Archives par étiquette : salafiste

Le tribunal autorise la réouverture de l’école salafiste de Toulouse

Pour une fois que l'inspection académique et le rectorat avaient été courageux en s'opposant à l’ouverture de l’école primaire et secondaire, patatras, comme à Chalon-sur-Saône, le Tribunal Administratif se couche face aux islamistes.

Lire la suite de l'article

Mosquée salafiste à Evreux avec la complicité du maire LR

Lu sur l'Observatoire de l'islamisation :

"Rachid Ayouchede nationalité algérienne et sans profession, est le président de l’ « Union Cultuelle Musulmane d’Evreux », association qui porte le projet de construction de la « grande mosquée » d’Evreux. Imam, il se déclare ouvertement salafiste et s’habille ostensiblement comme un membre de cette mouvance, tout en disant respecter les principes de la république française.

Il organise fréquemment des rendez-vous avec les religieux salafistes des départements limitrophes sur le site de la future mosquée, notamment lors des dernières fêtes islamiques. La présence de ces personnes suscite l’inquiétude de certains fidèles. Depuis son arrivée à la tête de l’UCME,  Mme Zohra.H, par le passé ex vice-présidente de cette association et présidente de l’association de femmes « EL WAFFA » a pris la décision de quitter cette entité, reprochant à Ayouche sa condescendance envers les femmes. A terme, le bureau de l’UCME pourrait écarter son président, mais en attendant, le maire élu sous l’étiquette UMP-UDI, Guy Lefrand, avec le soutien de Bruno Lemaire, soutient ce projet de mosquée. Concernant  l’implication de la mairie, Mohamed Derrar, adjoint au maire d’Évreux en charge de la jeunesse, de l’animation des quartiers et des cultures urbaines, était présent à la journée de collecte de fond pour la construction, le 11 mars 2017. D’ailleurs, lors de ce « diner de Gala », les femmes devaient entrer par une porte séparée, et étaient regroupées dans une pièce séparée par un rideau."

Lire la suite de l'article

L’Etat fera-t-il fermer le lycée salafiste d’Averroès ?

Unknown-20Le tribunal correctionnel de Nanterre a relaxé, mardi, Soufiane Zitouni, professeur de philosophie, attaqué pour diffamation dans une tribune parue en février 2015 dans Libération. Dans cet article, l’enseignant accusait de dérives salafistes le lycée musulman Averroès de Lille.

La justice condamne le lycée Averroès à une amende de 5000 euros pour les frais de justice. L’établissement a dix jours pour faire appel de cette décision. Soufiane Zitouni conclut :

« Ce jugement montre que je ne suis pas un affabulateur comme l’ont prétendu les dirigeants d’Averroès. Ces gens-là veulent instrumentaliser la justice pour faire avancer leurs idées. Ceux qui ne pensent pas comme eux sont de plus en plus attaqués. »

Dans son jugement, le tribunal estime que « le double langage et la confusion entre religieux et éducation, dénoncés par Soufiane Zitouni, sont constitués ».

Lire la suite de l'article

120 salles de prières liées à la mouvance salafiste bientôt fermées ?

Le ministère de l'Intérieur a listé 120 salles de prières liées à la mouvance salafiste. Des fermetures administratives sont programmées dans les jours à venir partout en France.

Nous verrons si la jurisprudence "Ste Rita" sera mise en oeuvre avec la même efficacité…

Lire la suite de l'article

L’imam salafiste de la Plaine-Saint-Denis en garde à vue

L’imâm de la mosquée Taqwa de la Plaine-Saint-Denis a été placé en garde à vue et est entendu sur sa participation à une filière de djihadistes en Syrie (L'Observatoire de l'islamisation).

"Le suspect prêche à la mosquée Taqwa, rue Bailly, dans le quartier de La Plaine. Le nom de cet homme, considéré comme salafiste par les services de renseignement, est apparu récemment dans le cadre d’investigations visant un djihadiste français parti en Syrie. Sa garde à vue, décidée par le parquet antiterroriste de Paris, peut durer jusqu’à 96 heures."

Sur son site officiel, la mosquée Taqwa cite en référence les cheikhs wahhabites Bin Baz et Albani. Dans le prêche du 5 octobre 2015, l’imâm précise les moyens d’atteindre “une belle fin en islam”. La retranscription du prêche précise :

« Se mobiliser pendant un jour et une nuit (pour le djihad) est meilleur que de jeûner et de prier pendant tout un mois. Celui qui meurt (mobilisé) bénéficiera du mérite de son action et on lui maintiendra la subsistance dont il jouissait et le protégera contre les épreuves »."

Encore une mosquée salafiste qui est tolérée par le ministère de l’Intérieur, qui n’a fermé presque aucune mosquée sur les 140 identifiées radicales par la DGSI que compte la France."

Lire la suite de l'article

François Hollande soutiendrait un imam salafiste

Capture d’écran 2015-12-22 à 07.49.24

Via Fdesouche.

Abdelhadi Doudi, d’origine algérienne, imam de la mosquée de la rue Nationale à Marseille, a participé à la création du FIS en 1989. Dans un article de 2013, il justifiait la lapidation. Abdelhadi Doudi a pu s’imposer sur la scène Marseillaise grâce à ses positions radicales et son charisme, ses discours désapprobateurs de la politique laïque Française et de la " corruption " des représentants officiels de l’Islam en raison de l’adhésion de ces derniers aux valeurs de la République. Certaines instances à Marseille ont affirmé que les Salafistes ont mobilisé des djihadistes pour les guerres en Afghanistan et en Irak, les années 2004, 2005 et 2006. 

Lire la suite de l'article

Maubeuge : une mosquée salafiste à Hautmont

Vu ici :

"Depuis plusieurs semaines, au 91 de la rue Jules-Campagne, une poignée d’hommes s’active en toute discrétion. Dans l’ancien café le Sherazade, la création d’une mosquée salafi, basée sur le Coran et la Sunna, est en cours. Le tout, sans accord de la Ville."

Commentaires (9)

L'article (ainsi que le commentaire d'un visiteur) est à lire dans son intégralité.
Sur quelle base financière se détermine une préemption par la commune, quand le local a été cédé gracieusement à l'actuel occupant?
Ces gens semblent ignorer qu'ils vivent dans un pays régi par des lois.

Rédigé par : C.B. | 19 oct 2014 15:21:28
____________________________________

Là il n'y a pas besoin de frappe aérienne, il faut éradiquer tout de suite.

Rédigé par : LB | 19 oct 2014 16:02:42
____________________________________

….mais ils sont dans un pays qu'ils sont entrain de conquérir sans résistance !!!

Rédigé par : lavandin | 19 oct 2014 16:57:26
____________________________________

Ah Ah Ah… des musulmans sous l'influence de Saint-Louis… il y a de la conversion dans l'air 🙂

Rédigé par : ermort | 19 oct 2014 17:02:28
____________________________________

Si la Voix du Nord le sait, la Ville est forcément au courant.
Si rien ne se produit, c'est que la municipalité est d'accord et y trouve son compte (financier).

NB – Les citoyens ont élu les fonctionnaires de la Ville, ne pas oublier.

Rédigé par : Jean Theis | 19 oct 2014 17:19:02
____________________________________

Cela me rappelle tristement le sort de

Lire la suite de l'article