Archives par étiquette : qu’une

La stratégie d’Emmanuel Macron consiste à n’accepter face à lui qu’une seule opposition : l’extrême gauche

De Guillaume de Thieulloy dans Les 4 Vérités :

Unknown-11"Les médias se font unanimement l’écho des déclarations d’Emmanuel Macron sur les APL.

« Le colonel Beltrame est mort parce que la France, ce sont des idées, des valeurs, quelque chose d’une guerre qui le dépasse, a déclaré, au détour d’un documentaire, le président, dans le sabir caractéristique de la caste politico-médiatique. Les gens qui pensent que la France, c’est une espèce de syndic de copropriété où il faudrait défendre un modèle social qui ne sale plus, une République dont on ne connaît plus l’odeur [sic] et où l’on invoque la tragédie dès qu’il faut réformer ceci ou cela, et qui pensent que le summum de la lutte, c’est les 50 euros d’APL, ces gens-là ne savent pas ce que c’est que l’histoire de notre pays. »

Au-delà du jargon, cette déclaration est merveilleusement symbolique de la caste qui prétend nous gouverner.

Tout d’abord, on constate une absence complète de cohérence dans les réformes. Voici un an, il fallait, toutes affaires cessantes, diminuer de 5 euros par mois les APL (aides personnalisées au logement). Aujourd’hui, le gouvernement qui a réalisé cette réformette juge que c’était une mauvaise idée. Comment voulez-vous que nous fassions confiance à des gens qui changent d’avis comme de chemise?

Par ailleurs, la mise en regard de la baisse des APL et du sacrifice du colonel Beltrame me semble d’un goût douteux. Il est clair que la France traverse une crise grave aux multiples facettes, de la crise

Lire la suite de l'article

Dissidence : notre opposition n’est pas de même nature qu’une simple opposition électorale

Extrait d'un article de Guillaume de Thieulloy dans Liberté Politique sur la dissidence :

Opposition-ou-dissidence_medium"[…] Notre opposition n'est pas du même ordre que l'opposition entre Parti socialiste et Républicains, ou Front de gauche et Front national, qui tous admettent – au moins officiellement – les « règles du jeu » du « Système ».

Pour ce qui nous concerne, nous ne pouvons pas accepter ces règles. Nous ne pouvons pas admettre que le parlement soit en mesure de dire le vrai et le faux ou le bien et le mal. Or, c'est le principe central de la démocratie totalitaire inaugurée en France en 1789 : avec la déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août, nous sommes, en effet, censés avoir admis que la « loi est l’expression de la volonté générale » (article 6).

Le problème est que c'est clairement faux. Il est bien possible que le parlement, élu à la majorité, soit l'organe légitime pour traduire la loi supérieure dans le droit positif, mais il est impossible que la loi soit simplement l'expression de la volonté générale. Cela signifierait que le parlement aurait le pouvoir de faire d'un mal un bien et réciproquement. Au demeurant, il ne s'en prive pas: l'avortement était naguère un crime ; il a ensuite été un crime dépénalisé; il est désormais un « droit » ; et de fortes pressions, y compris au sein même du parlement, se font sentir pour qu'il soit même le « droit »

Lire la suite de l'article

Guillaume Bigot : Il faut arrêter de penser qu’il n’y a qu’une vision correcte

Guillaume Bigot, le directeur du groupe IPAG Business-School, dénonce la théorie du genre et se montre "très critique quant à la construction européenne" :

Unknown-12"Avec la théorie du genre, on assiste à une hostilité très puissante à l’égard de la masculinité héritée d’une société puritaine américaine qui supporte mal la sexualité féminine. Ni matriarcale, ni patriarcale, la France est fondée sur une relation de séduction mutuelle entre les sexes. Les femmes ne sont pas des hommes comme les autres que nie la théorie du genre. Dans la tradition française, la force masculine doit être mise au service de femmes placées sur un piédestal. Les femmes ne sont pas des victimes et les hommes des gorets ! A mesure que ce discours se développe on sent les tensions entre les sexes monter.

L’importation de cette vision made in USA chez nous est d’autant plus stupide que la femme française n’a pas à choisir entre un destin de « desperate wife » ou de « working girl » comme de nombreux pays en proie à un terrible phénomène de vieillissement démographique. La France porte un modèle efficace pour l’avenir de l’humanité. Pourquoi copier les États-Unis ?

Vous êtes également très critique quant à la construction européenne.

J’essaye de rappeler des évidences : l’Europe, ce n’est pas forcément la paix. Lorsque l’Europe a été unie, elle l’a toujours été par la guerre d’ailleurs, par Napoléon ou par Hitler en dernier lieu. Après avoir publié en 2005 « Le jour où la France tremblera : Terrorisme islamiste : les vrais

Lire la suite de l'article

Bioéthique : est-ce qu’une loi n’est pas faite pour sortir de la loi du plus fort et défendre le plus faible ?

