Archives par étiquette : Russie

24 juillet – 3 août : Pèlerinage en Russie

Drapeau-impe-rial-russeCe voyage-pèlerinage organisé par l'abbé Cyrille Debris, Prêtre de l'archidiocèse de Rouen, est tourné vers les tsars puis empereurs (à partir de 1721) de toutes les Russies, avec essentiellement les deux dynasties des Riourikides (1284-1598 : Dimitri Donskoï, Ivan IV le Terrible…) puis Romanov (1613-1917 : Pierre Ier, Catherine II, Alexandre II, Nicolas II…) :

"Nous verrons leurs palais officiels dans les villes (Kremlin de Moscou, Palais d’Hiver de Saint-Pétersbourg) comme dans les villégiatures (Peterhof, Tsarkoié Siélo), les monastères et cathédrales qu’ils firent ériger pour y célébrer les moments importants de leur vie (baptême, mariage, nécropoles) ou remercier Dieu de leur avoir offert la victoire face à leurs ennemis (Tatars, Polonais, Suédois, Français). Nous verrons les liens étroits qui relient l’orthodoxie au pouvoir, tant au Kremlin qu’à Serguiev Posad, le « Vatican » du patriarche Cyrille et les figures de St Serge de Radonège.

Nous admirerons les joyaux des tsars (les couronnes, les œufs Fabergé, les collections de diamants dont le fameux Orlov), nous verrons aussi leur démesure, leur violence voire cruauté d’autocrates, avant de découvrir leur martyre et leurs reliques. Si on sait que Nicolas II fut canonisé avec femme et enfants, sa belle-sœur, la martyre Ste Élisabeth Fiodorovna est encore plus touchante. Les empereurs russes accordèrent aussi leur faveur à des grands serviteurs dont nous découvrirons deux exemples : le comte Menchikov et le prince Youssopov autour de la figure du controversé Raspoutine.

La Russie est aussi un pays de littérature, souvent en lien avec le pouvoir (Tolstoï). Nous évoquerons enfin l’autre aspect de l’histoire

Lire la suite de l'article

8 & 9 mars : concert de musique sacrée russe en l’honneur des martyrs de Russie

Capture d’écran 2018-01-05 à 17.34.30A l'occasion du centième anniversaire des premiers martyrs de l’Eglise Orthodoxe Russe, la cathédrale de la Sainte-Trinité (1, quai Branly – 75007 Paris) accueillera le chœur d’hommes « Chantres Orthodoxes Russes » pour deux concerts exceptionnels les 8 et 9 mars.

Placé sous la direction de Serge Rehbinder, le chœur d’hommes « Chantres Orthodoxes Russes » est composé d’une douzaine de chanteurs qui ont évolués dans de grands chœurs en Russie et en France comme ceux de la laure de la Trinité Saint-Serge près de Moscou dirigé par l’archimandrite Mathieu Mormyl, de la cathédrale Saint-Alexandre Nevsky à Paris dirigée par Monsieur Basile Evetz, de l’ensemble vocal Kedroff ou de l’institut de théologie orthodoxe Saint-Serge. 

Salué par la presse locale, après plusieurs concerts donnés dans des endroits aussi prestigieux que les églises Saint-Germain l’Auxerrois et Saint-Louis-en-l’Ile à Paris ou l’abbatiale Saint-Mathurin de Larchant, les « Chantres Orthodoxes Russes » continuent à promouvoir cette musique qui perpétue la tradition russe aux mélodies vibrantes de profondeur.

Le programme présenté sera articulé autour du requiem orthodoxe commémorant le centenaire des premiers martyrs de l’Eglise Orthodoxe Russe. 

Jeudi 8 mars 2018 à 19h30 & Vendredi 9 mars à 19h30

Cathédrale orthodoxe russe de la Sainte-Trinité

1, quai Branly – 75007 Paris

Réservations : https://www.billetweb.fr/chantres

Lire la suite de l'article

Un français, agent de la Russie, passe aux aveux !

2Il s'agit d'Alexandre Latsa, qui tient l'excellent blog Dissonance. Nous le laissons expliquer son forfait lui-même, c'est ici.

en voici la conclusion:

Alors que DISSONANCE fête ces 10 ans, je tiens à donner quelques chiffres.

