Archives par étiquette : qu’une

Poutine : la programmation génétique de l’homme plus effrayante qu’une bombe nucléaire

Capture d’écran 2017-10-22 à 15.18.41Vladimir Poutine a déclaré lors du Festival international de la jeunesse à Sotchi que la programmation génétique de l'homme selon des caractéristiques données serait possible dans un avenir proche et que cela pourrait être plus effrayant qu'une bombe nucléaire.

«On peut pratiquement imaginer qu'un homme puisse créer un homme selon des caractéristiques spécifiées. Il peut être mathématicien ou un brillant musicien, mais il pourrait également être un militaire capable de combattre sans peur, sans compassion, sans regret et sans douleur». «Vous comprenez que l'humanité peut entrer dans une ère très complexe et importante de son évolution et existence et, ce qui est le plus probable, qu'elle le fera prochainement. Et ce que je viens de dire peut être plus effrayant qu'une bombe nucléaire».

D'après Vladimir Poutine, l'humanité ne doit jamais oublier la moralité de ses actes, puisque son absence pourrait conduire à la destruction de l'homme.

«Quand nous faisons quelque chose et quoi que nous fassions, nous ne devons jamais oublier les fondements moraux et éthiques de notre cause. Tout ce que nous faisons doit contribuer au renforcement de l'être humain et non à sa destruction».

Lire la suite de l'article

Un attentat au Vatican n’est qu’une question de temps…

Quelque 450 anciens membres de la Garde suisse pontificale, et des membres de leurs familles, viennent de participer à leur 27ème assemblée générale à Soleure. Voici un extrait d’un article que cath.ch, le portail catholique suisse, consacre à l’événement avec une déclaration du commandant de la Garde :

[…] Outre l’aspect de rencontre festive et amicale entre les anciens gardes, l’assemblée générale a aussi permis d’évoquer les sujets du moment notamment la formation religieuse et spirituelle des gardes ou la sécurité au Vatican. Le commandant Christoph Graf, en poste depuis 2015, a rappelé que les gardes ne sont pas seulement un sujet photographique pour les touristes avec leur costume pittoresque, leurs épées et leurs hallebardes. Ils forment réellement une troupe de protection formée aux techniques les plus modernes. Ce qui est toujours plus nécessaire face aux attentats comme celui de Barcelone. « Ce n’est peut-être qu’une question de temps avant qu’un tel attentat se produise à Rome, admet-il. Mais nous y sommes préparés. »

La Garde adapte constamment sa formation aux défis actuels. Ainsi, l’école de recrue initiale a été portée de deux à quatre mois et organisée en collaboration avec la police cantonale du Tessin. Des thèmes comme l’entraînement au tir, la sécurité rapprochée, la protection incendie, les premiers secours ou les questions juridiques sont au programme.

Lire la suite de l'article

Pour l’Église, les écrits de Maria Valtorta ne sont qu’une «vie de Jésus mal romancée»

D'Yves Chiron dans Aletheia :

"Maria Valtorta [1897-1961] est une mystique italienne dont les très abondants écrits (plus de 15 000 pages manuscrites) sont tenus par certains comme «révélés». Elle aurait notamment reçu la révélation d’une Vie de Jésus.

L’édition de ces écrits, à l’initiative des éditions Pisani, a commencé en 1956, sans nom d’auteur et sous le titre anodin : Il poema di Gesu pour le premier volume, puis sous le titre Il poema dell’Umo-Dio pour les suivants. Les quatre premiers volumes ont été mis à l’Index librorum prohibitorum (Index des livres interdits) par décret du Saint-Office en date du 5 janvier 1960 1.

Ne tenant aucun compte de cette condamnation, le même éditeur a poursuivi l’édition italienne, qui compta dix volumes, et a engagé des traductions en diverses langues. La première traduction étant celle en espagnol publiée à partir de 1976. La traduction française, en dix volumes, est parue à partir de 1979 sous un titre sensationnaliste : L’Évangile tel qui m’a été révélé. Le titre français, théologiquement inacceptable, sera repris désormais pour les autres traductions et pour la nouvelle édition italienne. L’édition des écrits de Maria Valtorta est devenue une véritable entreprise commerciale, l’éditeur Pisani assurant aussi la diffusion des livres dans les différents pays. En quelque soixante ans, quatre millions d’exemplaires de l’ouvrage auraient été vendus, en différentes langues.

