Archives par étiquette : protéger

Appel du SIEL le 12 décembre à Paris pour protéger nos croix et défendre nos symboles chrétiens

Tribune de Karim Ouchikh, Président du SIEL, Conseiller régional Île-de-France, Conseiller municipal de Gonesse :

Image1"Dans La France contre les robots, Bernanos accusait la civilisation moderne d’être « une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure ». Cette modernité régressiveencouragée par les puissances de l’argent qui furent admirablement dénoncées par Péguy, accélère ces dernières semaines sa formidable entreprise de désintégration de notre civilisation en saccageant les repères ancestraux qui structurent notre univers collectif : destruction de la croix de Ploërmel scellée sur le monument de Jean-Paul II, ordonnée par le Conseil d’Etat ; interdiction par cette même juridiction de toute installation de crèche dans l’enceinte de la mairie de Béziers ; dégradation de nos églises que l’absence d’entretien régulier condamne à la fermeture, prélude bien souvent à leur vente ou à leur démolition programmées; suppression du marché du Noël à Paris, d’une exemplarité toute relative, qui dénote cependant la volonté insidieuse de la municipalité socialiste d’éradiquer de la capitale la présence de tout symbole chrétien ; ‘‘prix de la Laïcité 2017’’ décerné à Anna Shevchenko, figure de proue des Femen, ces activistes de la décadence qui se sont particulièrement illustrés en profanant la cathédrale Notre-Dame de Paris….

Une contre-offensive s’impose pour enrayer très vite la progression de cette vaste opération de déstabilisation idéologique de notre civilisation, non pour instaurer un quelconque Etat clérical mais pour défendre un modèle de société qui placerait enfin au cœur de son identité intrinsèque la prééminence du fait culturel chrétien, cette clé de compréhension

Lire la suite de l'article

Protéger l’enfant

2Le 20 novembre, c’est l’anniversaire de l’adoption par les Nations Unies de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. 28 ans après, que peut-on écrire ? L’enfant a plus que jamais besoin d’être protégé. Dans un monde rêvé, les droits de l’enfant devraient créer des devoirs opposables aux adultes.

Dans le monde réel, des adultes esclaves de leurs désirs veulent asservir d’autres personnes, en achetant des gamètes, en louant des ventres de prolétaires et in fine en achetant des enfants qui deviennent l’objet de contrats. La filiation est niée, malgré ce « droit de connaître ses parents et d’être élevé par eux ».  La PMA Sans Père et la GPA ne respectent pas ce droit et l'intérêt de l'enfant.

Dans le monde réel, les enfants sont exposés à une sexualité trop précoce. Dans les cas les plus sordides, ils sont prostitués. Dans d’autres cas, ils sont « contraints » trop jeunes à des rapports sexuels. Ils sont exposés à la pornographie qui compromet l’éducation à une sexualité respectueuse de l’autre. Schizophrénie ? L’UNESCO préconise très tôt, beaucoup trop tôt, une éducation sexuelle des enfants qui ne relèverait pas des choix de la famille. C’est une violence de plus faite aux enfants.

Alors les Sentinelles parisiennes se tiendront debout le soir du lundi 20 novembre 2017 sur la place Vendôme à Paris, face au ministère de la justice pour marteler silencieusement et paisiblement que l’enfant doit être protégé. Protégé des adultes et des désirs de toutes nature qui instrumentalisent les enfants.

Vous êtes invités à vous

Lire la suite de l'article

A quand des pictogrammes pour protéger la femme enceinte de l’IVG ?

Des pictogrammes d'avertissement vont être apposés sur les boîtes de médicaments dont la prise comporte des risques pendant la grossesse. Près de deux tiers des médicaments sont concernés. Deux modèles de pictogrammes seront apposés sur les boîtes de médicaments concernés :

– un pictogramme « danger » (silhouette de femme enceinte dans un triangle rouge), qui signale aux patientes que le médicament doit être utilisé uniquement s’il n’y a pas d’autre médicament disponible ;

Pictos_grossesse_danger– un pictogramme « interdit » (silhouette de femme enceinte dans un rond rouge barré) qui signale aux patientes que le médicament ne doit pas être utilisé.

