Archives par étiquette : restera

Sens Commun : la France silencieuse restera silencieuse

Sens Commun a annulé sa « journée de la France silencieuse », prévue dimanche de 13 heures à 19 heures à Asnières. Trois tables rondes avec des intellectuels, tels François-Xavier Bellamy, étaient prévues. Laurent Wauquiez, Bruno Retailleau et Daniel Fasquelle étaient attendus. Ils ont tous les trois annulé, suite aux oukases du politiquement correct, ayant monté en épingle les propos de Christophe Billan dans L'Incorrect. Il avait déclaré :

« Si Marion Maréchal-Le Pen vient demain avec ses idées rejoindre une plateforme, cela ne me posera aucun problème. Mais si elle est plus Le Pen que Marion, j’aurai un souci »

Le mensuel est paru mardi. Nous sommes jeudi. 2 jours de retraites, de rétropédalages, d'excuses, de communiqués, qui nous montrent que la droite la plus bête est toujours en crise, qu'elle a peur de son ombre et surtout de la gauche et des médias. Bref, un spectacle pathétique.

Commentaires (4)

Conclusion : avec des gens de ce piètre acabit la refondation n'est pas pour demain.

Rédigé par : EROUANI | 12 oct 2017 14:12:28
____________________________________

Bien d'accord avec vous.
Une ouverture de Sens Commun vers le FN, comme envers tout autre défenseur des valeurs familiales, aurait pourtant été bienvenue et un signal de regroupement des forces authentiquement nationales face à la culture de mort du mondialisme triomphant de Macron et de ses alliés et ralliés.
Incroyable de voir comment le président de Sens Commun, le très honnête Christophe Billan, a été attaqué et trainé dans la boue de toutes parts par

Lire la suite de l'article

“La Pologne est et restera fidèle à son héritage chrétien”

Dans le dernier numéro de La Nef, Yves Daoudal évoque la Pologne (article en accès libre) :

Couverture295"[…] On ne comprend rien à la Pologne si l’on ne prend pas la mesure du « fait religieux ». Et si l’on ne prend pas la mesure du patriotisme irrigué par la foi. La Pologne avait été un grand pays d’Europe, et elle avait disparu de la carte politique pendant plus d’un siècle. C’est le clergé qui était le mieux à même de maintenir la flamme polonaise. Et quand la Pologne ressuscita, notamment par les efforts du grand pianiste Paderewski (cela aussi, c’est polonais…) elle fut bientôt soumise au joug soviétique, et c’est encore le clergé qui maintint la flamme. Cela culmina avec la célébration du millénaire du baptême de la Pologne, en 1966. Le pouvoir communiste avait lui aussi organisé des célébrations, et tout tenté pour réduire celles de l’Église. Peine perdue. Au milieu des innombrables manifestations, il apparut de façon spectaculaire que la personne qui représentait véritablement la nation polonaise était le primat de Pologne, le cardinal Wyszynski. D’ailleurs on ne le désigna plus, à partir de ce moment-là, que sous le titre de « Primat du Millénaire ».

L’an 2016, c’était le 1050e anniversaire du baptême de la Pologne : l’occasion de parfaire, en quelque sorte, la célébration de 1966, en montrant, cette fois, l’union catholique de la nation polonaise, comme une sorte de revanche de l’histoire, en hommage au primat du millénaire. Cela fut facilité par le fait qu’en octobre 2015

Lire la suite de l'article

Jacques Bompard restera maire d’Orange

Selon Minute :

Unknown-10"Jacques Bompard restera-t-il député ? La réponse est non et c’est une question de semaines. A la tête de la ville d’Orange depuis 1995, il n’a pas envie, mais alors pas du tout, de quitter sa mairie… Dans une courte vidéo postée sur le site de« La Provence », il affirme : « Je me suis engagé auprès des Orangeois à rester auprès d’eux, donc je reste auprès d’eux. »

