Archives par étiquette : prix

Offre spéciale : abonnement aux 4 Vérités à moitié prix

Capture d’écran 2018-05-08 à 16.44.01Guillaume de Thieulloy, directeur du Salon beige, vous propose de découvrir ou de faire découvrir à des amis "Les 4 Vérités", hebdomadaire ouvert à toutes les droites et engagé depuis des années dans la promotion de l'entente à droite, en profitant d'une offre exceptionnelle:

50% de réduction: soit 20 € pour un an d'abonnement numérique.

Cette offre est limitée aux 1000 premiers internautes. Alors ne tardez pas!

Pour en profiter, c'est ici.

Lire la suite de l'article

Remise du Prix Renaissance de l’Economie 2018 à M. Charles Beigbeder

Mercredi 23 mai 2018 lors du dîner du Cercle Renaissance, dans les salons de l’Aéroclub de France, 6 rue Galilée, 75016 Paris le Prix Renaissance de l’Economie 2018 sera remis par Charles Millon Ancien ministre de la Défense à Charles Beigbeder Président de sociétés, co-fondateur de "l’Avant-garde" et écrivain.

Réservations accompagnées d’un règlement de 100 euros par couvert à l’ordre du Cercle Renaissance à adresser avant le 17 mai 2018 au Cercle Renaissance, 138 rue de Tocqueville, 75017 Paris. Contact@cerclerenaissance.info

Lire la suite de l'article

Prix d’argent pour La Rébellion cachée

Thumbnail-3

La Rébellion cachée (The Hidden Rebellion) de Daniel Rabourdin a reçu un REMI AWARD D'ARGENT dans la catégorie docudrame – long métrage !

Le Festival international du film indépendant de Houston, au Texas, est le troisième festival d’Amérique du Nord, après San Francisco et New York. Il a notamment révélé dans leurs débuts Steven Spielberg, Oliver Stone, George Lucas et David Lynch.

Le réalisateur est très honoré de cette reconnaissance et remercie les si nombreuses personnes qui y ont contribué en France et aux USA : les volontaires, les bienfaiteurs, les acteurs, les chercheurs, les conseillers, les distributeurs, les journalistes, les priants, sa famille et ses amis ainsi que le public, et vous, chers lecteurs du Salon Beige.

Que ce prix 2017 donne un élan mondial à la reconnaissance du génocide des Vendéens chrétiens par la Révolution.

Pour recevoir le docudrame et son réalisateur dans votre paroisse : rebellion.rabourdin@gmail.com

Pour commander le DVD.

 

Lire la suite de l'article

La Divine Box remporte le prix des Bernardins et le prix du public

DXodBLiXUAI9JgiCe soir se tenait la troisième édition de Pitch my church, à l'occasion de laquelle le Collège des Bernardins s’est associé à Eglise et Innovation Numérique. Elle vise à présenter des projets numériques au service de l'Eglise : existants, en développement ou en réflexion, afin de leur permettre de rencontrer leurs potentiels/futurs utilisateurs.

La soirée se déroulait en deux temps : tout d'abord, des porteurs de projets pitchent pendant 4 minutes devant un public, puis un village de l'innovation qui rassemble une trentaine de stands pour présenter d'autres projets ou idées innovantes et qui utilisent le numérique au service de l'Eglise.

C'est la Divine Box qui a remporté le prix Bernardins et le prix du public. Il y a un an nous vous présentions cette initiative, aventure dans laquelle se sont lancés deux frère et soeur pour valoriser le savoir-faire monastique gourmet et l’épicerie fine Made in Abbayes. Et effectivement l'artisanat monastique a tout pour plaire : les confitures sont élaborées avec les fruits du verger, les terrines avec les animaux de la ferme du monastère, et le vin avec les vignes de l’abbaye. Bref, c’est naturel, sain et Made in France !

Divine Box, c’est une box mensuelle de produits monastiques avec une nouvelle thématique chaque mois avec par exemple : box des monastères spéciale apéro, autour de la vigne, à la découverte du chocolat etc… Les clients peuvent s’abonner pour 3 mois, 6 mois, ou sans engagement de durée, et peuvent choisir deux tailles : la Divine Box des curieux (environ

Lire la suite de l'article

Donald Trump a remis les prix des fausses nouvelles

Trump-fist-JFC-petition_1501684853_Content_Consumption_Large_1501684958Imitant un peu la cérémonie des Bobards d'or, créée en France par Jean-Yves Le Gallou pour dénoncer la désinformation (la prochaine aura lieu le 12 mars), Donald Trump a décerné hier les prix "Fakes News".