Pictos_grossesse_interdit

60 % des médicaments comporteront un pictogramme grossesse, dont un tiers le pictogramme « interdit » et deux tiers le pictogramme « danger ».

Les pilules abortives comporteront-elles le pictogramme "interdit" ?

Lire la suite de l'article

La Pologne prie le rosaire à ses frontières pour se protéger de l’islamisation

2667822513La Pologne est à l'honneur ce WE. Hier, en la fête de Notre-Dame du Rosaire, instaurée par le pape saint Pie V après la victoire de Lépante contre l'ennemi musulman, les Polonais ont formé un gigantesque rosaire autour de leur pays pour prier contre l'islamisation. L’objectif était d’avoir des points de prière aussi nombreux que possible sur les 3 511km des frontières polonaises avec l’Allemagne, la République tchèque, la Slovaquie, l’Ukraine, la Biélorussie, la Lituanie, la Russie et la mer Baltique. Lors d’une messe retransmise en direct par la chaîne catholique Radio Maryja, l’archevêque de Cracovie a déclaré notamment prier «pour les autres nations européennes, pour qu’elles comprennent qu’il faut retourner aux racines chrétiennes, pour que l’Europe reste l’Europe».

DLi_WtvWsAE_q9F

DLi_YhuX0AAOUNJ

DLi_Z_MW0AAwlfZ

DLi_PthWAAEyZD_

DLioj_L9_W4_AAq1v4

 

Lire la suite de l'article

L’égalité de tous les êtres humains nécessite de protéger l’embryon dès la conception

One of Us réagit au « ainsi nommé mouvement féministe “Avortement, les femmes décident !“ pour le droit à l’avortement », et affirme que « l’égalité de tous les êtres humains nécessite de protéger dès la conception » l’embryon, « l’un de nous ». La Fédération déclare que

« l'avortement n'est pas un problème exclusif de défense de la vie ou de l'avortement d'une femme », mais un sujet qui fait « appel à tous ». Elle dénonce un « processus social et culturel qui a généré une série de phénomènes dans lesquels il semble que le seul critère qui compte est la suprématie d'une mentalité caractérisée par le mépris de la dignité de la personne ».

Carlo Casini, Président émérite de One of Us, s’interroge :

« Le principe de l'égalité dans la dignité s'applique-t-il à toutes les personnes, y compris les plus pauvres, les petits et les faibles, ou ne se réfère-t-il pas à certaines catégories d'êtres humains ? ».

Ce principe de l’égalité devrait être mis en lien avec le principe de précaution « appliqué sans discussion sur les problèmes écologiques » et Carlo Casini souhaiterait qu’il soit appliqué dans les « discussions sur la vie humaine ».

Jaime Mayor Oreja, Président de One of Us affirme qu’il est « impossible de construire une société sur ce faux droit ».  

Lire la suite de l'article

Rejet de l’amendement pour protéger les droits des personnes handicapées à naître

Capture d’écran 2017-03-13 à 19.44.25Nous avions diffusé le plaidoyer pour la vie d’un Lord né handicapé, Lord Shinkwin, appelant la Chambre des Lords à soutenir son projet d’amendement de la loi sur l’avortement. Au Royaume-Uni, le délai légal pour avorter est de 24 semaines. Ce plafond est simplement levé dans le cas de la mise en évidence d’un handicap in utero. Un enfant à naître déclaré handicapé, peut donc être avorté à n’importe quel stade de la grossesse, y compris dans les derniers jours. Comme en France. Le projet d’amendement intitulé, “Prévoir l’égalité des personnes handicapées en matière d’avortement”, entendait protéger les droits des personnes handicapées à naître. 

Il a été rejeté. Lord Shinkwin a déclaré:

«Ce que je ne comprends pas, c'est que, après la naissance, je peux être assez bon pour que le premier ministre et la reine m'envoient à la Chambre des lords, mais avant la naissance, je fais partie d'un groupe de personnes souffrant de maladies congénitales qui sont systématiquement tuées."