De Jean-Pier Delaume-Myard dans L'Incorrect :

Unknown-2"[…] Mais au fait, est-ce qu’une loi n’est pas faite pour sortir de la loi du plus fort et défendre le plus faible ? mettre fin à une discrimination ? favoriser l’égalité ?

Une loi pour défendre les plus faible : Qui est le plus faible ? L’enfant ou l’adulte ?

Mettre fin à une discrimination : Que dirait-on si demain on faisait une loi afin que les roux, et uniquement les roux, obtiennent tel ou tel droit et pas les blonds ni les bruns ?

En tant qu’homosexuel, si une loi permettait à un couple de femmes d’avoir un enfant et pas aux couples d’hommes, je serais discriminé. Je ne suis pas en train de dire que je suis pour la GPA, je dis seulement que si une loi permet à un homme et une femme d’avoir un enfant (naturel, adoption, PMA), si une loi permet à un couple d’hommes et à un couple de femmes d’avoir un enfant (adoption), si une nouvelle loi permet à un couple de femmes ou à une femme seule d’avoir un enfant (adoption, PMA) … pourquoi moi, en tant qu’homosexuel homme, je n’aurais pas les mêmes droits ? Si je me suis engagé contre le « Mariage pour tous » c’est justement pour ne pas en arriver à cela et pour dire haut et faut que si on accepte la PMA demain, on acceptera évidemment la GPA après-demain et ce, au nom du principe de non-discrimination. Dois-je le redire : un enfant a besoin d’un père et d’une mère !

Permettre une égalité :

Lire la suite de l'article

Agnès Marion (FN) est persuadée qu’une alliance finira par s’imposer à l’échelon local

Agnès Marion, conseiller régional (FN) du Rhône, préside le Cercle Fraternité, a été interrogée dans le dernier numéro de L'Incorrect. Extrait :

Capture d’écran 2018-01-04 à 18.57.04

Capture d’écran 2018-01-04 à 18.57.13

Commentaires (1)

Le refus d'alliances vient bien des républicains et non du FN …

Rédigé par : remy | 5 jan 2018 09:59:42
____________________________________

Lire la suite de l'article

Poutine : la programmation génétique de l’homme plus effrayante qu’une bombe nucléaire

Capture d’écran 2017-10-22 à 15.18.41Vladimir Poutine a déclaré lors du Festival international de la jeunesse à Sotchi que la programmation génétique de l'homme selon des caractéristiques données serait possible dans un avenir proche et que cela pourrait être plus effrayant qu'une bombe nucléaire.

«On peut pratiquement imaginer qu'un homme puisse créer un homme selon des caractéristiques spécifiées. Il peut être mathématicien ou un brillant musicien, mais il pourrait également être un militaire capable de combattre sans peur, sans compassion, sans regret et sans douleur». «Vous comprenez que l'humanité peut entrer dans une ère très complexe et importante de son évolution et existence et, ce qui est le plus probable, qu'elle le fera prochainement. Et ce que je viens de dire peut être plus effrayant qu'une bombe nucléaire».

D'après Vladimir Poutine, l'humanité ne doit jamais oublier la moralité de ses actes, puisque son absence pourrait conduire à la destruction de l'homme.

«Quand nous faisons quelque chose et quoi que nous fassions, nous ne devons jamais oublier les fondements moraux et éthiques de notre cause. Tout ce que nous faisons doit contribuer au renforcement de l'être humain et non à sa destruction».

Lire la suite de l'article

Un attentat au Vatican n’est qu’une question de temps…

Quelque 450 anciens membres de la Garde suisse pontificale, et des membres de leurs familles, viennent de participer à leur 27ème assemblée générale à Soleure. Voici un extrait d’un article que cath.ch, le portail catholique suisse, consacre à l’événement avec une déclaration du commandant de la Garde :

[…] Outre l’aspect de rencontre festive et amicale entre les anciens gardes, l’assemblée générale a aussi permis d’évoquer les sujets du moment notamment la formation religieuse et spirituelle des gardes ou la sécurité au Vatican. Le commandant Christoph Graf, en poste depuis 2015, a rappelé que les gardes ne sont pas seulement un sujet photographique pour les touristes avec leur costume pittoresque, leurs épées et leurs hallebardes. Ils forment réellement une troupe de protection formée aux techniques les plus modernes. Ce qui est toujours plus nécessaire face aux attentats comme celui de Barcelone. « Ce n’est peut-être qu’une question de temps avant qu’un tel attentat se produise à Rome, admet-il. Mais nous y sommes préparés. »

La Garde adapte constamment sa formation aux défis actuels. Ainsi, l’école de recrue initiale a été portée de deux à quatre mois et organisée en collaboration avec la police cantonale du Tessin. Des thèmes comme l’entraînement au tir, la sécurité rapprochée, la protection incendie, les premiers secours ou les questions juridiques sont au programme.