Le gagnant est Paul Krugman, prix Nobel d'économie 2008 et éditorialiste pour le New York Times, qui avait avait affirmé le jour de la victoire historique du président Trump que l'économie ne s'en remettrait jamais. Actuellement Wall Street bat record sur record.

La liste épingle également l'erreur d'un journaliste vétéran de la grande chaîne ABC, Brian Ross, qui a été suspendu pendant quatre semaines. Il avait rapporté à tort que Donald Trump avait donné pour instruction à son conseiller Michael Flynn de contacter des émissaires du Kremlin avant son élection en novembre 2016.

3e place pour la chaîne d'information CNN, Fake News Network selon le facétieux président des USA. Une belle place pour avoir affirmé à tort que Trump et son fils avaient eu accès à des documents piratés de WikiLeaks.

4e place pour la magazine Time qui avait affirmé à tort que Donald Trump avait retiré un buste de Martin Luther King du "bureau ovale".

5e place pour Dave Weigel (Washington Post) pour avoir tweeté une photo de la salle d'un meeting de Trump à moitié remplie. Problème, la photo était prise avant le remplissage d'une salle devenue comble.

6e place pour CNN (à nouveau !) et son montage vidéo de Donald Trump nourrissant des carpes au Japon donnant l'impression d'une maladresse.

7e

Lire la suite de l'article

La vie n’a pas de prix mais la défendre a un coût

La Marche Pour La Vie du 21 janvier prochain se prépare et les 1 000 bénévoles sont déjà au travail depuis plusieurs mois pour tout organiser. Comme vous le savez, ce type de manifestation à un coût très important : sécurité, podium, sonorisation, affiches, tracts, etc ….

C’est pourquoi, nous faisons appel à vous aujourd’hui pour nous aider financièrement par un don qui nous permettra de faire face à toutes ces dépenses :

Je fais un don

Capture d’écran 2018-01-16 à 19.55.16

Lire la suite de l'article

La vie n’a pas de prix mais la défendre a un coût

La vie n’a pas de prix mais la défendre a un coût… aidez-nous ! Encore quelques heures pour faire un don à la Marche Pour La Vie et obtenir un reçu fiscal sur vos revenus de l’année 2017 !

2RT0bINu

La Marche Pour La Vie du 21 janvier prochain se prépare et nos bénévoles sont déjà au travail depuis plusieurs mois pour tout organiser. Comme vous le savez, ce type de manifestation à un coût très important : sécurité, podium, sonorisation, affiches, tracts, etc ….  C'est pourquoi, nous faisons appel à vous aujourd’hui pour nous aider financièrement par un don qui nous permettra de faire face à toutes ces dépenses :

Je fais un don :   

Pour devenir bénévole, organiser ou rejoindre un car, commander des tracts, affiches et autocollants, RDV sur notre site :

Lire la suite de l'article

Prix des lecteurs Actuailes/123loisirs

Les amoureux du livre ET de la jeunesse s'unissent pour décerner un prix littéraire d’un montant de 1000€. Actuailes, le bimensuel d'actualités gratuit des jeunes de 10 à 15 ans et le site de sélection de littérature jeunesse 123loisirs.com vont décerner le 16 décembre 2017 leur premier prix littéraire.

Les jeunes internautes sont appelés à voter pour le livre de leur choix parmi les 5 romans retenus dans la liste présentée par 123loisirs en 2017 dans la rubrique « Actuailes a lu et aimé » de ce journal. Des valeurs sûres parmi lesquelles le lecteur choisit sa pépite, celle qui l’aura fait rêver, réfléchir, rire, grandir…

Qui finance ? Les lecteurs eux-mêmes ! La participation financière libre des internautes assure l’indépendance de ce prix. Elle marque l'intérêt pour le champ culturel passionnant qu'est la littérature jeunesse de qualité. 

Voter et contribuer, c'est soutenir et encourager concrètement un auteur.

Voter et contribuer, c’est donner un nouvel essor à la littérature jeunesse.

