Archives par étiquette : remplace

À Missy (14), le maire remplace les retraités par des clandestins

L'information vient de Christelle Lechevalier, Député FN au Parlement Européen

Unknown-11"Dans la petite commune de Missy à quelques kilomètres de Caen, le département du Calvados a décidé de loger 76 immigrés clandestins dans un EHPAD désaffecté. Problème : il n’a pas été jugé bon de demander l’avis des 500 habitants qui ne voient pas d’un bon oeil cette installation. Mis sur le fait accompli par le maire du village, ces derniers ont massivement affirmé leur désapprobation au premier édile de la commune qui tente tant bien que mal d'user de désinformation pour rassurer ses administrés incrédules.

Or, les faits démontrent que plus des trois-quarts de ces prétendus « mineurs isolés » sont en réalité des immigrés clandestins parfaitement majeurs, encouragés par des associations d’extrême-gauche à mentir sur leur âge pour bénéficier des subsides et autres logements payés par le contribuable.

L’État macronien et le Conseil départemental LR/UDI font donc fi de la démocratie en privilégiant le logement de clandestins dans un EHPAD plutôt que de réhabiliter celui-ci pour l’accueil des personnes âgées françaises. Cette priorité démontre de nouveau que seul le Front National défend la priorité aux Français face à cette cohorte mondialiste pro-migrante."

Lire la suite de l'article

La Révolution française a remplacé l’intelligence de l’action, qui s’enrayait, par l’intelligence des idées, qui la paralyse

De François Bert sur Causeur :

Tvl"Ovni de la politique, Emmanuel Macron a eu un double mérite, celui de mettre à terre le système des partis et « en même temps » de faire la démonstration par les faits qu’il n’avait pas non plus les dispositions adéquates pour être en capacité de gouverner.

La fin d’un monde

Son instinct narcissique lui a fait repérer, non sans l’aide d’alliés intéressés, que se jouait dans une politique française à bout de souffle une opportunité historique de changer le modèle pour prendre le relais. L’élection reste une vente et, comme dans les négociations où le bagout des vendeurs prédomine, rien ne garantit la prestation future. Et c’est là que le phénomène Macron s’enlise et s’arrête : les défilés médiatiques sont à la politique ce que les défilés militaires sont à la guerre : plus on leur consacre d’argent et d’attention plus il est à craindre qu’ils cachent une sérieuse difficulté à passer à la pratique. Alors que nos élites phosphorent en tous sens pour ressusciter les partis, dont ils croient qu’ils traversent seulement une déconvenue, l’heure est au bilan et à l’écoute d’un authentique renouvellement.

Les bouffons préférés aux rois

Ce qui s’est passé lors de cette élection présidentielle est loin d’être conjoncturel. C’est un cycle de deux siècles qui arrive soudainement à son terme, après avoir indéfiniment cherché les variations pour subsister. La Révolution française a remplacé l’intelligence de l’action, qui s’enrayait, par l’intelligence des idées, qui la paralyse. Pendant cent cinquante ans, les régimes

Lire la suite de l'article

Marie-France Lorho remplace Jacques Bompard

Marie-France Lorho est depuis le 29 août député de la 4ème circonscription de Vaucluse, en remplacement de Jacques Bompard.

Capture d’écran 2017-09-01 à 20.25.34Dans un communiqué, elle écrit :

"Notre civilisation est usée par la pression migratoire et par les attentats islamistes. Son indépendance alimentaire disparait du fait d’une concurrence mondiale déloyale qui tue nos paysans et notre agriculture. Ses forces économiques quittent notre pays à cause d’une pression fiscale trop forte. Les déserts médicaux et l’émergence d’une médecine à deux vitesses apparaissent, rejetons d’une grave carence dans la création et la formation des professionnels de santé. Face à cela, il n’est proposé comme alternative aux français que la vacuité et les intérêts partisans des partis politiques institutionnels.

J’aurai donc à cœur, en tant que député, de rappeler aux français qui désespèrent que rien n’est perdu. Notre pays est certes en déclin mais il peut être redressé."