Pour conserver son fauteuil de maire, tout en laissant son siège de député à sa suppléante, Marie-France Lohro, Jacques Bompard a trouvé une faille dans la loi sur le non-cumul des mandats. Il l’explique d’ailleurs très clairement à « La Provence ». Selon la loi, c’est le dernier mandat qui prévaut sur les autres. Elu député le 18 juin, Jacques Bompard sera donc démissionné automatiquement de son poste de maire le 18 juillet prochain, ce qui le laissera conseiller municipal de base, sans responsabilité ni indemnité. Dans ce cas, un conseil municipal devra être convoqué pour élire un nouveau maire. Et le tour de passe-passe est là. Lors de ce conseil municipal, Jacques Bompard pourra alors être réélu maire. Résultat : son mandat le plus ancien sera celui de… député ! Et comme le prévoit la loi, sa suppléante pourra donc siéger à l’Assemblée, sans nouvelle élection.

Encore une fois, ce n’est pas nous qui le disons, mais Jacques Bompard lui-même, dans cette fameuse vidéo. Légal ? Sans aucun doute. Moral vis-à-vis des électeurs ? Beaucoup moins

Lire la suite de l'article

Liberté de ne pas collaborer à l’avortement : la sage-femme restera en Norvège

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"La cour d’appel du travail du district de Jönköping en Suède a confirmé hier le jugement de première instance prononcé en 2015 contre une sage-femme, Ellinor Grimmark, qui refusait de participer à des avortements. Elle avait saisi le tribunal du travail pour discrimination après que trois cliniques lui eurent refusé un emploi, et elle a dû aller travailler en Norvège.

La cour d’appel a statué que cette sage-femme n’avait « pas été victime de discrimination en raison de son refus de participer aux avortements », et n’a « trouvé aucune raison de soupçonner que la liberté d’opinion et d’expression d’Ellinor Grimmark ait été violée ». En punition de cette attitude intempestive, la sage-femme est en outre condamnée à verser des dommages et intérêts et un remboursement des frais juridiques au Conseil du comté de Jönköping.

Cette affaire illustre le niveau de la culture de mort atteint en Suède : Ellinor Grimmark est la première personne dans ce pays à soulever la question de l’objection de conscience face à l’avortement.

Non seulement la loi ne prévoit pas de clause de conscience pour les personnels de santé concernant l’avortement, mais elle stipule qu’un médecin qui refuserait de pratiquer un avortement est passible d’une amende et (ou) jusqu’à 6 mois de prison, et en cas de récidive jusqu’à quatre ans de prison.

Ellinor Grimmark a l’intention de se tourner vers la Cour européenne des droits de l’homme, qui a une jurisprudence favorable à la clause de conscience."

Lire la suite de l'article

Fraternité des Saints Apôtres : Mgr de Kesel assure que l’église Sainte-Catherine restera ouverte et confiée aux prêtres de la Fraternité

Communiqué de presse des paroissiens de Ste Catherine :

"La décision de Monseigneur de Kesel de ne plus accueillir la Fraternité des Saints Apôtres dans l’Archidiocèse de Malines-Bruxelles par principe de solidarité vis-à-vis des évêques français a créé une vive confusion et beaucoup d'incompréhension chez de nombreux catholiques belges. Suite à cela, des dizaines de personnes ont introduit un recours canonique contre cette décision. Le recours introduit permet de suspendre temporairement la décision et d'analyser le dossier plus calmement afin de trouver une solution constructive.

Dans un souci d'apaisement et de dialogue, plusieurs demandes de rencontre avec l'Archevêque avaient été lancées ces dernières semaines. Nous avons le plaisir d'annoncer que le vendredi 24 juin dernier à 15h, Mgr de Kesel a rencontré à Malines une délégation de laïcs attachés à ce que l'élan missionnaire dégagé par la Fraternité puisse continuer en Belgique et que tous les prêtres et séminaristes qui désirent le poursuivre y soient accueillis avec bienveillance.