Les cinq romans sélectionnés en octobre par le comité de lecture sont :

Capture_livres_pour_le_prix

Lire la suite de l'article

Repentance à tout prix : et si le 17 octobre 1961, malgré la reconnaissance officielle d’Hollande, il s’agissait d’un « massacre » sans cadavres?

Intéressant : 

"Comme chaque année à la date anniversaire de la manifestation du 17 octobre 1961 à Paris, communistes et socialistes, amis du FLN et militants « anticolonialistes » (sic), vont commémorer un « massacre » qui aurait été perpétré par la police française. Ils se réuniront ensuite sur le Pont Saint-Michel d’où, toujours selon  eux, des dizaines, voire des centaines d’Algériens auraient été précipités dans la Seine.

Le seul problème, mais il est de taille, est que ce « massacre » n’a pas eu lieu… Quant aux noyades, à l’exception de celles pratiquées par le FLN sur les membres du MNA ou sur les Harkis, elles n’ont pas davantage existé…car nous sommes en réalité en présence d’un montage.

Démonstration :

1) Le 18 octobre 1961 au matin, le bilan de la manifestation de la veille parvient à Maurice Legay, directeur général de la police parisienne. Il est de 3 morts. Nous voilà donc loin des dizaines, voire des centaines de morts et de noyés avancés par certains.

2) Or, deux de ces trois morts, à savoir Abdelkader Déroués et Lamara Achenoune n’ont aucun lien avec la « répression » du 17 octobre puisqu’ils ont été tués, non pas à coups de matraque, mais par balle, non pas dans le centre de Paris, mais à Puteaux, donc loin de la manifestation. De plus, le second a été préalablement étranglé…

3) Un mort, un seul, a tout de même été relevé dans le périmètre de la manifestation et il ne s’agit pas d’un Algérien, mais d’un Français « de souche » nommé

Lire la suite de l'article

A Lampedusa, les électeurs se fichent du Prix de la Paix de l’ONU

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"Madame le maire de Lampedusa, Giusi Nicolini, avait reçu il y a deux mois le Prix de la Paix de l’ONU pour son « humanité sans bornes et son engagement inébranlable pour la gestion et l’intégration des réfugiés ».

Elle est en effet une immigrationniste de choc. Mais les habitants de l’île submergée par le tsunami de « migrants » le sont nettement moins. Lors des municipales, le 11 juin, elle est arrivée seulement troisième, loin derrière l’homme d’affaires Salvatore Martello, dit « Toto », du même parti de centre gauche, mais qui avait fait campagne contre l’invasion et pour l’indemnisation des citoyens qui en souffrent, en premier lieu les pêcheurs."

Lire la suite de l'article

Hervé de Lépinau : “Nous payons le prix de la fin de campagne présidentielle du Front national”

Le successeur de Marion Maréchal Le Pen dans la 3e circonscription du Vaucluse est en deuxième position, très proche de la candidate En Marche, Brune Poirson – seulement 90 voix les séparent. Il déclare à Présent :

Unknown"Je suis un peu étonné par la faiblesse de mobilisation de notre électorat. Par rapport au premier tour de Marion Maréchal-Le Pen, nous avons perdu dans les 3 600 voix. Cette perte de voix s’inscrit dans le phénomène Macron mais aussi dans la difficile visibilité du programme du FN. La diabolisation monétaire menée contre nous, mais aussi la volonté implacable de notre parti à vouloir sortir de l’euro, a déboussolé l’électorat, qui attendait autre chose. Nous payons le prix de la fin de campagne présidentielle du Front national. Aujourd’hui, j’appelle les abstentionnistes à venir voter pour nous.

[…] Nous n’avons pas été capables de stabiliser notre électorat, qui est pourtant sensibilisé aux questions identitaires. Nous nous sommes laissé submerger par la problématique monétaire. Le résultat est que nous sommes partis pour avoir deux ou trois députés à l’Assemblée… Ces résultats montrent la victoire de l’égoïsme et du matérialisme. Nous avons un pays qui est moralement battu, il n’a plus de système immunitaire et est donc vulnérable à toutes les agressions.

[…] Le FN va devoir faire un travail d’inventaire, comme on dit. La leçon de ces élections est que les grands courants des 40 dernières années ont explosé, et le FN a été touché au même titre que les autres."

Lire la suite de l'article