Lire la suite de l'article

Congrégation pour la doctrine de la Foi : le cardinal Müller remplacé par Mgr Ferrer

LadariaNuevoPrefectoDoctrina1juklDanielIbanezACIPrensaFrançois a remplacé le cardinal Gerhard Müller au terme de son mandat de préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi. Et il a nommé à ce poste Mgr Luis Francisco Ladaria Ferrer, un jésuite (espagnol) qui était jusqu’ici le secrétaire de la Congrégation (nommé par Benoît XVI en 2008).

Le site de la revue des jésuites des Etats-Unis, America Magazine, avance que ses déclarations favorables à une interprétation d'Amoris laetitia selon la doctrine traditionnelle de l'Eglise sont la cause du non-renouvellement de sa charge de préfet. Le cardinal Müller, dans un entretien avec Raymond Arroyo diffusé le 12 mai dernier sur la chaîne catholique américaine EWTN, avait répété que Amoris laetitia n'ouvre pas la porte à la réception de la communion par les catholiques divorcés et « remariés », peu après que les conférences épiscopales d'Allemagne, d'Argentine et de Malte eurent publié des directives autorisant cette réception dans certaines situations. Le cardinal Müller a soutenu le droit des quatre cardinaux – Brandmüller, Burke, Caffarra, Meisner – d'exposer leurs Dubia au pape mais en affirmant qu'il n'était pas favorable au fait d'avoir rendu la démarche publique.

Mgr Ladaria Ferrer se disait en 2008 adepte d’une « voie moyenne » entre les traditionalistes et les progressistes. François l’a nommé à la tête de la commission d’étude sur le diaconat féminin. Il avait participé aux discussions doctrinales avec la Fraternité Saint Pie X.

Lire la suite de l'article

Etat islamiste : le trafic d’organes humains remplace le pétrole

Cette pratique, qui serait justifiée par une fatwa, constitue un véritable "business" pour l'Etat islamiste :

"Ce trafic très lucratif a commencé trois mois après la prise de contrôle de Mossoul et s’est accentué après la reprise par les troupes irakiennes et syriennes des champs pétroliers dont Daech tirait plus de 50% de ses revenus», précise un cadre du Ministère du pétrole. A ce jour, après avoir perdu près de 80% des territoires qu’il avait conquis, Daech ne possède plus en Irak que le champ pétrolier de Najma, situé au sud de Mossoul, dont la production n’excède pas 2000 barils par jour.

L’exhumation par les forces irakiennes de fosses communes, dans lesquelles s’entassaient des corps sans cœur, rein, poumons ou encore rotules, a poussé les autorités irakiennes à tirer la sonnette d’alarme. En février 2015, l’ambassadeur d’Irak auprès de l’ONU, Mohammed al Hakim, accusait Daech de se livrer à du trafic d’organes sur les corps de combattants tués et d’avoir exécuté une douzaine de médecins à Mossoul ayant refusé de participer à ces prélèvements illégaux. «Nous avons des corps. Venez et examinez-les. Il est clair qu’il manque certaines parties», assurait le diplomate, qui, alors, enjoignait le Conseil de sécurité à ouvrir une enquête (…)

Depuis, victimes et profits se sont multipliés sans qu’il soit possible de donner des chiffres précis. Les témoignages recueillis en Irak accréditent la thèse d’un trafic de masse orchestré par des terroristes islamistes en lien avec des réseaux mafieux."

Ce même phénomène de

Lire la suite de l'article

Sébastien Pilard remplacé à la tête de Sens Commun

Sens Commun annonce :

CBillan"Sébastien Pilard,  Président de Sens Commun depuis sa création en décembre 2013, a mis fin à son mandat pour se consacrer à son action politique locale en Pays-de-Loire et ses responsabilités au sein du Secrétariat National des Républicains. Il reste membre du Bureau Politique de Sens Commun, organe exécutif du mouvement.

Sébastien Pilard sera remplacé par Christophe Billan, nommé à l’unanimité des membres du Bureau Politique à compter du 8 juin 2016.