DISSONANCE c’est 10 ans d’écriture, 1.621 articles, des articles traduits et republiés, en 12 langues (français, russe, anglais, allemand, arabe, Italien, Espagnol, Portugais, slovaque, grec, hongrois, roumain), 3 livres en 4 langues et 21.000 tweets.

Une certitude est née : grâce a Internet, la propagande des médias Mainstream PEUT être combattue et même vaincue, il suffit d’y travailler.

C’est pour ça que la vérité a pu éclater en Ukraine et que cela n’a pas été le cas pour la Serbie au cours de la dernière décennie du 20ieme siècle et le pays a servi de laboratoire. Car à cette époque la, il n’y avait pas internet pour permettre aux serbes d’être défendus.

L’avenir?

DISSONANCE ne fermera pas même si le rythme de publication sera sans doute plus faible qu’avant car the job is done comme disent nos partenaires américains !

Lire la suite de l'article

Mission accomplie pour la Russie : le territoire syrien est totalement libéré

Unknown-43Le ministère russe de la Défense l'a annoncé aujourd'hui :

"La mission de l'armée russe de défaire le groupe terroriste armé Etat islamique est accomplie", "il n'y a aucune localité ni région de Syrie sous le contrôle de l'Etat islamique".

"Le territoire syrien est totalement libéré des combattants de cette organisation terroriste".

"Des bandes de saboteurs de l'EI" sont encore susceptibles d'opérer mais seront combattues par les troupes syriennes, a ajouté le général Sergueï Roudskoï, précisant que "le contingent russe va concentrer ses efforts pour apporter de l'aide au peuple syrien afin de reconstruire la paix".

Roudskoï a ajouté que le Centre russe pour la réconciliation de parties en conflit avait livré ces deux dernières semaines plus de 34 tonnes de fret humanitaire dans 12 localités syriennes et avaient assuré le passage de 11 convois de l'Onu et de la Croix rouge.

Lire la suite de l'article

La Russie se prépare à l’idée d’affronter une Europe devenue musulmane au-delà de 2050

RussieC'est en substance une des vérités dérangeantes énoncées par les invités russes des Assises nationales de la recherche stratégiques, qui ont eu lieu ce 30 novembre à l'École Militaire.

Organisé par le Conseil supérieur de la formation et de la recherche stratégique ce colloque avait pour thème les menaces "hybrides", c'est-à-dire en novlangue militaire, celles représentées par la stratégie d'acteurs, étatiques ou non, recourant à l'ensemble des leviers d'action à leur disposition, et pas seulement à l'emploi de la force, ou à la menace de celui-ci, pour arriver à leurs fins. Un peu ce que font les États-Unis sur l'ensemble du globe depuis la fin de la 2ème guerre mondiale…

Parmi les invités, plusieurs russes dont des généraux et un ancien ministre de l'Intérieur, ainsi que des commentateurs de l'actualité (leur identité figure au lien ci-dessus). Ils n'y sont pas allés par quatre chemins pour décrire la décadence française et européenne, évoquant sans détour l'invasion migratoire extra-européenne, l'abandon des valeurs traditionnelles, et les évolutions sociétales mortifères. Leur propos a suscité de fortes réactions d'un public habituellement policé, divisé entre applaudissements nourris et sifflets soutenus.

Saluons une fois n'est pas coutume Alain Bauer, co-organisateur de cette journée, qui a su ramener le calme en soulignant l'intérêt qu'il y a à écouter des voix discordantes. Un souci de pluralité qui l'honore.

Surtout, guettons avec impatience la parution des actes de ces assises!

Lire la suite de l'article

Russie : un poignard fou s’en prend à 7 personnes [Erratum : il y avait quelqu’un qui tenait le couteau]

Unknown-2Après les voitures folles les couteaux fous ?

En Russie, un homme armé d'un couteau a été abattu par la police après avoir poignardé au moins sept personnes en pleine rue à Sourgout, dans la matinée du samedi 19 août.

L'attaque a été revendiquée par l'organisation terroriste Etat islamique.

Toutes les victimes ont été hospitalisées "avec des blessures variables".

Cette attaque intervient au lendemain d'une attaque au couteau en Finlande où un Marocain de 18 ans a poignardé à mort deux personnes et en a blessé huit autres dans la ville de Turku (sud-ouest). 