Durant cet entretien, Mgr de Kesel a d’abord demandé aux représentants présents d’apaiser les inquiétudes en assurant que l’église Sainte-Catherine restera bien ouverte et confiée aux prêtres de la Fraternité des Saints-Apôtres qui la desservent aujourd'hui, lesquels pourront continuer à vivre ensemble en fraternité durant tout son épiscopat.

Mgr de Kesel viendra visiter la paroisse quand tout sera apaisé. Il a dit enfin qu’il serait disposé, si d’autres évêques étaient désireux d’accueillir la Fraternité des Saints-Apôtres et d’en être responsables canoniquement, à ce qu’une antenne puisse se développer et continuer

Lire la suite de l'article

L’anneau de sainte Jeanne d’Arc restera en France [Add.]

Selon RTL, la reine Elizabeth II aurait demandé au gouvernement britannique de cesser cette querelle avec la France suite à la lettre que lui avait adressée Nicolas de Villiers au nom du Puy-du-Fou :

"Nous nous adressons à votre cœur de Reine pour que la relique de notre grande héroïne puisse demeurer dans notre pays"

God save the Queen !

Sans-titre

A défaut d'une confirmation venant du ministère français de la culture (mais se sont-ils jamais intéressés au sujet ?), espérons une confirmation rapide de la part de Philippe et Nicolas de Villiers…

Addendum : L'information est confirmée. "La Grande-Bretagne a finalement accepté la demande du Puy du Fou. La licence d'exportation, pièce manquante au dossier lui a finalement été adressée, scellant définitivement le sort de l'anneau de Jeanne d'Arc.Le Puy du Fou communique  :

"Le Puy du Fou remercie toutes celles et tous ceux qui, en France et au Royaume-Uni, au plus haut niveau, ont œuvré, dans la discrétion, pour une solution harmonieuse, qui porte nos cœurs à célébrer, par-delà les tumultes de notre histoire commune, l’amitié profonde entre la France et l’Angleterre, à quelques jours des fêtes de Jeanne d’Arc qui auront lieu le 8 mai à Orléans."

Commentaires (16)

Si c'est confirmé, voilà un geste qui honorera grandement la reine Elisabeth II.

Hourrah pour Sa Majesté !

Rédigé par : Nabulione | 5 mai 2016 09:33:46
____________________________________

Si ce geste est exacte, cela fera mentir la détestable manie des Anglais…

Et comme cela vient de

Lire la suite de l'article

Condamné pour fraudes à la CAF, l’imâm Khattabi de Montpellier restera en France

KhattabiOutre sa qualité de fraudeur, Khattabi est de plus étranger et musulman radical. Cela fait beaucoup pour le même bonhomme, mais ne semble pas du tout déranger les autorités françaises. Joachim Véliocas s'en indigne à juste titre :

"Condamné à six mois de prison avec sursis en ce 13 avril 2016 pour recel de fraudes aux allocations et “travail dissimulé”, son assignation à résidence avait été levée en décembre comme nous le révélions en exclusivité. Une de ses femmes a été également condamnée pour se prétendre “parent isolé” , technique bien connue dans les familles polygames pour toucher l’allocation liée. L’imâm de la mosquée Aisha est aussi accusé par le parquet de travail dissimulé. Un catalogue à la Prévert que l’on peut lire dans la dépêche du Figaro.

Il est incroyable que malgré ses prises de positions en faveur des moudjahidines et de moult dérapages, il soit encore toléré sur le sol français. Même le Canada -dont il a aussi la nationalité- n’en veut plus. Son titre de séjour en France a été renouvelé vingt fois, il s’en vante, mais sur quels critères?  Manuel Valls qui a surtout le ministère de la parole, ne compte pas l’expulser de notre territoire, ce qui démontre son double discours à l’endroit des imâms radicaux, fussent-ils étrangers."

Joachim Véliocas rappelle les méfaits de cet imam, qu'il a recensés dans plusieurs articles, à lire sur l'Observatoire de l'islamisation. Ne pas expulser cet imam, c'est encourager tous les autres.