Christophe Billan, précédemment Secrétaire Général de Sens Commun, a débuté sa carrière professionnelle au Ministère de la Défense où il a exercé pendant 22 ans. Il est aujourd’hui cadre dans une société qui gère le risque des entreprises et des organisations engagées à l’international. Christophe Billan est marié et père de 5 enfants.

Face à la forte croissance du mouvement, Christophe Billan, dans le cadre de son mandat, aura à charge de doter Sens Commun des outils et de la structure qui lui permettront de relever avec succès les enjeux et défis des prochaines échéances électorales tout en inscrivant le mouvement dans des perspectives de long terme.

Sens Commun souhaite vivement remercier Sébastien Pilard pour son dévouement au service du mouvement et de ses adhérents.

Au cours de la précédente mandature, Sébastien Pilard a été l’un des acteurs majeurs ayant favorisé l’émergence d’un mouvement politique aujourd’hui composé de 9000 adhérents dont 600 bénévoles, représentés par 22 élus départementaux et régionaux et plus de 250 élus municipaux ainsi que de très

Lire la suite de l'article

Les Républicains : Isabelle Le Callennec remplace NKM

CLes Républicains ont-ils enfin compris qu'il y avait eu plus d'un million d'électeurs lors des Manifs pour Tous ? La même journée, on apprend que :

En janvier 2014, elle avait déposé un amendement – avec 18 autres députés UMP – pour dérembourser l’avortement. Vilipendée, elle avait déclaré :

« Je n’ai pas aimé la façon dont quelques députés socialistes ont, au détour d’une loi sur l’égalité hommes-femmes, amendé un texte aussi emblématique que la loi Veil au risque de banaliser un acte qui ne doit pas être anodin ».

Opposée à la loi Taubira, Membre de l’Entente parlementaire, elle avait manifesté au côté de la Manif pour tous en novembre 2012 à Rennes.

Lire la suite de l'article

Une immigrée clandestine remplace la Marianne d’une mairie

Cela se passe dans la mairie de Fontenay-sous-Bois :

5148007_a0fcfea2-6853-11e5-84e9-00151780182c-1_545x460_autocrop

Mais le grand remplacement est une vue de l'esprit comme le souligne Wallerand de Saint-Just, tête de liste FN en Ile de France dans un tweet :

"La Marianne remplacée par une migrante : un symbole qui en dit long sur le remplacement de notre civilisation !"

Lire la suite de l'article

Le primat de la charité ne cause aucun dommage à la justice et ne remplace en aucune façon la prudence

Extraiat d'un article d'Henri Hude sur la question des migrants :

"[…] La religion chrétienne est quelque chose de sérieux, de raisonnable et de juste. Le primat de la charité (= de l’amour surnaturel), dans l’enseignement classique de la théologie catholique, ne cause aucun dommage à la justice et ne remplace en aucune façon la prudence (l’excellence de la raison pratique) par un sentimentalisme irrationnel. En termes précis, la charité chrétienne n’est pas une vertu spéciale, mais « la forme de toutes les vertus. »  On peut décider telle fois qu’il est prudent de punir, et telle fois de se montrer clément ; ou qu’il faut ici dépenser, ou au contraire ménager la dépense. Et c’est avec la même charité qu’on devra accomplir des actes matériellement différents, voire opposés. Ainsi, quoi qu’on fasse, y compris une guerre juste, il s’agit pour un vrai chrétien de tout faire avec amour surnaturel et bien sûr sans commettre aucune injustice.

C’est pour cela que la charité chrétienne ne prescrit aucune politique particulière, bien qu’elle prescrive de faire, dans cet esprit d’amour universel et surnaturel, la meilleure politique possible.

Parfois, la prudence peut déterminer qu’il est juste de faire la guerre et en ce cas, la charité chrétienne va consister à faire par charité ou avec charité une guerre juste. Mais faire la guerre reste d’abord, et même alors, un acte de justice et de prudence, ordonné au rétablissement de la paix et à la sauvegarde du bien commun. De même, il est

Lire la suite de l'article