Archives par étiquette : pris

Le Monde pris en flagrant délit de manipulation médiatique (fake news)

Lu ici :

Screenshot_20180327-214341-e1522182926769"Le Journal Le Monde titrait, mardi 27 mars, sur son site internet : “Meurtre de Mireille Knoll : tous les partis, sauf le FN, appellent à la marche blanche contre l’antisémitisme”. Cette terminologie laisse clairement entendre que le FN n’appelle pas à marcher en souvenir de cette femme sauvagement abattue.

Pourtant la lecture de l’article laisse entendre un autre son de cloche : c’est la présence du Front national  qui “n’est pas souhaitée” à cette marche, selon les responsables du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France). La différence est de taille. Selon les mots du titre du Monde, on comprend que c’est le Front National qui ne souhaite pas s’associer à l’hommage à la victime, or, au regard des faits précis, qu’il faut chercher dans le coeur de l’article, c’est en fait l’association communautaire juive qui ne veut pas que le parti de Marine Le Pen participe à la commémoration."

Lire la suite de l'article

Une section du 8ème RPIMa pris pour cible par un jeune de 18 ans en voiture

Et tous les médias relaient la défense de ce jeune de la communauté des gens du voyage comme quoi il aurait fait cela "pour rigoler" (ici, ici, ici et ici). Le copier-coller est une belle invention…

"Mickaël, un jeune Castrais de 19 ans qui conduisait une voiture sans détenir le permis de conduire et sans assurance, a fait mine de foncer sur les militaires du 8e Régiment de parachutistes d’infanterie de marine (PPIMa) de Castres, qui marchaient entre la route de Mazamet et le chemin de Penchenery."

Lire la suite de l'article

Dans la Cité où vivait Radouane Lakdim, une minorité a pris le pouvoir

Unknown-10Samedi, plusieurs équipes de journalistes s'étaient déplacées dans la cité Ozanam à Carcassonne où vivait le terroriste musulman Radouane Lakdim. Sur place, la situation était très tendue entre les voyous du quartier et les journalistes. « Casse-toi, casse-toi, je vais t'éclater ». Yann Bouchez, journaliste au Monde, décrit une ambiance électrique.

« Cité Ozanam, à Carcassonne. Deux jeunes en voiture font le guet. L'un s'arrête à ma hauteur, alors que je marche : T'es journaliste ? Barre-toi d'ici ou je te casse les jambes. Et il entrouvre la porte… Regard haineux. Toutes les issues sont contrôlées. Impossible d'y rester. »

Une situation semblable vécue par d'autres journalistes de BFM TV ou d'une télévision suisse-italienne aussi sur place. Ces derniers ont été pris à partie alors qu'ils s'entretenaient avec des habitants du quartier.

« Ils ont commencé à nous bousculer et à prendre nos pieds de caméras en les lançant sur nous ».

Les voyous avaient surtout frappé l'équipe de la télévision suisse-italienne et évoque une « très vive altercation ». Des journalistes ont été poursuivis par une voiture tout autour de la cité alors qu'ils tentaient de rapidement quitter les lieux. Une retraitée dénonce la situation :

« Ça faisait un moment qu'on alertait les pouvoirs publics, il y a du trafic, il y a des armes à feu qui doivent circuler, on entend des coups de feu. » « C'est une minorité qui pourrit le quartier, ils ont pris le pouvoir. Avant, il y faisait bon vivre, mais,

Lire la suite de l'article

Des Rohingyas devenus chrétiens « Pris pour cible »

Voici le premier épisode d’une vidéo de François Fourtade, réalisée par le groupe Leader Vocal. Sous le titre « Pris pour cible », il traite, en un peu plus de 3 minutes, du « Triste sort des Rohingyas… devenus chrétiens » :

Lire la suite de l'article

Le Père Argouarc’h a consacré sa vie à la jeunesse défavorisée, une foi profonde qui a pris racine non loin du Petit Luc