Lire la suite de l'article

Le secrétaire d’État du Vatican en Russie

Communiqué de la salle de presse du Vatican :

Images"Le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican, se rendra en visite dans la Fédération russe, sur l’invitation des autorités du pays, du 21 au 24 août 2017. Il sera accompagné par Mgr Visvaldas Kulbokas, conseiller de nonciature, officiel de la Section pour les Relations avec les États de la Secrétairerie d’État.

Le but de la visite est de rencontrer les plus hautes autorités civiles et les dirigeants de l’Église orthodoxe russe. Ce sera aussi l’occasion de manifester la proximité spirituelle du pape à la communauté catholique locale.

Au cours des divers entretiens, outre les thèmes relatifs aux questions d’intérêt bilatéral, figurent les questions concernant la situation internationale et, en particulier, la recherche de solutions pacifiques aux conflits en cours, avec une attention principale aux aspects de caractère humanitaire.

Le programme de lundi 21 août prévoit une réunion du cardinal avec les évêques catholiques du pays et, en soirée, la messe dans la cathédrale de l’Immaculée Conception de Moscou, suivie d’un moment convivial avec les représentants du clergé et des laïcs. Le même jour est prévu un entretien avec le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département pour les Relations étrangères du Patriarcat de Moscou.

La journée du mardi 22 août sera consacrée à une session de travail avec le ministre des Affaires étrangères Sergey Lavrov et, dans l’après-midi, à la visite au patriarche Cyrille de Moscou. Mercredi 23 août, le Secrétaire d’État se rendra à Sochi pour

Lire la suite de l'article

Russie : plus de 60 000 personnes ont participé à une procession en l’honneur des Romanov

Dans la nuit du 16 au 17 juillet, alors que l’on commémore l’assassinat de la sainte famille impériale, a eu lieu la procession habituelle à Ekaterinbourg. Celle-ci se déroule sur une distance d’environ 20 kilomètres, depuis le lieu de l’assassinat jusqu’au lieu où ont été cachés les restes de la famille impériale. C’est là que se trouve aujourd’hui un monastère dédié à ces saints martyrs. La procession a commencé immédiatement à l’issue de la divine liturgie, laquelle était présidée par le métropolite d’Astana et du Kazakhstan Alexandre.

Vers 3h du matin, après la liturgie, les fidèles ont commencé la procession, dans la prière, sur le trajet du transport des dépouilles mortelles de la famille impériale en 1918. Les évêques se trouvaient à la tête de la procession. Selon les calculs provisoires, plus de 60.000 personnes y ont participé, soit le même nombre que l’an passé. Vers 7h du matin, la colonne des pèlerins a atteint le monastère des saints martyrs impériaux à Ganina Yama. La communauté monastique a accueilli le clergé et les pèlerins au son des cloches. Lors de leur arrivée à la mine N°7, où les régicides tentèrent de cacher les preuves de leur crime, a eu lieu un office d’intercession. C’est alors que l’évêque diocésain d’Ekaterinbourg, le métropolite Cyrille s’est adressé aux pèlerins :

« La procession est passée non seulement par les rues de la ville, les champs et les forêts. Mais elle a principalement touché nos âmes. Y aurait-il maintenant un seul homme qui resterait

Lire la suite de l'article

La Russie fête l’Amour, la Famille et la Fidélité

De Sabine de Villeroché :

9f05b82cdfcbe5f4564c6d135c137889"Tandis que, dans nos villes françaises, les désormais traditionnelles « marches des fiertés » n’en finissent plus d’agiter le droit au bonheur des couples homosexuels, les Russes, eux, ont choisi de mettre à l’honneur la famille traditionnelle.

Tous les 8 juillet, en effet, le gouvernement russe appelle son peuple à « la fête de l’Amour, de la Famille et de la Fidélité ». Les couples mariés depuis 25 ans et plus sont mis à l’honneur et reçoivent une médaille des autorités.

Ce choix du 8 juillet n’est pas un hasard du calendrier officiel, loin de là. C’est précisément le jour de la fête des saints Piotr et Fevronia, morts en 1228, couple vertueux symbole de longévité, de bonheur et de fidélité. La médaille de la fidélité est frappée de l’effigie des saints orthodoxes. Une marguerite, fleur typiquement russe, symbole de pureté, de fidélité et de tendresse y est également apposée.