Cet éditeur a décidé de faire réaliser une nouvelle traduction en français des écrits de Maria Valtorta. Il l’a confiée à Yves d’Horrer. Le premier volume de

Lire la suite de l'article

Louis Aliot (FN) : “On a exactement la même vision de l’identité de la nation et de l’indépendance nationale qu’une partie de la droite”

Suite à la découverte d'une très grosse similitude entre un court passage du discours de Marine Le Pen hier avec celui prononcé par François Fillon le 15 avril dernier, Louis Aliot confirme, comme l'immense majorité des cadres du FN, qu'il s'agit d'un clin d’œil appuyé à l'égard des électeurs de Fançois Fillon. En effet, comme le souligne cet article, à part sur l'économie et l'union européenne, les électeurs partagent plusieurs points communs :

  • mise en avant des racines chrétiennes de la France,
  • volonté de lutter contre le terrorisme islamique,
  • volonté de restreindre l'immigration.

Mais ce qui est amusant, c'est que Louis Aliot précise que le texte lu par François Fillon le 15 avril 2017 n'est pas non plus de ce dernier. Il s'agirait en effet d'extraits adaptés d'un livre de Paul-Marie Couteaux, ancien proche de Marine Le Pen ayant soutenu François Fillon au premier tour. Il rêve d'une union des droites et soutient désormais Marine Le Pen, en espérant qu'elle fasse un "gros score" le 7 mai prochain.

 

Lire la suite de l'article

Plus qu’une semaine pour découvrir le tapis monumental du chœur de Notre Dame de Paris

Pour la deuxième fois depuis trente ans, le tapis et les ornements liturgiques de drap d’or précieusement conservés à Notre-Dame de Paris sont exposés au public dans de la nef de la cathédrale.

0

Ce tapis est de par ses dimensions (200m2), par son histoire (commandé par Charles X, offert par Louis-Philippe), et par son décor monumental, un chef d’œuvre de la manufacture de la Savonnerie. Tissé de 1825 à 1833, il constitue avec les ornements liturgiques succinctement offerts par Charles X, Louis-Philippe puis Napoléon III une véritable fresque des arts décoratifs et de l’histoire de France de la première moitié du XIXe siècle puisque tapis et ornements seront utilisés pour tous les grandes célébrations jusqu’au XXe siècle.

1

L’exposition nécessitant beaucoup de manutention, de nombreux grands offices étant célébrés sous les voutes séculaires, le tapis n’est exposé que pour une courte durée. Il ne reste donc plus qu’une semaine pour le découvrir. Un catalogue de l’exposition est disponible sur place retraçant l’histoire et la technique de la Savonnerie, la commande du tapis et des ornements, leurs décors à symbolique religieuse.

2

L’occasion pour le public parisien de (re)découvrir son patrimoine liturgique, en l’occurrence de véritables trésors méconnus.
Et n’ayez crainte ! La file d’attente (impressionnante) sur le parvis ne dure jamais plus de 10 minutes (contrôles de sécurité obligatoire).

Jusqu’au 14 janvier 2017 – accès libre aux horaires d’ouverture de la cathédrale.

Lire la suite de l'article

Manuel Valls est révolté qu’une maman puisse perdre l’enfant qu’elle porte dans son ventre

L'ex-Premier ministre Manuel Valls a dénoncé sur sa page Facebook le cas «révoltant» de la caissière de Tourcoing qui a récemment fait une fausse couche à son poste :

«Le cas de cette caissière de l'enseigne Auchan qui a fait une fausse couche sur son lieu de travail est révoltant». «S'il faut, bien sûr, attendre que toute la lumière soit faite, les premiers éléments de témoignage – cette femme à qui l'on a refusé de faire une pause, qui a dû se faire évacuer par les secours, et qui de surcroît, après cet événement douloureux, s'est fait déduire une semaine de salaire – indiquent un manque total de décence, d'humanité, de l'empathie la plus basique».

