Archives par étiquette : Sainte

Un franciscain de Terre Sainte dénonce les frappes en Syrie

Un franciscain de la Custodie de Terre Sainte, le padre Bahjat Elia Karakach, en poste à Damas, commente les frappes en Syrie. La vidéo est en italien, mais dans les paramètres sous la vidéo, vous pouvez avoir la traduction automatique en français :

Lire la suite de l'article

22 avril : heure sainte pour la vie à Bruxelles avant la Marche pour la vie

Heure-Sainte-pour-la-vieEglise Saint-Joseph : après la messe de 10h00 et avant le  repas tiré du sac 13h00-14h00 : Heure Sainte avec chapelet médité (mystère joyeux) pour réparer les péchés contre le respect de la vie et pour implorer la puissance divine de débarasser la Belgique des législations contraires au respect de la vie : de sa conception naturelle à sa fin naturelle

14h15 : déplacement de ceux qui veulent rejoindre le départ de la Marche Pour la Vie au Mont des Arts (15h00)

Lire la suite de l'article

Terres de Mission : La semaine sainte pour les nuls

Eglise universelle : La semaine sainte pour les nuls

La semaine qui précède Pâques, et la célébration de la résurrection du Christ, est le sommet de l’année liturgique. Monsieur l’abbé Troadec, auteur de plusieurs livres guidant le lecteur au jour le jour tout au long de l’année liturgique explique le sens et la signification des cérémonies particulières qui rythment cette semaine : procession des Rameaux, office des Ténèbres, messe chrismale, adoration de la croix, grandes oraisons du vendredi saint, bénédiction du feu nouveau et du cierge pascal lors de la vigile pascale, etc. Ces explications sont enrichies par des documents visuels représentant les cérémonies et des documents sonores des pièces grégoriennes qui accompagnent l’action liturgique.

Eglise en France : biographie de Michael D.O’Brien, l’auteur de Père Elijah

Michael D. O’Brien est de la veine des grands romanciers catholiques du XXe siècle à l’égal de Tolkien, Bernanos ou Corti. Sous la plume de Clemens Cavallin vient de paraître la première biographie en français du célèbre auteur de Père Elijah, roman apocalyptique paru en 2008 et mettant aux prises un émissaire du pape avec un mystérieux Président aux visées mondialistes qui se révèle être l’Antéchrist. Carine Rabier-Poutous est la traductrice en français de l’oeuvre de Michael D. O’Brien, canadien anglophone né en 1947 à Ottawa dans l’Ontario. Elle nous dresse le portrait attachant d’un artiste, marqué par la souffrance, qui en mettant la volonté de Dieu au centre de sa vie a su relever les défis posés par la déchristianisation de la société canadienne, aggravée

Lire la suite de l'article

Réédition de l’album sur sainte Kateri Tekakwitha

9782350051529L’histoire de sainte Kateri Tekakwitha (« Celle-qui-avance-en-hésitant »), première sainte Amérindienne, canonisée par Benoît XVI, est une merveilleuse aventure qui se passe au XVIIe siècle, en Nouvelle-France, que nous appelons aujourd’hui Canada. Kateri était une petite Iroquoise, c’est à dire une Améridienne. Ses ancêtres – son père notamment – étaient de véritables païens, féroces, sauvages et cruels.

Mais sa mère, Fleur-de-la-Prairie, était déjà secrètement chrétienne, convertie par des «robes noires », des missionnaires jésuites, qui avaient visité son village. Kateri apprit donc très tôt auprès de sa mère à aimer Jésus. Mais les épreuves frappèrent cette petite fille. Ses parents moururent, son oncle encore païen refusa pendant longtemps qu’elle fût baptisée. Elle put finalement devenir enfant de Dieu par l’eau du baptême, mais elle dut s’enfuir de sa tribu.

Réfugiée dans une mission jésuite, elle offrit alors toutes ses joies, son travail, ses souffrances et sa maladie (elle devint quasiment aveugle) pour la conversion de son peuple. Elle chantait de très beaux cantiques et priait de longues heures devant une croix d’érable qu’elle avait plantée au bord du fleuve Saint-Laurent.

Un prêtre qui l’a connue écrivit à son sujet :

« Cette jeune fille, toute sauvage qu’elle était, se trouvait si pleine de Dieu, et elle goûtait tant de douceurs dans cette possession, que tout son extérieur s’en ressentait… Il ne fallait pas être longtemps avec elle pour en être ému et pour être réchauffé de ce feu divin. »

Lire la suite de l'article

L’Ecole Bourguignonne de la Sainte Enfance accueille ses élèves

L'Ecole Bourguignonne de la Sainte Enfance est une école libre fondée par une association de parents désireux d'offrir une option de plus dans l'enseignement.

Elle accueille tous les enfants dans un cadre privilégié: petits effectifs, institutrice-salariée compétente et expérimentée, pédagogie ancrée dans le réel et à l'écoute des talents et des différents modes de connaissance des enfants, recherche de l'excellence par l'utilisation de méthodes traditionnelles, souci du développement intégral de chaque élève, formation religieuse…

Les pré-inscriptions sont en cours ! Vous pouvez, téléchargez le dossier de préinscription sur la page "Inscriptions" du site www.ebse.fr et l'envoyer complété par courrier ou voie postale (adresses dans l'onglet Contacts)

Plusieurs éléments peuvent sembler être un frein pour envisager d'inscrire votre enfant, notamment le coût, l'éloignement ou l'organisation des trajets. Que ces points ne vous empêchent pas d'envisager une inscription, contactez-nous pour réfléchir ensemble à des solutions. Pour toute autre question, suggestion ou proposition (aide pour les surveillances, la cantine, les sorties scolaires, ou encore pour l'enseignement en musique, sport, anglais ou dessin) n'hésitez pas à écrire sur lescoursons@gmail.com ou à contacter le président.

Capture d’écran 2018-03-13 à 19.51.53

Lire la suite de l'article