La renaissance de cette tradition orthodoxe et son officialisation dans tout le pays à partir de 2008 correspondent très exactement aux objectifs des autorités russes : stimuler le taux de natalité en encourageant la stabilité des familles traditionnelles. Choix crucial pour le pays à l’heure où les démocraties occidentales, elles, préfèrent l’immigration de masse pour combler leur déficit démographique.

Chez les Russes, il se dit que la fête des saints Piotr et Fevronia aurait même tendance à éclipser la Saint-Valentin, jugée trop commerciale ou… trop libérale ?"

Lire la suite de l'article

Un producteur de CNN avoue ses intox sur la Russie

Dans un entretien récent enregistré par caméra cachée, l’un des cadres de la chaîne américaine CNN, John Bonifield, a reconnu que le sujet préféré de la chaîne sur les liens Trump-Russie et la soi-disant ingérence russe dans la présidentielle US n’était que «des conneries» diffusées «pour l'audience». John Bonifield a également exprimé des doutes quant à l’existence de fondements aux allégations contre la Russie, pointant du doigt la réputation controversée de la CIA. En anglais :

«Même si la Russie tentait de s’ingérer dans les élections, nous essayons de nous ingérer dans les leurs, notre CIA fait de la m**** tout le temps, nous essayons toujours de manipuler des gouvernements».

Il a aussi confirmé les soupçons selon lesquels le personnel de CNN serait politiquement opposé au Président Donald Trump, déclarant:

«Je sais que beaucoup de gens ne l'aiment pas et qu'ils aimeraient qu’il soit viré…» «Je pense que le Président est en son droit de dire, écoutez, vous avez lancé une chasse aux sorcières contre moi… vous n'avez aucune preuve réelle».

3 journalistes de CNN ont démissionné, lundi 26 juin.

Lire la suite de l'article

Terres de Mission : Tout sur le renouveau du christianisme en Russie

Pour cette nouvelle émission de Terres de Mission, Guiilaume de Thieulloy vous propose trois sujets d’actualité :

  • L’Eglise en France : Le jeune historien Léo Imbert publie une somme passionnante sur le catholicisme social. Un moyen de découvrir ce courant politique né de la réaction à la Révolution de 1789, sans doctrine unitaire, et qui a suscité de nombreuses écoles de pensée.
  • L’Eglise universelle : L’abbé Claude Barthe vient présenter le pèlerinage qui se déroulera à Rome du 14 au 17 septembre prochain et qui marquera le 10è anniversaire du Motu Proprio. En 2007, par la grâce du pape Benoit XVI, les prêtres ont obtenu la permission de célébrer la messe sous la forme extraordinaire partout dans le monde et dans un nombre croissant d’églises et de paroisses .
  • L’Eglise en Marche : Le consultant de TVLibertés, Xavier Moreau, est un Français vivant depuis de nombreuses années en Russie et plus précisément à Moscou. Il revient sur un phénomène qui prend des proportions grandissantes : le renouveau du christianisme sur une terre qui a subi quatre-vingt années de communisme athée. Un motif de curiosité mais surtout d’Espérance.

Lire la suite de l'article

La Russie s’approche de l’autosuffisance alimentaire

Lu ici :

"Malgré les sanctions occidentales – ou grâce à elles –, le pays est devenu une superpuissance céréalière. Outre le blé, il n’a plus besoin d’importer de légumes ni de viande de porc.

Quand l’Union européenne et les États-Unis ont imposé des sanctions économiques à la Russie après l’intervention militaire en Ukraine de 2014, certains responsables russes ont présenté cette décision comme une chance pour le pays. Associées à la baisse du rouble, disaient-ils, les sanctions stimuleraient l’activité locale en encourageant le remplacement des importations par des produits nationaux et en renforçant la compétitivité des exportations.

Nombre d’analystes et d’investisseurs occidentaux étaient sceptiques. Pourtant, dans un secteur au moins – l’agriculture et les activités connexes –, l’optimisme des Russes était justifié. L’an dernier, la Russie est devenue le premier exportateur mondial de céréales, avec plus de 34 millions de tonnes, et sa production céréalière a atteint le record de 119 millions de tonnes (…)"

Lire la suite de l'article