Archives par étiquette : propose

Euthanasie : Jean-Louis Touraine propose déjà de violer l’encadrement envisagé

Comme à chaque loi transgressive, les partisans de la culture de mort promettent un encadrements strict, afin d'éviter les abus, avant de revenir progressivement dessus (avortement, recherche sur l'embryon, dénaturation du mariage, etc.). L'euthanasie ne déroge pas à cette règle réthorique. Le député franc-maçon Jean-Louis Touraine, par ailleurs chargé de trouver comment ponctionner des organes, ne cache pas que les règles d'encadrement de sa loi sur l'euthanasie sont destinées à être revues :

"Vous proposez de légiférer sur cette question au cours de l'année 2018. Comment envisagez-vous d'encadrer ce droit ?

Après être revenus sur le calendrier avec le président, cela sera plutôt début 2019. L'encadrement de l'aide active à mourir se fait d'abord par un collège médical, qui doit recueillir plusieurs fois la demande de la personne de mettre fin à ses jours ; et analyser la situation : la personne ne doit pas être dépressive, être consciente de ses actes, et être atteinte d'une maladie incurable arrivée à son terme. Ensuite, un encadrement doit aussi être mis en place par les pouvoirs publics. Toutes les fins de vie doivent faire l'objet d'un rapport sur leurs conditions, pour permettre des études, des statistiques, et garantir qu'il n'y ait aucune fin de vie forcée.

Quid des mineurs ? Seraient-ils, eux aussi, concernés par ce droit ?

Non, ni les mineurs ni les personnes non aptes à exprimer leur point de vue. Même si j'estime qu'il faudra aborder ces questions. De même que celles des grands prématurés dont on est sûrs

Lire la suite de l'article

La Marche pour la Vie propose une révolution lumineuse

Les Éveilleurs d’Espérance appellent à participer à la Marche pour la Vie :

0okrz"Comme la lumière brille aux yeux de tous, la vie est donnée, et ne se marchande pas. Elle est reçue dans la pénombre du corps maternel, et vient à la lumière au jour de la naissance.

Face à ce grand mystère de la vie, nous voulons rappeler qu'il y a des principes au dessus des lois civiles et qui s'imposent à elles. Que la dignité propre de l'être humain doit être respectée, de sa conception à sa mort naturelle, quels que soient son état ou sa fragilité. Depuis trop longtemps le doute s’est installé et les futurs parents voient dans l’embryon, cet enfant petit qui deviendra un Homme,  un obstacle les plongeant dans les ténèbres plutôt qu'une vie nouvelle venant illuminer le monde. 

Nous voulons que la société toute entière aide les futures mères qui doutent à poser un véritable choix libre face à l’avortement. Qu'elle les soutienne par des politiques d’aide et d’accueil, financière, psychique et morale. Qu'elle les informe sur les réalités définitives et inéluctables de l’IVG. Qu'elle tienne un discours qui réaffirme l'extraordinaire singularité de chaque vie humaine.

Voir la lumière, c'est recevoir la chance de vivre. La Marche pour la Vie propose une révolution lumineuse. Elle fera briller sa lumière dimanche 21 janvier au départ de la Porte Dauphine à 14h30, pour exhorter la société à quitter les ténèbres de l'avortement pour entrer dans la clarté de la vie et de la maternité.

Lire la suite de l'article

La mairie de Beaucaire propose à nouveau du porc à la cantine et supprime les repas de substitution

DPy1tRNWsAApn9QCette simple décision de bon sens est bien évidemment présentée par les médias encadrants comme une discrimination. Julien Sanchez, le maire FN de Beaucaire, explique sa décision dans les colonnes de Valeurs actuelles :

Pourquoi avez-vous décidé, au premier janvier, de supprimer les repas de substitution dans vos cantines ?

Comme toute municipalité, nous sommes soumis aux règles de la commande publique et nous sommes donc tenus de mettre en concurrence les entreprises quand un type de dépense représente plus de 25.000 euros. Notre marché des denrées alimentaires arrivait à échéance et il fallait donc le relancer pour quatre ans, ce qui nous a amenés à nous poser un certain nombre de questions sur la consommation dans les cantines et sur le marché des fournisseurs. S’est forcément posée la question des repas de substitution. J’ai souhaité mettre fin à cette pratique parce que je précise qu’à Beaucaire, nous n’avions pas deux choix chaque jour, mais seulement les jours où du porc était servi. J’ai trouvé cela anormal pour une raison simple : c’est une intrusion du religieux dans l’enceinte des établissements scolaires.

On vous répondra que ces enfants ne mangent pas de porc, et qu’il faut bien qu’ils mangent pourtant…

Je vous le disais à l’instant, les impératifs religieux n’ont pas leur place dans un établissement scolaire. C’est une revendication purement communautariste : le porc n’est quand même pas connu pour être un aliment particulièrement allergène me semble-t-il. Les enfants qui, pour des raisons religieuses, n’en mangent pas peuvent

Lire la suite de l'article

Le syndicat Sud Education du 93 propose une formation interdite aux blancs

Le syndicat Sud-Education 93 organise un stage syndical ! »Au croisement des oppressions – Où en est-on de l’antiracisme à l’école ? » les 18 et 19 décembre à Saint-Denis. Certains ateliers sont organisés en « non mixité »; le journal du stage précise en « non mixité raciale ». Parmi les intervenants, Marwan Muhammad, ancien porte-parole du CCIF (Comité contre l’islamophobie en France).