Lire la suite de l'article

En France, on refuse de protéger les femmes par déni et par idéologie féministe

Là où la journaliste de France 2 ne voit que du sexisme, les Allemands répondent aux attentes légitimes des femmes et des mères de famille en leur réservant des places de parking adaptées et sécurisées. Quant à l'article de France Info qui commente cette information, il omet de souligner la raison majeure à l'origine de cette décision :

"Cette décision a été prise après une série d'agression" (vidéo à 0'17'')


Complément d'enquête. L'Allemagne a inventé les places de parking pour femmes

Inutile de faire un rapprochement avec l'entrée massive d'immigrés clandestins en Allemagne en 2015 :

"Les chiffres des agressions à Cologne et dans le reste de l'Allemagne lors de la nuit de la Saint Sylvestre se précisent. En effet, selon un rapport de l'Office fédéral de police criminelle allemand (BKA, pour Bundeskriminalamt) révélé dimanche dans les médias outre-Rhin, ce sont près de 1200 femmes qui ont été agressées, dont environ 650 à Cologne et 400 à Hambourg, par plus de 2000 hommes. Il y a plus d'agresseurs que d'agressées, car plusieurs hommes ont abusé d'une seule femme (…)

La moitié des suspects étaient en Allemagne depuis moins d'un an et la plupart sont d'origine algérienne ou marocaine. Seule une minorité des suspects serait originaire de Syrie, donc concernée par la politique d'accueil mise en place en 2015. Il s'agirait donc pour la plupart de migrants ayant profité du flux de réfugiés et de la vaste politique d'accueil lancée par la chancelière Angela Merkel pour s'introduire en Allemagne.

Lire la suite de l'article

Quels moyens réels le ministre compte mettre en œuvre afin de protéger les chrétiens ?

Question écrite du député Bompard au ministre de l'intérieur sur l'augmentation des actes christianophobe en France :

"Jacques Bompard attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur la hausse significative d'actes christianophobes au sein du territoire français. Dans ses commentaires sur les chiffres quant aux actes racistes, antisémites, antimusulmans et antichrétiens, il évoque les « meilleures armes » et « notre bien le plus précieux » afin de lutter contre ces actes : les « valeurs de la République ». Alors quand il constate le bilan positif de l'année 2016 en se félicitant de la baisse des actes antisémites, racistes, antimusulmans, il convient de se demander où sont les chrétiens dans ce bilan positif. Nulle part.

En effet, derrière ces « résultats tout à fait encourageants », il est aisé de constater que les sites chrétiens ont été atteints par des profanations, du vandalisme ou des vols. Ces actes christianophobes ont augmenté de 17,4 % entre 2015 et 2016 et de 245 % entre 2008 et 2016. Il le note lui-même dans son discours. Alors que le nombre d'actes antimusulmans a baissé de 58 % entre 2015 et 2016, personne ne semble prendre la mesure de ce qui se passe alors.

Ces chiffres peuvent alors engendrer deux possibilités. La première : constater que ses politiques et son plan d'action mis en place ne sont pas efficaces à la vue de l'augmentation affolante des actes christianophobes. La deuxième solution consiste à penser que les chrétiens sont moins bien protégés et

Lire la suite de l'article

Mélenchon salue le Voeu des habitants de Champagney de protéger les Noirs… au nom du christianisme

Aujourd'hui, Jean-Luc Mélenchon était à Champagney (Haute-Saône), pour la commémoration de l'abolition de l'esclavage. Champagney est connu pour le Voeu émis par ses habitants en 1789, demandant l'abolition de l'esclavage.

Merci à Pierre Jova de faire remarquer que c'est au nom du christianisme que ce Voeu de la libération des esclaves noirs a été émis, chose qu'aucun média ayant rapporté l'évènement n'a soulignée.

 

 

Lire la suite de l'article

Appel au maire de Vannes pour protéger la chapelle Saint Yves

La chapelle Saint-Yves tombe en ruines. Sa corniche commence à s’effriter en chutant sur la cour de récréation du collège Jules-Simon.

Nous devons intervenir auprès des élus municipaux pour sauver ce bâtiment. Un édifice intéressant sur le plan architectural pour sa façade et son intérieur. Il fait aussi partie de l’histoire de la spiritualité.

Pour plus d'information consultez le Blog : http://chapellestyves.canalblog.com

Lien vers la pétition.

Lire la suite de l'article