Lire la suite de l'article

Pour l’Église, les écrits de Maria Valtorta ne sont qu’une «vie de Jésus mal romancée»

D'Yves Chiron dans Aletheia :

"Maria Valtorta [1897-1961] est une mystique italienne dont les très abondants écrits (plus de 15 000 pages manuscrites) sont tenus par certains comme «révélés». Elle aurait notamment reçu la révélation d’une Vie de Jésus.

L’édition de ces écrits, à l’initiative des éditions Pisani, a commencé en 1956, sans nom d’auteur et sous le titre anodin : Il poema di Gesu pour le premier volume, puis sous le titre Il poema dell’Umo-Dio pour les suivants. Les quatre premiers volumes ont été mis à l’Index librorum prohibitorum (Index des livres interdits) par décret du Saint-Office en date du 5 janvier 1960 1.

Ne tenant aucun compte de cette condamnation, le même éditeur a poursuivi l’édition italienne, qui compta dix volumes, et a engagé des traductions en diverses langues. La première traduction étant celle en espagnol publiée à partir de 1976. La traduction française, en dix volumes, est parue à partir de 1979 sous un titre sensationnaliste : L’Évangile tel qui m’a été révélé. Le titre français, théologiquement inacceptable, sera repris désormais pour les autres traductions et pour la nouvelle édition italienne. L’édition des écrits de Maria Valtorta est devenue une véritable entreprise commerciale, l’éditeur Pisani assurant aussi la diffusion des livres dans les différents pays. En quelque soixante ans, quatre millions d’exemplaires de l’ouvrage auraient été vendus, en différentes langues.

Cet éditeur a décidé de faire réaliser une nouvelle traduction en français des écrits de Maria Valtorta. Il l’a confiée à Yves d’Horrer. Le premier volume de

Lire la suite de l'article

Louis Aliot (FN) : “On a exactement la même vision de l’identité de la nation et de l’indépendance nationale qu’une partie de la droite”

Suite à la découverte d'une très grosse similitude entre un court passage du discours de Marine Le Pen hier avec celui prononcé par François Fillon le 15 avril dernier, Louis Aliot confirme, comme l'immense majorité des cadres du FN, qu'il s'agit d'un clin d’œil appuyé à l'égard des électeurs de Fançois Fillon. En effet, comme le souligne cet article, à part sur l'économie et l'union européenne, les électeurs partagent plusieurs points communs :

  • mise en avant des racines chrétiennes de la France,
  • volonté de lutter contre le terrorisme islamique,
  • volonté de restreindre l'immigration.

Mais ce qui est amusant, c'est que Louis Aliot précise que le texte lu par François Fillon le 15 avril 2017 n'est pas non plus de ce dernier. Il s'agirait en effet d'extraits adaptés d'un livre de Paul-Marie Couteaux, ancien proche de Marine Le Pen ayant soutenu François Fillon au premier tour. Il rêve d'une union des droites et soutient désormais Marine Le Pen, en espérant qu'elle fasse un "gros score" le 7 mai prochain.

 

Lire la suite de l'article

Plus qu’une semaine pour découvrir le tapis monumental du chœur de Notre Dame de Paris

Pour la deuxième fois depuis trente ans, le tapis et les ornements liturgiques de drap d’or précieusement conservés à Notre-Dame de Paris sont exposés au public dans de la nef de la cathédrale.

0

Ce tapis est de par ses dimensions (200m2), par son histoire (commandé par Charles X, offert par Louis-Philippe), et par son décor monumental, un chef d’œuvre de la manufacture de la Savonnerie. Tissé de 1825 à 1833, il constitue avec les ornements liturgiques succinctement offerts par Charles X, Louis-Philippe puis Napoléon III une véritable fresque des arts décoratifs et de l’histoire de France de la première moitié du XIXe siècle puisque tapis et ornements seront utilisés pour tous les grandes célébrations jusqu’au XXe siècle.

1

L’exposition nécessitant beaucoup de manutention, de nombreux grands offices étant célébrés sous les voutes séculaires, le tapis n’est exposé que pour une courte durée. Il ne reste donc plus qu’une semaine pour le découvrir. Un catalogue de l’exposition est disponible sur place retraçant l’histoire et la technique de la Savonnerie, la commande du tapis et des ornements, leurs décors à symbolique religieuse.

2

L’occasion pour le public parisien de (re)découvrir son patrimoine liturgique, en l’occurrence de véritables trésors méconnus.
Et n’ayez crainte ! La file d’attente (impressionnante) sur le parvis ne dure jamais plus de 10 minutes (contrôles de sécurité obligatoire).

Jusqu’au 14 janvier 2017 – accès libre aux horaires d’ouverture de la cathédrale.

Lire la suite de l'article