Suite à l'entretien réalisé avec le Père Argouarc'h pour la radio diocésaine RCF Vendée, le journaliste Thomas Cauchebrais en a tiré un portrait publié dans la revue diocésaine "Catholique en Vendée" de cette semaine ainsi que sur le site internet du diocèse de Luçon :

Arton286-e5e10"Le rosaire lui ceignant la taille, un épais blouson de cuir jeté par-dessus une bure beige laissant dépasser ses godillots, le Père Jean-Paul Argouarc'h vous salue d'un sourire timide mais d'une franche poignée de main. Celle d'un homme sûrement plus à l'aise autour d'un feu de camp qu'au micro d'un journaliste. Engagé depuis 1968 auprès des enfants défavorisés à qui il tente de faire découvrir un idéal de vie à travers la pédagogie scoute, le Père Argouarc'h est prêtre de l'Institut Sainte Croix de Riaumont. Tout d'abord village d'accueil pour enfants en rupture de ban et fraternité de prêtres, Riaumont fut fondé en 1958 dans le Nord-Pas-de-Calais par le Père Revet, lui-même disciple du Père Sevin, fondateur des Scouts de France. C'est en 1991 que le pape Jean-Paul II reconnut définitivement les statuts canoniques de ces oblats de Fontgombault, célébrant la messe dans la forme extraordinaire du rite romain comme les y autorisent les Motu Proprio de 1988 puis de 2007. Leur spiritualité se situe dans la lignée des ordres scouts fondés par le Père Sevin. « Des chefs scouts qui souhaitent se donner complétement au Bon Dieu », ajoute le Père Argouarc'h qui en assuma la direction de la mort du Père Revet

Lire la suite de l'article

Ludovine de La Rochère : “La loi Taubira est un engrenage et nous sommes pris dedans”

Discours de clôture de Ludovine de La Rocgère, prononcé hier en fin d'université d'été de La Manif Pour Tous :

"Chers amis,

DJ7uhCdWkAA-BeWDepuis 2012, nous nous sommes levés pour dire non au « droit à l'enfant ». Malgré les dénégations de Madame Taubira et d'autres, nous savions pertinemment que le mariage implique la filiation et donc, en l'occurrence, la PMA sans père et la GPA. La loi Taubira est un engrenage et nous sommes pris dedans. Nous sommes au cœur. Nous avions dit que le mariage impliquant le droit à l'adoption, cela impliquerait de nouvelles revendications sur la filiation : la PMA sans père puis la GPA. Les faits nous donnent manifestement raison.

Bien entendu, au lieu de reconnaître que nous avions raison, nos opposants cherchent à nier la réalité. Certains osent ainsi nier que la GPA ne serait pas la suite de la PMA sans père. Ce n'est pas le cas de Caroline Mécary, fer de lance de la déconstruction de la filiation, qui reconnaissait elle-même hier soir sur un plateau télé que la GPA va avec la PMA sans père. J'ajoute que derrière ses habits de juriste, Caroline Mécary est une politique, élue, membre du groupe socialiste au Conseil de Paris.

Nos opposants continuent, plus que jamais, à refuser le débat, le cœur du débat, à savoir les besoins de l'enfant. Leur seul argument : nous faire passer pour des « dogmatiques », des « extrémistes » et autres sottises : tenter de disqualifier est leur seule méthode. Pourquoi ? Parce

Lire la suite de l'article

Islam : tout l’appareil idéologique de nos sociétés issues des Lumières se trouve pris en défaut

Tribune d'Odon Lafontaine, coauteur de « La Laïcité, mère porteuse de l'islam? », dans Famille chrétienne :

41+FYmUEsbL._SX331_BO1 204 203 200_"Qui a entendu parler d’islam lors des débats politiques des derniers mois ? Ce n’est pas faute, pourtant, d’avoir subi une actualité plus que dramatique en matière de violences perpétrées au nom de cette religion. L’observateur avisé aura remarqué le soin méticuleux avec lequel les médias ont expurgé les éléments de langage autorisés en la matière : pas question de mentionner l’islam, parlons plutôt de camions fous, de déséquilibrés qui défenestrent les vieilles dames ou « d’assaillant au marteau », lui-même un peu marteau.