Lire la suite de l'article

“Il n’y aura pas de crèche en Vendée, mais il restera un âne”

Réaction du journaliste Pascal Praud, alors que le tribunal administratif de Nantes a jugé la crèche du conseil général de Vendée «incompatible avec la neutralité du service public» :


Pascal Praud : "Il n'y aura pas de crèche en… par rtl-fr 

Commentaires (11)

Un âne bâté.

Rédigé par : Jean Ferrand | 4 déc 2014 16:38:01
____________________________________

Face aux pressions, Ménard maintient sa crèche dans la mairie de Béziers
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/12/04/01016-20141204ARTFIG00343-face-aux-pressions-menard-maintient-sa-creche-dans-la-mairie-de-beziers.php

Rédigé par : ty | 4 déc 2014 17:01:53
____________________________________

Pourquoi le tribunal de nantes? Il faudrait se mobiliser et manifester, moi je suis partante. Merci Monsieur De Villiers.

Rédigé par : odile | 4 déc 2014 17:04:10
____________________________________

Bien argumenté, bien envoyé, bravo !

Rédigé par : MLD | 4 déc 2014 17:11:21
____________________________________

Bravo, un commentaire sympathique et intelligent.

Rédigé par : Bernard Mitjavile | 4 déc 2014 17:32:49
____________________________________

Cet homme, c'est le foot.

Là, principe de Peter oblige, il est dépassé. Le cher homme oublie les nuits du ramadan de la mairie de Paris et les innombrables mosquées construites sur fonds publics. Des exemples autrement plus coûteux qu'une malheureuse crèche.

[Mr Praud critique la position du tribunal. Je ne comprends pas ce que vous lui reprochez ?
L.T.]

Rédigé par : Treu | 4 déc 2014 17:50:10
____________________________________

Ouf ! enfin des propos intelligents dans l'océan de bêtises où l'on veut noyer le pays ! merci Monsieur Praud.

Rédigé par : Stephe | 4 déc 2014 18:01:48
____________________________________

Oh! la vache!
Bravo monsieur Praud! Je

Lire la suite de l'article

“Il n’y aura pas de crèche en Vendée, mais il restera un âne”

Réaction du journaliste Pascal Praud, alors que le tribunal administratif de Nantes a jugé la crèche du conseil général de Vendée «incompatible avec la neutralité du service public» :


Pascal Praud : "Il n'y aura pas de crèche en… par rtl-fr 

Commentaires (11)

Un âne bâté.

Rédigé par : Jean Ferrand | 4 déc 2014 16:38:01
____________________________________

Face aux pressions, Ménard maintient sa crèche dans la mairie de Béziers
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/12/04/01016-20141204ARTFIG00343-face-aux-pressions-menard-maintient-sa-creche-dans-la-mairie-de-beziers.php

Rédigé par : ty | 4 déc 2014 17:01:53
____________________________________

Pourquoi le tribunal de nantes? Il faudrait se mobiliser et manifester, moi je suis partante. Merci Monsieur De Villiers.

Rédigé par : odile | 4 déc 2014 17:04:10
____________________________________

Bien argumenté, bien envoyé, bravo !

Rédigé par : MLD | 4 déc 2014 17:11:21
____________________________________

Bravo, un commentaire sympathique et intelligent.

Rédigé par : Bernard Mitjavile | 4 déc 2014 17:32:49
____________________________________

Cet homme, c'est le foot.

Là, principe de Peter oblige, il est dépassé. Le cher homme oublie les nuits du ramadan de la mairie de Paris et les innombrables mosquées construites sur fonds publics. Des exemples autrement plus coûteux qu'une malheureuse crèche.

[Mr Praud critique la position du tribunal. Je ne comprends pas ce que vous lui reprochez ?
L.T.]

Rédigé par : Treu | 4 déc 2014 17:50:10
____________________________________

Ouf ! enfin des propos intelligents dans l'océan de bêtises où l'on veut noyer le pays ! merci Monsieur Praud.

Rédigé par : Stephe | 4 déc 2014 18:01:48
____________________________________

Oh! la vache!
Bravo monsieur Praud! Je

Lire la suite de l'article