'est amplifié, renouant avec les "riches heures" du quinquennat Hollande. Mais ce qui est sûr, c'est que le gouvernement veut légaliser la PMA sans père – rejetée par 77% des Français, il faut le rappeler à temps était contre-temps. Il ne s'agit pas, selon la propagande en vigueur, de "donner des droits sans en retirer à personne": il s'agit bel et bien de retirer aux enfants le droit de naître d'un père et d'une mère.

En tout cas, notre mobilisation est plus que jamais d'actualité. Pour l'heure, un peu plus de 1000 personnes ont signé notre lettre aux députés pour leur rappeler notre attachement à la dignité de la personne humaine, à laquelle aucun parlement ne peut attenter sans sombrer dans le totalitarisme. Et nous avons réuni un peu plus de 3600 €. Dans les deux cas, nous avons rempli environ 10% de nos objectifs. C'est un bon début, et je remercie chaleureusement les lecteurs qui se sont déjà impliqué dans cette campagne.

Et je compte sur tous les autres pour nous rejoindre.

Ce combat pour la personne humaine est central et, hélas, personne ne le mènera si nous ne le faisons pas!

Je compte sur vous tous.

Fidèlement

Guillaume de Thieulloy

Directeur du Salon beige

PS: Je vous rappelle comment vous pouvez vous impliquer dans cette campagne:

Lire la suite de l'article

18 au 29 octobre : 1er salon d’art sacré contemporain à St-Germain-l’Auxerrois

Vkhti9hhvahask2dygpb

Née en mars 2016, l'association Art Sacré 2 est persuadée qu’il est urgent de rejoindre la vie artistique là où elle s’exprime. Art Sacré 2 propose de relever le défi à l’occasion de la prochaine Foire Internationale de l’Art Contemporain qui se tiendra à Paris du 19 au 22 octobre 2017.

Une quinzaine d’artistes plasticiens sont invités à exposer leurs œuvres dans l’une des plus belles églises de Paris, Saint-Germain l’Auxerrois, autrefois paroisse des artistes. Les inspirations seront diverses mais à chaque fois l’expédient de l’image viendra compléter le souffle d’une création qui remonte finalement, par maillons successifs, jusqu’au geste initial de la naissance de l’univers. Plus immatérielle encore, la musique ne saurait être oubliée lors de cette première programmation. Elle y trouvera des accents variés qui viendront ponctuer ces nouvelles noces du génie créatif et de la transcendance du genre humain.

Capture d’écran 2017-10-04 à 21.09.47Concert inaugural le 20 octobre à 20h, avec :

  • Ludwig van Beethoven Sonate No 31 en la bémol majeur Op.110
  • Franz Liszt Sposalizio (extrait des “Années de pèlerinage”, deuxième année – Italie)
  • Deux légendes :
    • Saint François d’Assise : la prédication aux oiseaux
    • Saint François de Paule marchant sur les flots
  • Entracte
  • Olivier Messiaen Vingt Regards sur l’Enfant-Jésus (extraits)

Table ronde le 20 octobre à 20h, avec :

  • Son Excellence Mgr J.-L. BRUGUES o.p. «L’ART SACRÉ AUJOURD’HUI»
  • Avec la particiption de
  • P. Laurent LEMOINE o.p. Vice-président d’art sacré
  • 2 Modérateur :
    • M. Gilles CHAZAL, Conservateur général et directeur honoraire du musée du Petit-Palais (Paris)
    • M. Jean-Marie GUÉNOIS, Rédacteur en chef au

Lire la suite de l'article