User ainsi du champ lexical de la psychiatrie, de la folie, nier l’islamité des djihadistes (« assaillants ») et la justification religieuse de leurs actes, c’est affirmer en creux que cette réalité échapperait à toute compréhension rationnelle, qu’elle serait inintelligible. Circulez bonnes gens, il n’y a rien à voir, rien à penser, rien à conclure.

C’est en fait tout l’appareil idéologique de nos sociétés issues des Lumières, de leur logique libérale et progressiste, qui se trouve pris en défaut : selon lui, pour vivre en paix, dans la convivialité heureuse entre toutes les cultures et toutes les religions, il faudrait accepter l’autre tel quel. Y compris lorsqu’il porte les pires sectarismes ? La « laïcité à la française », expression nationale de cette logique, s’interdit ainsi de considérer les contenus « des religions », les réduisant dans son esprit à de simples cultes

Lire la suite de l'article

Selon Yannick Moreau, Bruno Retailleau a pris “les manettes de la machine à perdre”.

Unknown-6Alors que Florence Pineau a été officiellement investie par les Républicains, dans la 3e circonscription de Vendée, Bruno Retailleau, le président de la fédération Les Républicains de Vendée, soutient activement Noël Faucher, maire LR de Noirmoutier et candidat dissident aux prochaines législatives. Connu pour son ambition, Noël Faucheux est le référent Bruno Le Maire… Autant dire qu'il n'est pas vraiment à droite.

Bernard Accoyer, le secrétaire général Les Républicains, a lancé le 1er juin, une procédure disciplinaire contre le candidat dissident. Bruno Retailleau a réaffirmé dans un communiqué publié par Laurent Boudelier, le directeur de la campagne de Noël Faucher, son soutien au maire de Noirmoutier.

Yannick Moreau, le député sortant, aujourd'hui suppléant de Florence Pineau, juge l'attitude de Bruno Retailleau aussi “surréaliste qu'irresponsable”. Bruno Retailleau a pris “les manettes de la machine à perdre”.

Lire la suite de l'article

Pris de panique, le système politico-médiatique fait appel à Hitler pour faire élire Macron

Contrairement à 2002 où les manifestations contre le "péril fasciste" s'étaient multipliées, c'est calme plat en 2017 où même les étudiants préfèrent manifester contre Le Pen mais aussi contre Macron. Le système ressort donc les vieilles ficèles montrant ainsi toute la pertinence de la loi de Godwin :

Emmanuel Macron se rendra donc à Oradour-sur-Glane et il n'est pas difficile d'imaginer le parallèle qu'il fera avec une voix grave et la gorge serrée.

Bertrand Delanoë compare sans aucun état d'âme la progression de Marine Le Pen à l'arrivée au pouvoir de Hitler en 1933

Image2Et le plus ridicule et honteux, c'est cet article du Lab d'Europe 1 qui explique que la séance vidéo où Marine Le Pen sur le bateau de pêche essaye de rappeler un dauphin observé par Gilbert Collard est un appel du pied…aux néonazis. L'article est tellement ridicule que la Lab l'a supprimé. Malheureusement pour eux, internet en a gardé des traces :

"Si cette séquence était en fait un gros clin d'œil à l'extrême droite ? De ce côté de l'échiquier politique, le dauphin n'est pas qu'un animal. Pour certains initiés, il renvoie également à… Adolf Hitler.

Explication : pour certains, le cétacé est un clin d'œil caché au Führer, surnommé par ses *admirateurs* "Tonton Dolfi". Adolf -> Dolfi -> Dauphins."

Ils sont complètement tarés…

Image2

Lire la suite de l'article