«C'est la marque d'une société déshumanisée, où l'humain est devenu une variable d'ajustement (…) La modernité, ce n'est pas demander toujours plus à ceux qui donnent déjà tant, ce n'est pas la négation de l'humain au profit de l'économie. C'est au contraire l'intégration de l'humain, du bien-être dans les conditions de travail (…) Je considère qu'il n'y a pas de projet d'avenir qui n'intègre pas, en plus du progrès technologique, de l'innovation, cette question de la dignité, du respect au travail».

«Le progrès, c'est aussi la qualité de vie, l'articulation entre vie personnelle et professionnelle, notamment pour les femmes. C'est leur permettre de ne pas programmer leur grossesse en fonction de leur poste. C'est leur permettre aussi de continuer à travailler dans les meilleures conditions les premiers mois, quitte s'il le

Lire la suite de l'article

Chronique des chrétiens d’Orient : « A Alep, quand vous vous promenez dans la rue, vous n’avez qu’une envie : pleurer »

621A2577Sœur Marie de Nazareth, en mission à Alep pendant plusieurs mois, a rencontré les volontaires de SOS Chrétiens d’Orient, en visite à la paroisse d’Anjara en Jordanie. Elle vous livre son témoigne sur la vie à Alep.

La mission des religieuses apostoliques de l’Institut du Verbe Incarné à Alep est multiple. Tout d’abord, elles s’occupent des étudiantes chrétiennes de l’université d’Alep, bloquées dans la ville durant la majeure partie de l’année. Elles viennent également en aide aux familles chrétiennes pauvres de la ville, réparties dans plusieurs quartiers d’Alep, dont ceux de Sulaminiyeh, Midan (quartier arménien) et Assiyeh sont majoritairement chrétiens.

De nombreuses familles ont quitté leurs maisons à cause des bombardements ou de la dangerosité du quartier. Les échanges de tirs intensifs entre groupes armés y sont fréquents. La congrégation du Verbe Incarné aide ces familles en détresse notamment en les soutenant financièrement pour payer le loyer de leur nouveau lieu de vie.

IMG_0655Depuis le mois de mai, l’électricité est de nouveau disponible dans la ville, une heure par jour et à des horaires irréguliers. Une heure seulement pour laver le linge, préparer à manger (le gaz étant une ressource rare et particulièrement chère, la majorité des aleppins ont opté pour une cuisinière électrique) ou encore recharger les différents appareils électroniques.

L’énergie solaire n’est pas une alternative envisageable dans certains quartiers de la ville. En effet, l’accès aux panneaux solaires, installés sur le toit et les balcons des immeubles ou des maisons, n’est pas sécurisé. Toute personne aperçue sur le toit est immédiatement prise pour

Lire la suite de l'article

La France et la menace islamiste : ce n’est pas qu’une question de terrorisme

Intéressante analyse de Christian Harbulot, directeur de l'école de guerre économique. Précisons pour les lecteurs pressés que ça dépasse à peine trois pages.

"La « guerre contre le terrorisme » est au cœur de la campagne électorale pour les élections présidentielles de 2017. La manière de la mener implique de la part du futur pouvoir politique une vision stratégique de la situation et ensuite la capacité de valider des considérations tactiques pour combattre les adversaires de la France.

La question centrale qui se pose aujourd’hui pour la société française est quelle est la nature de la menace principale ? Est-elle terroriste comme le suggère la grande majorité des personnes qui interviennent sur le thème de la lutte antiterroriste ou est-elle de nature sociologique comme le pressentent des observateurs qui interviennent dans les zones difficiles (cités et quartiers infiltrés par les mouvances salafistes et les associations liées aux Frères Musulmans) ?"

Lire la suite de l'article