Capture d’écran 2017-11-20 à 07.03.32

Commentaires (1)

Ces crétins congénitaux, par leur choix anti blanc, contreviennnent aux délires contemporains de l'inexistence des races.

Ce sont de parfaits imbéciles.

Il y a bien des races au sein de l'humanité, ils l'avouent eux mêmes.

Rédigé par : rouchet | 20 nov 2017 08:12:53
____________________________________

Lire la suite de l'article

Le Premier ministre polonais propose de déplacer le monument de Jean Paul II en Pologne pour le sauver

899315Traduction :

Jean-Paul II disait que l’histoire nous apprend que la démocratie sans valeurs se transforme en totalitarisme ouvert ou camouflé. Notre grand Pôle, le Grand Européen, est un symbole de l’Europe unie chrétienne. La dictature du politiquement correct – la sécularisation de l’État – crée une place pour des valeurs qui nous sont étrangères sur le plan culturel et qui conduisent à la terreur de la vie quotidienne des Européens. Le gouvernement polonais s’efforcera de sauver le monument de notre compatriote de la censure et nous proposerons de le déplacer en Pologne si les autorités françaises et la communauté locale sont d’accord.

Lire la suite de l'article

Le Salon Beige vous propose de vous mobiliser pour préparer la prochaine loi de bioéthique

Chers amis,

Quand nous avons lancé notre campagne pour préparer les lois de bioéthique, nous ne nous attendions pas à ce que Marlène Schiappa tente d'accélérer le rythme. Depuis, le cafouillage gouvernemental s'est amplifié, renouant avec les "riches heures" du quinquennat Hollande. Mais ce qui est sûr, c'est que le gouvernement veut légaliser la PMA sans père – rejetée par 77% des Français, il faut le rappeler à temps était contre-temps. Il ne s'agit pas, selon la propagande en vigueur, de "donner des droits sans en retirer à personne": il s'agit bel et bien de retirer aux enfants le droit de naître d'un père et d'une mère.

En tout cas, notre mobilisation est plus que jamais d'actualité. Pour l'heure, un peu plus de 1000 personnes ont signé notre lettre aux députés pour leur rappeler notre attachement à la dignité de la personne humaine, à laquelle aucun parlement ne peut attenter sans sombrer dans le totalitarisme. Et nous avons réuni un peu plus de 3600 €. Dans les deux cas, nous avons rempli environ 10% de nos objectifs. C'est un bon début, et je remercie chaleureusement les lecteurs qui se sont déjà impliqué dans cette campagne.

Et je compte sur tous les autres pour nous rejoindre.

Ce combat pour la personne humaine est central et, hélas, personne ne le mènera si nous ne le faisons pas!

Je compte sur vous tous.

Fidèlement

Guillaume de Thieulloy

Directeur du Salon beige

PS: Je vous rappelle comment vous pouvez vous impliquer dans cette campagne:

Lire la suite de l'article

Le christianisme a toujours proposé la vision du ciel

Lors de la fête de l'Assomption, Mgr Camiade, évêque de Cahors, a prêché à Rocamadour :

8"[…] Dans la culture actuelle, il est bien vu d’avoir une vision. Un chef d’entreprise, un homme politique, quiconque exerce une autorité est supposé avoir une vision, qu’il partage avec ses collaborateurs, avec ceux qui sont supposés le suivre dans ses projets. Si un chef n’a pas de vision, on ne le suit pas. Notre époque est post-révolutionnaire et elle n’est plus très régimiste : on ne suit plus le roi parce qu’il est le roi légitime ni le gouvernant parce qu’il est chargé de gouverner, mais seulement si nous parvenons à adhérer à sa vision. Nous sommes aussi dans une époque qu’on dit post-moderne et parfois post-rationaliste alors, même avec des arguments justes et une expertise sûre, sans vision, vous ne pouvez pas convaincre et vous ne suscitez aucune confiance, aucune adhésion, aucune action concertée.

Le christianisme a toujours proposé la vision du ciel. Il ouvre sur la confiance dans un au-delà qui s’est donné à voir dans le Christ, depuis que le roi du ciel a pris chair dans le ventre de la Vierge Marie. La vision de l’Assomption, décrite par celle du passage de l’Apocalypse que nous avons entendu en première lecture, est la vision d’une femme solaire ou plus précisément “enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête”. Et cette femme va enfanter un roi des nations. La tradition de l’Église a

Lire la suite de l'article

Donald Trump propose son aide aux parents de Charlie Gard

Donald Trump a offert aujourd'hui d'aider les parents de Charlie Gard, ce bébé britannique de dix mois atteint d'une maladie génétique rare et dont la justice a autorisé la fin du maintien en vie.

"Si nous pouvons aider le petit #CharlieGard, comme le demandent nos amis britanniques et le pape, nous serions ravis de le faire".

Lire la suite de l'article